Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsjeudi 24 janvier 2013 à 18h06

Est-ce le bon moment pour renégocier votre prêt immobilier ?


Joël Boumendil

Biographie Joël Boumendil débute sa carrière dans le secteur du courtage en immobilier en 1987. Après avoir évolué au sein de plusieurs fonctions et s’être forgé une expérience professionnelle solide, il décide de fonder le groupe ACE en 1995. En 2008, Joël Boumendil donne une nouvelle impulsion à ACE en lança ...Lire la suite

La renégociation des crédits immobiliers est dans l’air du temps ! Tout le monde en parle et vous conseille d’étudier la situation pour savoir si dans votre cas, une renégociation serait bénéfique. Qu’en est-il vraiment ? Quelles sont les étapes d’une renégociation de crédit ?

Globalement, compte-tenu du niveau des taux de crédit immobilier actuellement, si vous avez contracté aux alentours de 4%, il est légitime de se pencher sur la question.

Pour renégocier, mieux vaut avoir une bonne situation économique

La renégociation ne sera possible que si votre situation économique n'a pas évolué à la baisse : situation d'emploi, revenus, budget familial… Vos conditions de remboursement ne doivent présenter aucun risque. Avant de vous lancer, commencez par effectuer une simulation en calculant la durée et les mensualités du crédit aux taux en vigueur actuellement, sur le capital vous restant à rembourser. S'il s'avère que l'économie est non négligeable, vous arriverez ainsi bien armé lors des discussions avec vos interlocuteurs banquiers.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Pour commencer votre démarche, demandez tout d’abord à la banque qui détient votre prêt de revoir son taux à la baisse. Si elle accepte, elle vous proposera soit un avenant, soit une nouvelle offre de prêt si le contrat initial doit être modifié. Sachez que certaines banques font payer cette modification en percevant des frais de dossier qui peuvent s’élever à 1% du capital renégocié.

Attention à bien prendre en compte tous les frais annexes au rachat de crédit

Si votre établissement bancaire n’accepte pas de revoir le taux de votre prêt, ce qui est tout à fait son droit, vous pouvez envisager de faire racheter votre crédit par une autre banque. Veillez bien à calculer tous les frais supplémentaires générés par ce rachat de crédit, telles que :

  • - Les indemnités de remboursement anticipé qui s’élèvent selon la loi Scrivener à 3% du capital restant dû, plafonné à un semestre d’intérêts maximum.
  • - De nouveaux frais d’hypothèque ou de caution mutuelle pour garantir l’organisme prêteur. Si le prêt initial est déjà garanti par une caisse de caution, l’organisme pourra sans problème transférer sa garantie sur le nouveau prêt, ce qui est la situation idéale car vous évitez ainsi la case « notaire ».
  • - Enfin, des frais de dossier qui peuvent représenter jusqu’à 1% du prêt.

Quel est votre objectif : réduction vos mensualités ou la durée de votre prêt ?

Une renégociation de crédit apporte deux types de bénéfice : il vous permet soit de réduire vos mensualités de remboursement, soit de diminuer la durée de votre prêt. A vous de décider, avant toute négociation, quel est votre objectif prioritaire, sachant cependant que les banques accordent plus facilement une baisse des mensualités plutôt qu’une diminution de la durée de remboursement. Au final, les économies peuvent s'avérer particulièrement intéressantes, de l'ordre de plusieurs milliers d’euros en moyenne.

Mais avant de prendre toute décision définitive, demandez une simulation détaillée et soyez conscients qu’en deçà d’une baisse des taux de 1% minimum par rapport au taux d’origine auquel vous aviez signé, une renégociation de votre prêt n’est pas forcément très intéressante.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques.

Besoin d'un rachat de crédit : comparez les offres gratuitement .

Joël Boumendil - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
    Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...