Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmardi 10 juin 2014 à 12h07

L'immobilier, c'est totalement sur Internet !


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

Pour leurs recherches immobilières, les Français vont massivement sur Internet. En effet, ils sont près de deux millions d’internautes ( !) à consulter chaque jour un site immobilier,d’après les chiffres que vient de publier Médiamétrie.

Il s’agit essentiellement des portails d'annonces ; seuls deux réseaux, Orpi et Century21, sont dans le top dix du classement Médiamétrie du premier trimestre 2014. On notera que la France est largement en tête avec un taux de couverture immobilière de 29% contre moins de 20 % dans les pays équivalent (21 % aux USA). Peut-on y voir le signe d’un intérêt très marqué des Français pour l’Internet ? Pour l’immobilier ? Ou celui d’un marché peu efficient qui allonge la durée des recherches ?

Ces chiffres d'audience montrent de façon incontestable que le web est devenu le support unique de la communication immobilière. Ce n'est pas totalement nouveau, mais l'évidence s’impose chaque jour un peu plus et les professionnels en tirent les conséquences comme l'a montré la présentation de la stratégie marketing d'Orpi au Forum de l'Internet immobilier de la FF2i - Fédération Française de l'Internet immobilier. Ce constat conduit à poser trois questions.

Internet, devenu omniprésent, va-t-il désintermédier l’immobilier? Pour le moment, en France comme ailleurs dans le Monde, la réponse est négative car la part de marché des professionnels ne reculeni en France, ni ailleurs.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Quel avenir pour les agences isolées face aux réseaux, si elles n’ont pas les moyens d’être performantes en communication Internet ? Les réseaux sauront-ils bâtir un avantage concurrentielstratégique en tirant partie de leurs compétences Web ?

Enfin, on peut se demander si l’on va vers une dématérialisation de la commercialisation de l’immobilier ? De la visite virtuelle à la signature électronique, en passant par le home staging virtuel, c’est tout un secteur traditionnellement figé qui se trouve confronté à des pratiques innovantes déstabilisantes ; comment va-t-il s’adapter ?

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/06/2014 à 12:15 par AGATE-IMMOBILIER

    Internet, devenu omniprésent, va-t-il désintermédier l’immobilier? très bonne question.
    Les nouveaux outils du web marketing permettent d'optimiser la vente et l'achat immobilier. Il en reste pas moins que l'expertise dans la profession immobilière est de plus en plus importante.

  • 0 Reco 12/06/2014 à 17:04 par Gaston

    Je dirais encore même plus : L'immobilier c'est totalement shokobon!

  • 0 Reco 11/06/2014 à 13:02 par Jérome

    Je dirais même plus:

    L'immobilier, c'est totalement dans le flambant neuf!! Et pensez au parrainage hein les amis?

  • 0 Reco 11/06/2014 à 09:34 par Gégé

    "L'immobilier, c'est totalement sur Internet !"

    C'est quoi ce titre! trop web 1.0...

  • 1 Reco 10/06/2014 à 18:33 par Foncky

    " comment va-t-il s’adapter ?"
    Il ne va pas s'adapter. La plupart des autres pays occidentaux ont prit le virage internet depuis longtemps et ont axé leur profession vers la clientèle, aussi bien les vendeurs que les acheteurs.
    Quand on connait la qualité des annonces immobilières à l'étranger, on est plié de rire quand on regarde le marché des "professionnels" français.
    Ex en suède : http://www.booli.se/bosta d/lagenhet/birkastan+vasa stan/rorstrandsgatan+15/1 680813/maklare

    Et je ne parle même pas de la transparence : chez la plupart des pays où les agents immobiliers règnent encore sur le marché, tout est parfaitement clair => adresse affichée, date de mise en vente, évolution du prix, etc..

    Quand les pro auront compris que de donner toutes les informations aux acheteurs c'est du temps et de l'argent gagnés pour tout le monde, y compris pour eux, ils arrêteront peut être leur n'importe quoi. Mais j'en doute.

    En attendant, les internautes organise la transparence sans les agences, ce qui les décrédibilise encore plus.
    Le succès de services gratuits comme Castorus qui donne l'historique d'une annonce, et donc sa date de mise en ligne et son évolution de prix, montrent clairement le virage que le marché est en train de prendre : les pro ne veulent pas changer, alors internet continue de se développer en proposant à tout le monde ce qu'ils ne veulent pas faire.
    Aujourd'hui Castorus pour connaitre l'historique d'une annonce, et pourquoi pas demain un autre service qui proposera les adresses (un peu comme coyote pour les radars, il suffirait d'une appli ou les visiteurs indiquent l'adresse sur une annonce dès qu'ils la visite) ?
    Quand les agents immobiliers auront compris qu'internet va bien plus vite qu'eux et que la seule façon de sortir la tête de l'eau c'est faire de la qualité, il sera certainement trop tard.... tant pis pour eux.

  • 1 Reco 10/06/2014 à 12:43 par Roger

    en mettant la clé sous la porte ;(


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...