Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 9Paru le dimanche 1 juillet 2007 à 00h00

Acheter sur une île c'est possible !


S'offrir un bout de terre au milieu de l'océan ne coûte pas plus cher qu'un appartement sur la Côte d'Azur. Et dans un environnement forcément exclusif, la valorisation est quasi garantie.

Posez la question à n'importe quel psy. Rien de tel pour apaiser un patient anxieux que de lui demander de visualiser une île. Sable blanc caressé par des eaux turquoise, ciel bleu, palmiers et cocotiers pour les uns. Rocher granitique exposé aux embruns pour les autres. Quels que soient vos fantasmes, la bonne nouvelle, à l'heure d'Internet et des billets d'avion bon marché, c'est que votre rêve peut devenir réalité. Notre dossier vous présente un tour du monde de ces opportunités insulaires. Vous y trouverez une sélection d'îles abordables pour leur prix ou leur proximité, mais aussi d'îles de rêve situées à l'autre bout du monde, où vous suivrez les traces de Marlon Brando. Tombé amoureux de l'atoll de Tetiaroa pendant le tournage des Révoltés du Bounty, l'acteur finit par l'acheter et s'y installa. Si nombre de candidats se recrutent chez les VIP et les jet-setteurs, il y en a néanmoins pour tous les goûts et toutes les bourses. Et la plupart du temps, acheter un coin de paradis au milieu de la mer ne coûte pas plus cher qu'un appartement sur la Côte d'Azur. « Pour 450 000 euros, je vais signer pour une villa grand luxe à Eden Island aux Seychelles, explique un chef d'entreprise père de trois enfants. Bien sûr, un Paris-Mahé coûte carrément plus cher qu'un Paris-Nice, mais je m'y retrouve largement. Avec mon budget, j'aurais dû me contenter d'un trois-pièces à Cannes... »

Dans tous les cas, réussir son passage à l'acte suppose de surmonter des contraintes, juridiques et fiscales, bien sûr (voir page 21), mais aussi techniques. « Il faut s'assurer que l'île dispose d'eau potable et qu'elle est raccordée au réseau électrique », insiste Serge Enu, directeur de France Châteaux, une des rares agences immobilières au monde spécialisée dans ce type de transaction. Quant aux travaux, mieux vaut savoir qu'ils sont forcément coûteux. « Le recours à une barge ou à un hélicoptère pour acheminer le nécessaire renchérit le prix d'au moins 30 % », poursuit-il. En Grèce, certains propriétaires réintroduisent des ânes sur leur île pour transporter les matériaux...

Les îles abordables France, Europe, Afrique : jouez la proximité

Perspectives de plus-values alléchantes et dépaysement garanti à moins de cinq heures de vol de Paris.

Cap-Vert Valorisation record

A la croisée de l'Europe et de l'Afrique, l'archipel du Cap-Vert, à 500 km à l'ouest de Dakar, s'impose comme la petite destination qui grimpe. Et, comme toujours, le boom touristique s'accompagne d'un développement économique qui fait le bonheur des investisseurs avisés. « Quatre-vingt-dix pour cent des acquéreurs viennent ici pour spéculer », affirme le directeur de l'agence immobilière BLB Immo. Les Italiens achètent en effet des appartements sur plans par paquets de cinq ou six et revendent leur promesse de vente, comme la loi les y autorise, au bout de six mois. Puis se félicitent d'avoir empoché de 40 à 50 % de plus-value en un temps record. Aujourd'hui, les Britanniques et les Irlandais sont aussi très présents. « Les Français, eux, sont très frileux, déplore un agent immobilier. Ils passent leur temps à réfléchir et loupent les affaires. » Vous êtes prêt à vous jeter à l'eau ? Prospectez les programmes neufs de la capitale, Sal, entre 1 400 et 2 500 euros le mètre carré. Avec 80 000 euros, vous pourrez prétendre à un deux-pièces d'une quarantaine de mètres carrés dans une résidence de deux ou trois étages à 300 m de la plage. Trop cher ? Prospectez donc sur l'île de Boavista, à un quart d'heure de vol de Sal, ou sur celle de Maio, à une heure : les prix y sont de 1 000 à 1 500 euros le mètre carré.

