Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmardi 1 juin 2010 à 16h20

Et si c’était Facebook et pas Google ?


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

Tous les bloggeurs immobiliers, à commencer par moi, ont abondamment disserté sur l’arrivée de Google dans l’immobilier et sur ses conséquences pour les agents immobiliers et les supports d’annonces.

Au Forum de la FF2i - Fédération française de l’Internet immobilier -, Google France a annoncé qu’il ne ferait rien pour le moment, pourtant le sujet reste ouvert. Mais ne devrait-on pas plutôt regarder du côté de Facebook ?

Des annonces immobilières sur Facebook

Un petit rappel : Facebook, c’est 400 millions de membres dans le monde et 17 millions en France, et en 2010, l’audience de Facebook dépasse celle de Google.

Depuis peu sur les forums spécialisés américains, USA et Canada, on peut lire des retours d’expérience d’internautes, particuliers ou agents immobiliers, qui se servent de Facebook pour vendre des biens immobiliers. Le principe est simple, ils utilisent le système d’annonces proposé par Facebook, qui ressemble un peu aux Adwords de Google et qui permet un certain ciblage. Le coût d’entrée est minime ; une poignée de dollars. Les résultats annoncés vont de rien (!) à « j’ai vendu ma maison en trois jours ». D’autres s’enthousiasment sur les milliers de pages vues et les dizaines de mails reçus en 48h, pour moins de 20 dollars.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Manifestement, il s’agit encore d’expériences tentées par des geeks et souvent rapportées par des consultants spécialisés qui se mettent en valeur. Pour autant, quand on voit la puissance de Facebook pour nous inviter à l’apéro, on se dit qu’il faut surveiller ce qu’il s’y passe pour l’immobilier.

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/06/2010 à 00:38 par castorjunior

    Très juste comme analyse. Si Facebook se décide à se lancer dans les annonces immobilières ca pourrait faire mal à quelques acteurs...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...