Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 19 mai 2014 à 17h01

L'agent immobilier 2.0 va-t-il devenir l'agent immobilier préféré des Français ?


Thierry Langlois

Biographie Thierry Langlois est responsable de la catégorie Immobilier du site de petites annonces gratuites Vivastreet.com (19 pays, n° 2 en France). Il commence sa carrière dans le web en agence, où il se spécialise dans l’amélioration des performances online de ses clients. Grâce à cette expertise, il rej ...Lire la suite

L’immobilier d’aujourd’hui et de demain appartiendra à ceux qui ont compris que l’adoption des outils numériques offre de nouveaux possibles, et risque fort d’être un accélérateur et un embellisseur de business.

Les agents immobiliers ne bénéficient pas d’une bonne image auprès de 66 % nos concitoyens (1). Tels les chauffeurs de taxi, la profession se confronte à la mutation des attentes des consommateurs, accélérée par les évolutions technologiques. Néanmoins, parmi les professionnels de l’Immobilier certains commencent à entrevoir les immenses opportunités concrètes qui s’ouvrent à eux.

Déterminer un lieu de résidence idéal grâce au Big Data

Internautes et mobinautes se sont habitués à situer des biens immobiliers en clin d’œil. Déjà Google Earth fournit toutes les données relatives au cadre de vie. Desserte de transports, équipements sportifs, écoles, commerces ; et on calcule dans la foulée le temps de transport pour se rendre à son travail.

Alors que le gouvernement accélère la mise à disposition des données publiques des collectivités territoriales et de plusieurs agences environnementales, de plus en plus d’informations sur la qualité de l’air, sur les accès aux services publics viendront progressivement compléter l’idée que l’on se fait d’un quartier ou d’une ville. Egalement, la somme des commentaires et des questionnaires renseignés par les occupants, visiteurs et riverains permettra de jauger la convivialité du voisinage, offrant un portrait complet de la zone.

Le réseau social Relocality propose d’ores et déjà aux acquéreurs potentiels de rapprocher les données sur leur mode de vie disponibles en ligne des caractéristiques des différents quartiers d'une ville ; puis en déduit le quartier idéal où l’internaute doit mener ses recherches. Cette utilisation prédictive et sociale des Big Data n’est pas que ludique et connaît un vrai succès aux Etats-Unis.

Investir le virtuel, pour faciliter les contacts réels !

De petites innovations anodines comme un QR code, permettront d’envoyer un texto et d’organiser une visite quelques minutes après être passé par hasard devant un immeuble (peut être celui sera-t-il lu et traité grâce à nos Google Glass). La généralisation de la mise en relation par texto accélérera la « dévirtualisation », la mise en contact, et donc l’opportunité de faire affaire.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les innovations numériques ont cela de fascinant qu’elles amplifient souvent des phénomènes anciens. Les professionnels qui connaissent bien leur sujet bénéficient déjà d’un bouche-à-oreille démultiplié grâce aux réseaux sociaux professionnels. Sur ces plateformes, on cherche des contacts, mais on voit également les recommandations de partenaires satisfaits. Et surtout on partage conseils et retours d’expérience, qui sont délivrées par les plus experts. Se faire connaître est d’ores est déjà plus simple.

En investissant ces outils, à l’image de Viadeo, qui compte 8 millions de membres en France (2), ils se font voir, et récoltent simultanément des d’informations non négligeables sur leurs potentiels clients. De la même manière que l’on se renseigne sur un futur collaborateur, en regardant son profil en ligne, l’agent immobilier 2.0 peut appréhender le style de vie et les impératifs professionnels de ses contacts. Ainsi sa propre sélection n’en sera que plus affinée et aboutira plus vite.

La visite virtuelle ne remplacera pas la visite réelle mais elle permettra un choix plus pointu des biens à présenter à une personne souhaitant louer ou acheter. Les critères rédhibitoires, qui varient de l’un à l’autre, seront explicités ; l’intelligence artificielle est capable de lister tous ces critères, issus de différents clients ; le logiciel, plus exhaustif que l’être humain, aidera l’agent immobilier à affiner son offre.