blbimo.com ; imomaio.com

UTILE

Ticket d'entrée

80 000 euros

Paris-Sal*

800 euros

Durée de vol

5 heures

Décalage horaire

- 2 heures en hiver

- 3 heures en été

Baléares Un marché assagi

A près des années de hausse vertigineuse - le prix des maisons a pratiquement triplé en cinq ans -, le marché ne devrait pas tarder à marquer le pas aux Baléares. D'après les agents immobiliers, les ventes d'appartements ont reculé de 5 à 10 % sur un an. S'il semble illusoire d'escompter de gros rabais dans cette destination appréciée pour son ensoleillement et sa fréquentation cosmopolite, les acquéreurs sont néanmoins en position de force pour guetter les opportunités au-dessous de 3 000 euros le mètre carré. Majorque, Minorque ou Ibiza regorgent de deux-pièces dans des résidences en front de mer autour de 100 000 euros, de maisons avec piscine à partir de 300 000 euros. Prévoyez tout de même de 7 000 à 10 000 euros le mètre carré pour des prestations de standing. Et si vous souhaitez vibrer au rythme de la jet-set dans une luxueuse villa (à l'instar de Claudia Schiffer à Palma ou de Roman Polanski à Ibiza), vous devrez débourser un minimum de 7 millions d'euros. Les plus belles propriétés cotent largement au-dessus de 10 millions.

espagne-immobilier.com ; immobilierbaleares.fr

*Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet.

UTILE

Ticket d'entrée

100 00 euros

Paris-Palma ou Paris-Ibiza*

500 euros

Durée de vol

2 heures

Décalage horaire

aucun

Grèce Encore compétitive

L e gros avantage de la Crète, c'est qu'ici les prix sont encore très compétitifs, insiste Nicolas Mugni, de Demeures de Grèce. Et puis nous n'avons pas de barres de béton. » Au nord, sur la côte la plus développée, comme au sud, sur les rives de la mer de Libye, il est possible de dénicher une villa d'une centaine de mètres carrés avec piscine pour 200 000 euros. Le tout sur un terrain de 500 à 600 m2 jouissant d'une vue sur les oliviers et la grande bleue. Les prix peuvent tomber à 150 000 euros si vous acceptez de vous éloigner du littoral. Selon l'emplacement, ces biens se louent de 500 à 700 euros la semaine. Située entre la Grèce et l'Italie, l'île de Zante est appréciée pour ses villas plus grandes. Autour de 320 000 euros pour 160 m2 avec 2 000 m2 de terrain. Des affaires aussi sur l'île de Paros - face à Antiparos, où Tom Hanks a ses habitudes -, environ 2 500 euros le mètre carré. « De plus en plus de Français profitent des tarifs pour faire construire leur maison, confirme Ionna Plakokefalu, chez Hellenic Realty. A Léros (1 heure de vol d'Athènes), on peut encore dénicher des terrains en bord de mer pour 80 000 euros. » Le budget moyen pour une parcelle de 400 m2 tourne néanmoins autour de 200 000 euros, auxquels il faut ajouter des coûts de construction de 1 000 euros le mètre carré.

demeuresdegrece.com ; hellenic-realty.com

*Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet.

UTILE

Ticket d'entrée

150 000 euros

Paris-Athènes ou Paris-Héraklion*

500 euros

Durée de vol

3 heures

Décalage horaire

+ 1 heure en hiver

Groix Pour bobos

U ne nature sauvage et préservée. Un développement maîtrisé aux antipodes du tourisme de masse, malgré la percée de son Festival international du film insulaire. Des prix encore de 50 à 100 % moins chers que sur les autres îles du Ponant (Yeu et Belle-Ile). Autant d'ingrédients qui contribuent à faire de Groix le nouveau lieu de prédilection des bobos parisiens, tels que Dominique Voynet ou la juge Eva Joly. Les candidats à l'acquisition qui prennent le bateau à Lorient pour rejoindre cette terre, qui n'a rien à envier à l'Irlande, fantasment sur les traditionnelles « groisillonnes ». Avec leurs murs en torchis blanc, ces maisons du début du xixe siècle aux portes et aux volets colorés avec les restes de peinture de bateau sont blotties les unes contre les autres dans de petits hameaux à l'abri du vent. D'environ 80 m2 sur deux niveaux, bordées par un talus en pierre, elles se vendent autour de 300 000 euros. Moins chères, les constructions de la fin du xixe ou du début du xxe, reconnaissables à leurs embrasures en ciment, se paient environ 200 000 euros. Quant aux maisons des années 1930, longtemps boudées des acquéreurs, elles partent autour de 220 000 euros pour 130 m2.

