Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmercredi 16 février 2011 à 10h52

Délai et QPC


Jean de Valon

Biographie Jean de VALON est avocat spécialisé en droit immobilier. Il exerce, à Marseille, comme associé au sein du cabinet d’avocats VALON & PONTIER cabinet conseil notamment de syndics de copropriété, agents immobiliers ou sociétés immobilières. Il anime aussi un blog comportant une actualité jurisprudent ...Lire la suite

Un propriétaire a tenté, mais en vain, de faire juger que la possibilité donnée au juge de suspendre la clause résolutoire était inconstitutionnelle par le biais de la question prioritaire de constitutionnalité (QPC).

L'article L. 145 - 41 du code de commerce permet au locataire commercial de faire suspendre les effets de la clause résolutoire en obtenant des délais de grâce.

Un propriétaire avait soutenu que cet article portait atteinte au droit au maintien de l'économie des conventions légalement conclues découlant des articles 4 et 16 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789.

Il avait donc posé une question prioritaire de constitutionnalité.

La Cour de cassation a estimé que la question n'était pas nouvelle pour ne pas porter sur l'interprétation des dispositions constitutionnelles dont le Conseil constitutionnel n'aurait pas eu encore l'occasion de faire application.

Elle a estimé, de surcroît que la question posée ne présentait pas un caractère sérieux puisque la disposition critiquée, autorisant le preneur d'un bail à usage commercial, en obtenant des délais de grâce, à faire suspendre les effets de la clause résolutoire, répondait à un motif d'intérêt général et que sa mise en oeuvre était entourée de garanties procédurales de fond suffisantes.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Elle a donc refusé de renvoyer la question au Conseil constitutionnel. (C.cass, Ass. Plén. 18 juin 2010, n°09-71209)

Jean de Valon - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...