Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmercredi 14 septembre 2016 à 16h34

C'est la rentrée : opération séduction des banques envers les primo-accédants


Sandrine Allonier

Biographie Responsable des Relations banques pour Vousfinancer.com, diplômée d’un DEA et d’une maîtrise d’Économie Internationale de l’Université Paris IX-Dauphine, Sandrine Allonier a débuté sa carrière en 2005 comme journaliste économique avant de devenir responsable des études économiques et porte-parole de ...Lire la suite

En cette rentrée, les banques sont reparties en conquête de nouveaux clients avec la volonté de capter un maximum d’emprunteurs, dans un contexte de forte concurrence entre les établissements. Certaines d’entre elles proposent ainsi des réductions importantes, notamment pour les jeunes emprunteurs et des taux qui atteignent de nouveaux records.

En septembre, plusieurs banques ont décidé d’affirmer leur positionnement concurrentiel en annonçant des baisses de taux allant jusqu’à 0,40% sur tous les profils, y compris les jeunes, qui jusqu’ici n’étaient pas toujours les mieux servis…

Cette stratégie très offensive s’explique par leur volonté de capter des clients à une période-clé pour elles : les crédits demandés en septembre seront débloqués en novembre-décembre et seront donc les derniers comptabilisés dans leurs productions de crédits 2016 pour lesquelles elles ont des objectifs élevés, notamment au regard du démarrage d’activité un peu plus lent en début d’année.

Le point marquant en cette rentrée est la volonté des banques d’élargir leur cible de clientèle et de toucher une clientèle de jeunes emprunteurs notamment, primo-accédants, avec lesquels toutes la relation bancaire est encore à construire.

En effet, les baisses de taux pratiquées en septembre le sont sur les durées longues et sur les profils de revenus qui ne sont pas les plus élevés, avec des réductions de taux supplémentaires appliquées pour les jeunes de moins de 30-40 ans.

Retour des primo-accédants

C’est dans ce contexte que les taux atteignent de nouveaux records ! Une banque propose actuellement aux jeunes avec de l’apport 0,90% sur 15 ans, 1,10% sur 20 ans et 1,35% sur 25 ans.

Et ça marche ! Depuis le début de l’année 2016, on constate un retour des primo-accédants qui représentent 44% des acheteurs chez Vousfinancer, contre 40% il y a un an avec en outre une baisse de l’âge moyen des premiers acheteurs, et une diminution du montant de leur apport moyen.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Autre cible de clientèle qui bénéficie actuellement des faveurs des banques : ceux qui renégocient leur crédit et sont prêts à changer de banque pour obtenir un taux plus bas. Deux atouts : ils ont déjà montré leur capacité à rembourser une mensualité et sont de nouveau très nombreux à être concernés ! Sous l’effet du fort recul des taux, c’est aujourd’hui près de 40 % des dossiers, contre moins de 20% seulement en début d’année.

Des crédits de 2014 ou 2015 qui n’avaient pas la possibilité d’être renégociés en raison d’un écart de taux trop faibles peuvent ainsi aujourd’hui l’être avec de fortes économies à la clé… Même quelques crédits souscrits en 2016 peuvent désormais être rachetés. C’est une situation inédite à laquelle on ne s’attendait pas et qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Affaire à suivre… et à faire pour les emprunteurs !

Sandrine Allonier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...