groix-immobilier.fr ; france-châteaux.fr

*Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet.

UTILE

Ticket d'entrée

200 000 euros

Lorient-Groix

20 minutes en bateau

Oléron Moins chère que Ré

L ongtemps desservie par son image populaire, l'île d'Oléron bénéficie d'un net regain d'intérêt lié à son authenticité et surtout à ses tarifs deux fois moins élevés que ceux pratiqués sur l'île de Ré, sa voisine huppée. « Au premier coup d'oeil, Ré plaît davantage, mais les plages, les ports et les villages d'Oléron ont largement autant de cachet. Et comme nous sommes plus loin de la faune médiatico-politico-culturelle, les prix sont plus attrayants », schématise Guy Houdréchy, patron des agences Delille. La plupart des demandes portent sur les traditionnelles maisons de pêcheur en pierre - elles se doivent d'avoir les volets bleus alors que le vert est la couleur de Ré. Elles s'échangent entre 200 000 et 300 000 euros. Les tarifs les plus élevés sont pratiqués dans les gros bourgs tels Dolus, Saint-Pierre ou Saint-Georges. Pour bénéficier d'une décote pouvant atteindre 20 %, intéressez-vous aux hameaux isolés comme Saint-Gilles, La Dresserie ou La Gaconnière. Mais il faudra accepter de prendre votre voiture ou d'enfourcher votre vélo pour acheter le pain ou vous baigner. Attention aux maisons sans jardin ni cour où planter un mimosa ou poser un barbecue. Au-delà de 100 000 euros, passez votre chemin.

agence-delille.com

UTILE

Ticket d'entrée

200 000 euros

Route de La Rochelle

1 heure par le pont

Croatie Toujours tendance

E n quatre ans, la Croatie et son chapelet de 1 185 îles s'est imposée comme un lieu de villégiature tendance. Et les prix se sont littéralement envolés. « Les maisons de village en pierre avec vue sur mer se négociaient encore en 2003 de 70 000 à 120 000 euros. Aujourd'hui, quand on en déniche une, elle part entre 140 000 et 300 000 euros », observe Julien Piednoir, directeur de l'agence franco-croate Exeat. Pour ce prix, vous devrez vous contenter d'une maison de village de 100 à 150 m2, souvent à retaper. Les meilleures affaires concernent des bâtisses contemporaines sur les îles de Brac, Hvar et Solta, accessibles depuis Split, ou encore sur les îles de Vis, Korcula, Sipan et Kolocep, plus préservées. Guettez les reventes des constructions en parpaing des années 1980 entre 250 000 et 300 000 euros pour trois chambres et 300 m2 de terrain. Si vous avez de l'énergie et du temps, lancez-vous dans la construction. On trouve des terrains autour de 100 euros le mètre carré auxquels il faut ajouter de 700 à 1 000 euros pour édifier votre maison de vacances. Plus simple, signez pour un appartement dans une résidence neuve entre 2 000 et 3 000 euros le mètre carré.

