Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmercredi 17 février 2010 à 17h00

Immobilier mobile !


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

A la surprise générale, au moins à la mienne en tout cas, les applications immobilières pour téléphone mobile remportent un succès plus que notable. On parle de millions de consultations par mois, ce qui est largement au-dessus d’un simple effet de curiosité. Quelles seront les conséquences pour les professionnels de l’immobilier ?

Plus d’un million d’annonces sur votre iPhone.
Le phénomène concerne aujourd’hui essentiellement l’iPhone, mais il est probable que demain tous les téléphones ou presque seront des « smart phones » supportant ces applications, nous sommes donc tous concernés. Les principaux portails ont lancé leur application dès cet hiver, ou sont en train de le faire. Les réseaux d’agences font de même, Avis Immobilier est le premier (voir LavieImmo du 5 février). On peut en savoir plus en cliquant, par exemple : SeLoger http://www.seloger.com/iphone.htm

Refleximmo

Logic-Immo

Les chiffres de consultations qui circulent sont impressionnants. On parle de plus d’un million de consultations pour une application, en janvier 2010. Ce qui surprend tout le monde, à commencer par ceux qui ont lancé ces applications.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

La consultation des annonces est encore plus performante.

Deux points me semblent importants et expliquent le succès de ces applications. La « mobilité » bien sur ; pouvoir consulter des annonces, en tout lieu, à tout moment correspond parfaitement à notre nouveau rapport à l’information. Mais aussi la qualité de l’ergonomie des applications qui rendent vraiment agréable la consultation pour autant que l’annonce soit correctement rédigée et enrichie de photos séduisantes. Le bien immobilier qui apparaît sur le bel écran de l’iPhone a beaucoup plus de chances d’être visité que celui qui dort en vitrine.

Quelles conséquences pour les professionnels ?I

l ne suffira pas que l’annonce soit sur un écran mobile pour que le client contacte l’agence. Encore faut-il que cette annonce soit vendeuse : belles photos, plan lisible et descriptif précis, complet et convaincant. Certains agents immobiliers vont vite apprendre à le faire, d’autres ne vont même pas essayer.
De plus la mobilité de la consultation des annonces a pour corollaire la demande de réaction immédiate de la part de l’agent immobilier. Si je reçois une annonce à 17H dans le métro, j’envoie un mail d’intérêt immédiatement et je n’ai pas envie d’attendre une semaine que l’on me rappelle !

La fracture numérique immobilière.

Sans prendre de grands risques de se tromper, on peut prévoir que les applications mobiles vont accentuer la fracture numérique entre les agents immobiliers qui sauront en tirer profit et les autres.

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...