Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsjeudi 19 novembre 2015 à 14h10

Ehpad, résidences senior, maintien à domicile... quelle solution de logement choisir ?


Clément Moreau

Biographie Clément Moreau est co-fondateur des sites logement-seniors.com et logement-viager.com. Diplômé d’HEC Paris, il fonde Logement-seniors.com constatant qu’aucun portail généraliste ne présentait l'ensemble des solutions de logement pour les seniors. Il s'agit de répondre aux besoins grandissant des sen ...Lire la suite

De nos jours la population française vieillit de plus en plus et cet allongement de vie fait peur à la société car elle diminue peu à peu les capacités physiques et intellectuelles des personnes. Une grande partie ne sait pas comment choisir le type d’établissement qui correspondra au mieux à ses besoins.

S’organiser avant tout

Tout d’abord il faut savoir identifier ses besoins et ses envies car vous avez besoin de ces éléments pour trouver le type d’établissement qui correspond à vos attentes. Différents facteurs rentrent en ligne de compte comme votre état de santé, le type de logement (location/achat, appartement/pavillon), la situation géographique, l’environnement (ville, campagne ou en bord de mer) et l’aspect financier. Après vous être penché sur tous ces points, vous serez mieux à même de faire le bon choix.

Les différentes solutions de logement Face à l’augmentation de la part des seniors dans la population, le marché a dû s’adapter et propose aujourd’hui une multitude de logements.

Pour les seniors autonomes, il existe 3 types de solution de logement :

- les résidences seniors. Elles proposent des logements au sein d’immeuble avec des espaces de vie collectifs ayant des espaces de vie (espace internet, salle de sport, salon TV, bibliothèque, etc.) et propose des services à la carte. Elles peuvent être à statut public (foyer logement) ou privé (Résidence Service Seniors).

- la colocation où vous partagez un logement afin d’en réduire le loyer mensuel, profiter d’une surface plus grande ou encore rompre avec la solitude. A noter, que la colocation peut se faire avec un étudiant, on appelle cela la colocation intergénérationnelle.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

- dans le cas où le changement de cadre de vie n’est pas nécessaire, la solution du maintien à domicile est possible grâce à l’intervention de professionnels des services à la personne. Dans certaines situations, cela nécessite de réaliser des travaux d’adaptation de son domicile car si celui-ci est inadapté le risque potentiel de chute sera élevé. Aujourd’hui, vous pouvez faire financer une partie des diagnostics et des travaux par certaines collectivités et par des avantages fiscaux.

Pour les personnes âgées dépendantes, la solution la plus courante est l’Ehpad (Établissement d’hébergement pour personne âgées dépendantes), plus connus sous le nom de "maison de retraite". Il s’agit d’établissements médicalisés dotés d’aides-soignantes ainsi que de médecins qui assurent les soins nécessaires à chaque personne âgée. En France, on en compte plus de 8000 Ehpad qui ont signé une « convention tripartite » avec le conseil général de leur département et l’ARS (Agence régionale de santé) ou le préfet. A noter que cette convention est obligatoire depuis 2002. Celle-ci indique les objectifs et les conditions d’évaluation de l’Ehpad (respect des principes fondamentaux sur le plan financier, sur la qualité de la prise en charge des résidents et des soins apportés). En retour, l’établissement s’engage à améliorer et développer l’offre aux résidents.

L’hébergement familial est une solution de logement qui se développe peu à peu en France. Il est destiné aux personnes voulant vivre dans un cadre familial tout en bénéficiant d’une aide personnalisée. Si vous voulez éviter la solitude ou que votre état de santé ne vous permet plus de vivre seul, cette solution peut vous correspondre. La famille qui vous accueille s’occupe des repas, des courses, du ménage, etc. A noter que les familles d’accueil doivent être agréées par le conseil général. Dans le cas contraire, l’accueillant s’expose à une peine de prison de 3 mois et à une amende de 3750 euros.

Clément Moreau - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...