exeat.org ; immobilier croatie.com

UTILE

Ticket d'entrée

225 000 euros

Paris-Split

300 euros

Durée de vol

2 heures

Décalage horaire

aucun

Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet

Golfe du Morbihan Propriété privée

C haque année, il s'échange en France une demi-douzaine d'îles privées. Et la plupart d'entre elles sont situées en Bretagne, à un quart d'heure au maximum des côtes », observe Serge Enu. Le directeur de France Châteaux, agence leader du secteur, vient de céder un petit lopin de terre (8 000 m2) pour 100 000 euros. Le nouveau propriétaire devra se contenter d'y organiser des pique-niques, car les îles désertes doivent rester... inconstructibles. « Il est seulement possible de rénover ou d'agrandir les bâtiments existants en déposant un permis de construire comme sur le continent », précise Roselyne Bothorel, directrice de Demeures du littoral à Perros-Guirec. Et là, les prix grimpent. Au-dessus de 650 000 euros pour un bout de terre disposant d'une cabane de pêcheur dans le golfe du Morbihan et jusqu'à plus de 2 millions lorsque des bâtiments de caractère ornent le paysage. Un producteur parisien vient ainsi d'acquérir une partie de l'île de Gavrinis (14 ha et une propriété de 400 m2), face à Larmor-Baden, pour 3,5 millions. Au large de Vannes, une île de 38 ha comprenant une chapelle et des maisons de pêcheur, dont certaines à rénover, cherche preneur à 2,950 millions. Si vous êtes intéressé, mieux vaut respecter les règles du jeu. Le propriétaire de l'île du Grand-Veizit vient d'être condamné en correctionnelle pour avoir entrepris des travaux sans autorisation !

france-châteaux.fr ; demeuresdulittoral.com

UTILE

Ticket d'entrée

650 000 euros

De Vannes

10 à 15 minutes en bateau privé

Les îles de rêve Caraïbes, océan Indien, Polynésie : osez l'exotisme

Des opportunités au bout du monde pour réduire fortement ses impôts ou profiter de l'euro fort en achetant en dollars.

Saint-Martin, Saint-Barth La tentation fiscale

A Saint-Martin, véritable Monaco des Caraïbes, la construction bat son plein. Et, pour le plus grand plaisir des métropolitains en mal de défiscalisation, l'activité touristique est florissante. « Basse-Terre, le plus grand lotissement de France, dispose d'un énorme potentiel locatif. Pour défiscaliser dans de bonnes conditions, mieux vaut toutefois s'intéresser à la baie orientale. A partir de 80 000 euros, on peut y acquérir une petite surface dans un ancien hôtel en cours de réaménagement. Ces produits formatés à l'américaine avec blender et frigo à distributeur automatique de glaçons se louent facilement de 1 200 à 1 500 euros la semaine. Vous avez la folie des grandeurs et êtes prêts à payer au prix fort la possibilité d'y obtenir une résidence fiscale ? Visez les villas pharaoniques de Terre-Haute, entre 1,5 et 2,5 millions. A Saint-Barth, repaire de la jet-set, les permis de construire sont gelés et l'arrivée de Russes fortunés a fait flamber les prix au-delà du raisonnable. A Gustavia, le moindre quatre-pièces offrant une vue sur le port se négocie 1 million. Quant aux demeures de Saint-Jean, pas la peine de les convoiter si vous n'avez pas 4 millions. Vous n'en avez que 3 ? Poussez vos recherches vers Saint-Kitts et Nevis, paradis des golfeurs, à une demi-heure de vol, ou vers Anguilla et ses plages sauvages.

france-chateaux.fr ; vladi-private-island.de ; privateislandsonline.com

UTILE

Ticket d'entrée

80 000 euros

Paris - Saint-Martin*

1000 euros

Durée de vol

8 heures

Décalage horaire

- 5 heures en hiver - 6 heures en été

*Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet.

Martinique Le tri s'impose

T i'punch, cocotiers, sable blanc, rendement locatif élevé, perspective de plus-values alléchantes... Les promesses de certains promoteurs n'engagent que ceux qui y croient. N'oubliez pas qu'aux Antilles une vue mer n'a rien d'extraordinaire pour ceux qui occuperont le logement. Privilégiez plutôt les biens situés en bord de plage. Dans tous les cas, évitez les produits d'entrée de gamme dont les prix démarrent à 2 800 euros le mètre carré - l'offre est largement supérieure au nombre de candidats à la location. Pour optimiser l'opération, concentrez vos recherches vers la pointe du Bout, du côté du village des Trois-Ilets, apprécié de ceux qui travaillent à Fort-de-France. Autre option, le secteur de Sainte-Anne, où vous louerez facilement à des touristes en location saisonnière. Avec un peu de chance, vous pourrez même y décrocher une maison traditionnelle (180 m2 avec vue sur le couchant) pour 150 000 euros. Si votre budget vous le permet - 2 millions au minimum -, visez l'un des nombreux îlets, abritant souvent une habitation, qui bordent la façade atlantique. Le propriétaire de l'îlet Oscar, lui, l'a gagné au jeu.

