Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 28 mars 2011 à 17h49

Construction : Comment calculer la hauteur d'une construction ?


Gabriel Neu-Janicki

Biographie Avocat à la Cour, fondateur du Cabinet NEU-JANICKI, il est membre de la Royal Institution of Chartered Surveyor et dispose du statut de mandataire en transactions immobilières (Chartered Surveyor - MRICS). Son cabinet intervient principalement en droit de l'immobilier et en droit de la construction ...Lire la suite

La hauteur d'une construction doit être mesurée à partir du niveau du sol au-dessus duquel elle est visible.

Si l'appréciation des règles de hauteur des constructions peut sembler relativement simple de prime abord, le contentieux du permis de construire montre qu'il en va autrement. Définie par l'article 10 des règlements d'urbanisme, la hauteur des constructions est un élément important pour définir la « forme » de la ville et, en ces temps de gestion économe du sol, sa densité.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

En l'espèce, le règlement du lotissement dans lequel se trouvait le projet litigieux régissait la hauteur des constructions selon les termes suivants : « la hauteur des constructions mesurée de l'égout du toit au point le plus bas de ladite construction, ne pourra dépasser une hauteur maximale de 8 mètres ». En appel, la cour administrative d'appel de Marseille avait estimé que le projet en cause excédait cette limite et avait pour cela pris comme point de repère non le sommet de la dalle sur laquelle reposait la construction (auquel cas, le projet respectait bien la hauteur de 8 mètres) mais le soubassement de cette dernière (le « hérisson »). Petite précision technique, une dalle sur hérisson est une dalle de béton assise sur un terre-plein de pierres ou de galets aéré. Ce dispositif permet un assainissement continu des bases de la construction.

Le Conseil d'État dans sa décision 14 mars 2011 ne suit pas l'analyse des juges d'appel. Il considère en effet « qu'en égard à l'objet de la règle ainsi édictée, la hauteur de la construction doit être mesurée à partir du niveau du sol au-dessus duquel la construction est visible ; qu'en tenant compte de l'épaisseur de la dalle sur hérisson sur laquelle a été élevée la construction litigieuse pour apprécier la hauteur maximale prévue par l'article 7 du règlement du lotissement, au lieu de rechercher à quel niveau se situe le sol, la cour a commis une erreur de droit ».

On rappellera pour conclure que la partie supérieure de la hauteur d'un bâtiment se calcule quant à elle en principe à l'égout du toit (V. pour un arrêt récent sur la question, CE 22 janv. 2007, M. Ducommun et a., req. n° 279284).

Gabriel Neu-Janicki - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...