Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 16 février 2015 à 16h17

DPE : le diagnostic qui protège l'environnement


Philippe Selle

Biographie Responsable technique chez Allodiagnostic depuis 2007, Philippe Selle commence sa carrière au sein du groupe en tant que diagnostiqueur immobilier. Aujourd’hui, il assure la veille technique et juridique d’Allodiagnostic, ainsi que les formations des diagnostiqueurs. Intervenant spécialisé en prév ...Lire la suite

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) a été pensé pour informer les futurs acheteurs ou locataires de l’état d’un bien immobilier. Sa note de A à G, attribuée en fin de rapport, permet de connaître les dépenses énergétiques du bien. C’est l’un des diagnostics qui intéresse le plus les consommateurs et qui doit être réalisé avant la mise en place de l’annonce immobilière.

Le DPE est un diagnostic connecté à l’environnement : il vise à informer les futurs occupants d’un bien des dépenses en énergie de l’appartement, de la maison ou du local commercial en vente ou en location. Le diagnostiqueur, après un calcul précis, attribue une classe énergie au bien allant de A (peu de déperditions) à G (déperdition énergétique forte). La note du DPE est un critère important dans le choix d’un logement ou d’un lieu de travail.

Le DPE pour connaître les dépenses énergétiques d’un bien

Le DPE, Diagnostic de Performance Énergétique, peut s’apparenter à un bilan thermique simplifié. Son but est d’informer les futurs acheteurs ou locataires des dépenses énergétiques et de l’impact sur l’environnement du bien qu’ils visitent. Mis en place avec le Plan Climat, il vise à diminuer les émissions de CO2 des logements.

Ce diagnostic est à présenter dans le cadre de la vente ou de la location de tout type de bien : maison, appartement, locaux commerciaux… Le rapport conclut à une note allant de A à G : la classe énergie A correspond à un bien correctement isolé qui ne consomme pas beaucoup d’énergie. Et au contraire, plus la note se rapproche de G et plus le bien est responsable de nombreuses émissions de CO2. Une fois réalisé il est valable pendant 10 ans à condition que de nouveaux travaux visant à améliorer ses performances énergétiques n’ai pas été réalisés.

Comment est calculé un DPE ?

La méthode de calcul du DPE varie en fonction du bien. Pour un bien construit après 1949 et au chauffage individuel, le DPE a adopté une nouvelle méthode de calcul depuis le 1er avril 2013 appelée 3CL, Calcul des Consommations Conventionnelles des Logements. Avec ce changement de méthode, deux fois plus de points sont contrôlés pour assurer un calcul de la note plus précis. Les relevés de consommations sont également demandés pour certains biens :

Votre bien Permis de construire avant le 01.01.1948 Permis de construire à partir du 01.01.1948
Appartement avec chauffage et eau chaude sanitaire individuels Relevés /
Appartement avec chauffage et eau chaude sanitaire collectifs Relevés Relevés
Maison individuelle Relevés /
Tertiaire Relevés Relevés
Immeuble complet Relevés /

Le DPE pour les bureaux et commerces

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

La vente ou location de bureaux ou de locaux commerciaux sont, au même titre que pour les logements, soumis à la réalisation de diagnostics immobiliers obligatoires dont le DPE. Une étude réalisée par l’Observatoire de l’Immobilier durable sur la performance énergétique de 5.000 biens du tertiaire en 2014 estime que 58% d’entre eux ont une classe énergie située entre E et G. En somme, les biens d’entreprise affichent de moins bons résultats au DPE que les logements.

La note DPE exigée sur les annonces immobilières

Le DPE concerne aussi bien les maisons et les appartements que les bureaux et locaux commerciaux. Il est le seul diagnostic qui doit être réalisé avant la mise en vente ou location du bien. Si pour les autres diagnostics le délai maximum de présentation courre jusqu’à la signature du contrat, la note énergétique doit, elle, être affichée sur l’annonce immobilière.

La classe énergie d’un bien est primordiale pour le futur acheteur ou locataire. En fonction de la note du DPE, le futur acquéreur peut déterminer les éventuels travaux de rénovation qu’il devra engager. Un futur locataire, lui, pourra calculer ses consommations énergétiques à venir et le budget à leur allouer par mois. Face à plusieurs biens équivalents en superficie, en prix, en situation géographique… cette note a un poids important dans la décision du futur acheteur ou locataire.

A cause de l’augmentation des prix, les consommateurs sont de plus en plus attentifs aux coûts liés à l’énergie. Une étude menée par le site immobilier-danger.com précise que la moyenne du DPE sur les ventes et locations entre 2010 et 2011 est de D. Cette étude démontre également que les biens dont la note est en dessous de la moyenne peuvent voir leur prix de vente ou de location diminuer de 28%.

Philippe Selle - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 12/03/2015 à 11:57 par lise

    Effectivement, c'est une donnée que nous regardons beaucoup en temps qu'acheteurs ! Nous avions hésité entre deux maisons, vraiment similaires en termes de surface, d'orientation. Meme période de construction (années 70) etc etc. Mais l'une se détachait nettement, les propriétaires avaient fait isoler les combles avec de la laine de roche, mis du double vitrage, et installés un poele à bois. Certes, le budget était plus cher, mais nous sommes partis sur cette maison. Je trouve que c'est moins valable en appartement, et encore moins pour du "récent". Nous avons vendu notre bien en plein centre de Lyon, l'immeuble datait de 2008, et son dpe était vraiment mauvais. Pourtant, rien à dire niveau isolation. Les acheteurs n'y ont pas du tout été sensibles ! Tant mieux pour nous ;-) J'en profite pour recommander chaudement notre diagnostiqueur Qualidia ( http://www.qualidia.fr/) vraiment très pro. On ne tombe pas toujours sur des professionnels pertinents, alors quand on les trouve, il ne faut pas hésiter à les recommander ! C'est comme les artisans !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...