selectinvestgroup.com ; luxuaryrealestate.com

UTILE

Ticket d'entrée

150 000 euros

Paris - Fort-de France*

700 euros

Durée de vol

9 heures

Décalage horaire

- 5 heures en hiver - 6 heures en été

Guadeloupe Retour en grâce

A près une période de désamour, la Guadeloupe revient sur le devant de la scène. Pour preuve, le Club Med vient d'y lancer la commercialisation d'une vingtaine de maisons de standing sur les hauteurs de son village de La Caravelle. Les fourchettes de prix s'échelonnent de 800 000 à 1,5 million d'euros pour des constructions comprenant de deux à quatre chambres. A Saint-François, village de pêcheurs devenu une des communes phares de l'île, les prix démarrent à 2 500 euros le mètre carré dans des résidences neuves à proximité des plages. A quelques encablures au sud, l'archipel des Saintes, ainsi nommé par Christophe Colomb qui les découvrit le jour de la Toussaint, fait le bonheur des pionniers. « Pour 450 000 euros, je me suis fait construire une villa les pieds dans l'eau », se réjouit un dentiste parisien. Avec un budget de 300 000 à 350 000 euros, vous pourrez vous ressourcer dans une maison d'une cinquantaine de mètres carrés, et 80 m2 de deck (terrasse). Autre destination susceptible de s'apprécier fortement dans les prochaines années, Marie-Galante.

clubmed.fr ; selectinvestgroup.com

UTILE

Ticket d'entrée

200 000 euros

Paris-Pointe-à-Pitre

700 euros

Durée de vol

8 heures

Décalage horaire

- 5 heures en hiver

- 6 heures en été

Tahiti Pour Français seulement

B onne nouvelle pour les investisseurs français, ils sont les seuls à pouvoir accéder à la propriété... sur la plus grande île de la Polynésie française, dans le sud de l'océan Pacifique. « Pour 220 000 euros, je viens d'acheter un trois-pièces sur l'île de Moorea, face à Tahiti », se félicite un ancien instituteur à la retraite. Comme tous les fonctionnaires, il bénéficie d'une pension majorée de 80 %. « Ceux qui achètent à Tahiti ont intérêt à s'y faire domicilier. Ici, on n'a pas la contrainte des 183 jours, il n'y a pas de TVA et on ne paie pas d'impôt sur le revenu », remarque un agent immobilier. Revers de la médaille, les prix sont très élevés. Pour prétendre à un petit « fare » sur la plage, si possible dans la baie de Cook, vous devrez débourser au minimum 1,5 million. Et plus de 2 millions pour les plus belles propriétés. A Moorea, une villa régulièrement louée par Tom Cruise cherche preneur à 2,3 millions. D'une superficie de 550 m2, dont 250 de salon ouvrant sur une piscine à débordement, elle offre une vue sur la mer à 180 degrés. Vous lorgnez plutôt un atoll de sable blanc, avec palmiers et cocotiers ? Sachez que, là encore, les prix grimpent très vite au-dessus de 2 millions d'euros.

selectinvestgroup.com ; luxuryrealestate.com ; vladi-private-islands.de

UTILE

Ticket d'entrée

220 000 euros

Paris-Papeete*

3000 euros

Durée de vol

23 heures

Décalage horaire

- 11 heures en hiver - 12 heures en été

*Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet.

