Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmardi 18 mars 2014 à 10h15

L'attentisme des investisseurs ne les empêche pas de saisir les opportunités qui se présentent !


Patrick Chappey

Biographie Patrick Chappey est entrepreneur dans l’immobilier depuis plus de 20 ans. Dans le cadre de la gestion de ses agences immobilières et Cabinets d’administration de biens, il s’est rendu compte qu’environ la moitié des propriétaires en France gérait eux-mêmes leur propriété immobilière pour des raisons ...Lire la suite

Bien que les investisseurs abordent 2014 de façon un peu pessimiste, en raison des incertitudes économiques, des taux d’intérêt légèrement à la hausse, du flou artistique de la loi Duflot, ou encore de l’augmentation des impôts (et notamment la taxation des plus values immobilières)… la demande reste encore très importante, compte tenu de l’offre disponible sur le marché.

Les prix ne baissent donc que très légèrement à l’heure actuelle dans les zones tendues, comme l’Ile-de-France, et cette tendance devrait se prolonger au cours de l’année 2014, avec une correction des prix qui ne devrait se faire que faiblement ressentir. De la même façon, le nombre de transactions immobilières, qui a très légèrement baissé en Ile-de-France, et un peu plus en province en 2013, devrait encore stagner en 2014.

L’attentisme des investisseurs ne les empêche cependant pas de saisir les opportunités intéressantes qui se présentent, et ce d’autant plus que, face aux incertitudes de la Bourse, la pierre demeure une valeur refuge !

Toutefois, la qualité de l’acquisition est de plus en plus étudiée par ces derniers… Emplacement, type d’immeuble, clarté, étage élevé, vue, optimisation de l’espace, proximité des commerces et des transports… autant de critères auxquels les investisseurs portent désormais une réelle attention ! Enfin, s’ajoute à cela, la volonté constante, voire de plus en plus forte, des Français de devenir propriétaires de leur logement…

Au regard de l’ensemble de ces éléments, le marché immobilier français de l’acquisition devrait se maintenir en 2014.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Patrick Chappey
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/04/2014 à 12:03 par Conseil Dispositif Duflot

    Malgré des taux d'intérêt très faibles pour les crédits immobiliers, les investisseurs ne se bousculent pas pour effectuer des placements dans le secteur immobilier. Les raisons en sont principalement les niveaux élevés des prix des biens immobiliers, la fiscalité qui s'accroît, le coût élevé de la construction...
    La pierre reste malgré tout pour bon nombre d'investisseurs une valeur refuge face aux aléas des placements en bourse ou face à la complexité de beaucoup de produits financiers. Qu'ils soient primo-accédants ou propriétaires recherchant un logement plus grand, tous les investisseurs sont devenus exigeants en matière de localisation, d'agencement, de qualité de la finition, de niveau de prix... du bien immobilier qu'ils sont susceptibles d'acheter. Cette recherche de la bonne affaire caractérise également les investisseurs dans le logement locatif qui utilisent le véhicule de défiscalisation Duflot (http://www.dispositif-lo iduflot.org) pour réduire le coût final de leur placement.

  • 0 Reco 04/04/2014 à 10:30 par Xavier Loi Duflot

    C’est une bonne chose pour le secteur immobilier en 2014, car il a été pressenti pour beaucoup comme une nouvelle année noire. Le secteur a absolument besoin d’une demande et d’une offre, même marginales à cause des conditions économiques loin d’être clémentes. L’attentisme de tous est justifié. Cependant, un élément s’affiche comme salvateur dans le secteur; le dispositif de défiscalisation immobilière Duflot (http://www.dispositif-lo iduflot.org/), qui affiche un net regain de forme depuis quelques mois, après un départ poussif. Malgré les contextes législatif et économique quelques fois complexe, si le dispositif est utilisé dans le cadre d’un investissement réfléchi et cohérent, il permet de dégager des rentabilités intéressantes et une réduction des charges fiscales.

  • 0 Reco 19/03/2014 à 14:40 par tron

    Je rappelle par ailleurs que le niveau des prix est lié à celui des taux d'emprunts, ils sont au plus bas et ne le resteront probablement pas éternellement, le déversement de crédit facile sur trop longtemps non plus.

  • 0 Reco 19/03/2014 à 14:37 par tron

    La bourse est toujours incertaine , tout comme l'immobilier d'ailleurs, que l'on ne vienne pas m'expliquer que c'est sans risque, même sur des affaires qui semblent bonnes et ne seront pas elles aussi à l'abri d'une baisse.

  • 0 Reco 19/03/2014 à 09:54 par gabriel

    encore un publi reportage....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...