Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 10Paru le samedi 1 septembre 2007 à 00h00

Acquérir son local professionnel


*Le propriétaire du local dans lequel j'exerce mon activité de médecin spécialiste me propose de me le vendre. Etant précisé que je suis redevable de l'ISF, pensez-vous que j'aurais, du point de vue fiscal, intérêt à réaliser cette opération ?

N. L., par courriel

En vous rendant propriétaire de votre local professionnel, vous réduirez votre base d'imposition à l'ISF à concurrence du montant de votre investissement. En effet, quelle que soit l'option formulée par un professionnel libéral ou un commerçant (inscription du local à son actif professionnel ou conservation dans son patrimoine privé), le local dans lequel il exerce sont activité est considéré comme un bien professionnel et bénéficie à ce titre d'une exonération totale de l'impôt sur la fortune. De même, en cas de détention du local à travers une société civile immobilière (SCI), les parts de celle-ci ouvrent droit à ce régime.

Si vous optez pour la formule de la SCI, vous aurez la possibilité de déduire de vos bénéfices professionnels le montant des loyers que vous verserez à cette société. Certes, en contrepartie, vous devrez déclarer, en tant que revenus fonciers, les revenus perçus par celle-ci. Mais, compte tenu de la possibilité pour la SCI de déduire toutes ses charges des revenus qu'elle perçoit (intérêts d'emprunts, travaux...), l'opération se révélera gagnante au total.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...