Seychelles Nouvel eden pour tous

L es people - Zinedine Zidane, la famille royale anglaise ou le milliardaire russe Roman Abramovitch - apprécient cet archipel de 116 îles de l'océan Indien. Les investisseurs avisés se tournent, eux, vers Eden Island, petit bout de paradis construit il y a dix ans sur un récif corallien surélevé de 3,5 m pour faire face à la montée des eaux due au réchauffement climatique (1 m d'ici à cinquante ans), sur 56 ha. « Nous sommes sur la côte est de Mahé, à un quart d'heure de l'aéroport. Et c'est la première fois que le gouvernement autorise l'achat par les étrangers d'une résidence en pleine propriété », se félicite Jean-Philippe Aubert, directeur de Ter Cognita. Le programme comprend 464 lots de grand standing. L'île disposera d'un centre commercial, d'équipements sportifs et médicaux et d'un club surveillé pour enfants. Les prix démarrent à 300 000 dollars (240 000 euros) pour un trois-pièces de 88 m2, dont 22 de véranda. Comptez le double pour une maison de 173 m2 (57 de vérandas) sur 240 m2. Et un minimum de 1,3 million de dollars (900 000 euros) pour l'une des somptueuses villas (250 à 300 m2). Chaque propriétaire dispose de son anneau d'amarrage et se voit offrir un véhicule électrique, histoire de parcourir l'île sans polluer.

edenisland.fr

UTILE

Ticket d'entrée

300 000 euros

Paris- Mahé*

1 000 euros

Durée de vol

9 heures 30

Décalage horaire

+ 3 heures en hiver, + 2 heures en été

*Prix moyen AR pour un départ fin juin et un retour fin juillet.

Golfe Persique Paradis artificiels

V ous aimez les projets les plus fous ? Mettez le cap sur les îles artificielles du golfe Persique. Vous pourrez barboter avec les dauphins, faire vos emplettes dans des centres commerciaux pharaoniques. Les footballeurs David Beckham et Michael Owen ont craqué pour Palm Jumeirah, la première des trois îles en forme de palmier de Dubai : 1 500 villas et 2 500 appartement y sont en vente. Comptez 440 000 euros pour un trois-pièces et 570 000 euros pour une villa avec trois chambres. Idem dans le complexe extravagant The World, à l'effigie des cinq continents. A une heure de vol, Bahrein construit treize îles aux prix alléchants. Comptez de 360 000 à 420 000 euros pour une villa de 500 à 700 m2 avec piscine. Et 1 million pour un palais de 1 000 m2, doté de tous les attributs symbolisant la réussite dans la société de consommation.

palmsales.ca ; theworld.ae ; durratbahrain.com

UTILE

Ticket d'entrée

350 000 euros

Paris-Dubai

800 euros

Durée de vol

7 heures

Décalage horaire

+ 3 heures en hiver + 4 heures en été

Ile Maurice Une vie de luxe

M ise à mal par la concurrence asiatique dans le textile et la baisse des cours de la canne à sucre, l'île de Paul et Virginie joue à fond le haut de gamme. Depuis 2002, les étrangers investissent dans des projets immobiliers de standing Integrated Resort Scheme (IRS) aux prestations luxueuses (hôtels, golf, marina, spa). « Le gouvernement exige que les non-Mauriciens déboursent au moins 500 000 dollars, souligne Luc Grenier-Godard, de Baystone Estates Selectinvest. Mais en pratique, les tarifs démarrent autour de 1 million, soit 700 000 euros ». Pour ce prix, vous aurez une maison de quatre chambres avec piscine se louant de 600 à 1 000 euros par jour. Prévoyez 250 euros par mois pour les services d'un chauffeur et 120 euros pour une femme de ménage. Visez le nord et l'est pour l'animation des grands hôtels du côté des IRS de Roches-Noires, d'Anahita ou des villas attenantes au dernier village du Club Med, celui d'Albion (800 000 euros pour 180 m2). Pour le côté sauvage, préférez l'ouest et le sud, vers Tamarin ou Bel-Ombre. Vous avez une âme de pionnier ? Guettez les opportunités sur l'île voisine Rodrigue. Sans doute la prochaine perle de l'océan Indien.

clubmed.fr ; selectinvestgroup.fr ; themaproperties.com

UTILE

Ticket d'entrée

1 000 000 de dollars ou 700 000 euros

Paris - Port-Louis

1 000 euros

Durée de vol

12 heures

Décalage horaire

+ 3 heures en hiver + 2 heures en été


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...