Aider l’acquéreur à se projeter dans son futur logement

Le home staging (3) s’est développé en France. Cette prestation fournie par un intervenant extérieur qui neutralise et/ou adapte un bien immobilier pour le rendre plus attractif divise par 2,5 le temps de mise sur le marché (4). C’est la preuve que les consommateurs sont prêts à évoluer radicalement, et à financer dans le prix des transactions des innovations (ou leur adaptation au marché de l’immobilier). Nous ne sommes peut être pas encore capables d’admettre que notre maison va jaillir d’une imprimante 3D, mais un très sérieux groupe chinois en propose une à 3 500 € (5), bref, le futur arrive à grand pas !

En attendant, depuis plusieurs années, les enseignes d’ameublement utilisent avec succès des logiciels de simulation pour matérialiser en 2 voire 3 dimensions des cuisines. En effet, les consommateurs rechignent à faire un investissement lourd sans l’avoir préalablement « visualisé ». Demain, on réduira les incertitudes de potentiels acheteurs/locataires en leur proposant des projections après travaux dans un appartement, sur un terrain vide, grâce à des simulateurs réalistes déjà à l’œuvre dans l’industrie du jeu vidéo. Ces simulations permettront d’établir des devis plus précis, et donc de projeter ses dépenses en réduisant les zones de doute, un levier d’autant plus puissant que les Français consacrent un quart de leurs revenus en moyenne à leur logement .

Une économie dérivée dans le bâtiment, la décoration, l’aménagement des jardins et terrasses permettant simulation, évaluation et prise de contact devrait se développer dans la foulée et réduire encore la part des aléas, qui pèse particulièrement sur le logement (6).

Souvent, les délais d’industrialisation sont un frein pour fournir de nouveaux services. L’industrie numérique offre la possibilité d’en proposer rapidement en adaptant des technologies déjà conçues, elle est et sera donc un atout de taille !

(1) Sondage Ifop Guy Hoquet, 2008

(2) Source Viadeo, mars 2014

(3) Valorisation Immobilière

(4) "Controlled tests selling identical homes, professionally staged vs. those not staged, the non-staged houses sold in 102 days, while the staged houses sold in 45 days”. (Real Estate Staging Association)

(5) Shanghai Winsun décoration design Engineering Co

(6) Opinion Ways/ Sofinco

Thierry Langlois - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/05/2014 à 08:43 par AGATE-IMMOBILIER

    Bravo pour votre article. Il reflète notre conception du métier. Il est nécessaire d'utiliser tous les outils a notre disposition pour faciliter, optimiser et faire circuler les informations. Maintenant l'expertise, le contact, la confiance humaine reste les points clés pour que les transactions se passent dans les meilleures conditions et que acheteurs et vendeurs soient satisfaits.

    Message modéré 22/07/2014 à 17:46

  • 0 Reco 22/05/2014 à 12:48 par Webandco

    @ Antoine
    Les arnaques s'amplifient un peu plus chaque jour pour les gens qui passent par les sites de mise en relation gratuites entre particuliers.
    Il suffit de rechercher sur le web : Cambriolages, agressions, escroqueries et j'en passe...
    En passant par un agent immobilier, ce genre de désagrément ne risque pas de vous arriver mais bon, chacun est libre de faire comme il l'entend...

  • 0 Reco 20/05/2014 à 09:40 par Antoine

    ça existe déjà depuis très longtemps et cest gratuit et ça s'appelle le bon coin...

  • 0 Reco 20/05/2014 à 09:26 par 0352294244402

    Mouais, c'est sans doute beaucoup de bruit pour rien. Vous verrez que les boulangeries et autres commerces "tradi" ont encore de beaux jours devant eux, contrairement à pas mal de bizs "deux point zéro".

  • 1 Reco 19/05/2014 à 17:45 par jérome

    heu...

    vous voulez dire "L'agent immobilier double zéro".... ? le préféré je ne sais mais le plus comique ah ça oui..

    lol


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...