Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 15 février 2016 à 14h30

Le tourisme et l'immobilier à Barcelone


Julien Gondeau

Biographie Julien Gondeau est un professionnel du secteur immobilier depuis plus de 10 ans, il est le créateur de OuiFind qui propose un service immobilier sur mesure pour les francophones souhaitant acquérir un bien immobilier à Barcelone. Diplômé de l’Institut Supérieur du Commerce de Paris, il est inscrit ...Lire la suite

Avec l’éclatement de la bulle immobilière en 2008, l’Espagne s’est recentrée sur le tourisme comme valeur économique "refuge".

Au niveau immobilier pour une ville comme Barcelone cela s’est traduit par une explosion du nombre d’appartements avec licence touristique : augmentation de plus de 300% entre 2010 et 2014 (cf graphique, source : El Periodico de Catalunya).

Cependant en Octobre 2014 la mairie de Barcelone a décidé de congeler l’octroi de licences touristiques.

Cette décision largement motivée par la pression du lobby hôtelier, voyant échapper de nombreux clients vers cette nouvelle économie "collaborative", s’est vue à la fois contrebalancée et équilibrée en mai dernier avec l’élection en mai 2015 de Ada Colau à la mairie de Barcelone et sa volonté affichée de réguler le tourisme à Barcelone.

Cela a notamment impliqué un moratoire d’un an des licences hôtelières et de tout projet lié aux logements touristiques. Au niveau hôtelier, deux gros projets emblématiques ont été touchés : la conversion de la Torre Agbar en hôtel de luxe par le groupe hôtelier Hyatt et la tour appartenant à la Deutsch Bank en haut du Paseo de Gracia . Cette tour devait également être convertie en hôtel de luxe, le fond d’investissement l’ayant acquise a finalement décidé de transformer le projet hôtelier en construction de logements de luxe.

La mairie de Barcelone a prévu pour le 1er trimestre 2016 de mettre en place plan de régulation des logements touristiques.

Le moratoire s’annonce toutefois temporaire et la volonté de la mairie est de faire une radiographie de l’offre disponible et d’évaluer l’équilibre entre offre touristique nécessaire et bien vivre. En effet certaines zones de la ville comme la Barceloneta en particulier ayant subi une croissance disproportionnée de l’offre en appartements touristiques (souvent illégale), il est important pour les pouvoirs publics d’être attentif à la qualité de vie des riverains souvent otages d’un tourisme de plus en plus massif. En 2015 Barcelone a accueilli plus de 7 millions de touristes et la ville compte moins de 2 millions d’habitants.

Une autre mesure spectaculaire a été annoncée en décembre 2015. Les sites Airbnb et Homeway ont ainsi été sanctionnés d’une amende de 30 000 €. Cette amende plutôt symbolique s’accompagne d’une nouvelle obligation pour les propriétaires d’appartements disposant d’une licence touristique d’indiquer à l’entrée de l’immeuble leur numéro de licence ainsi qu’un téléphone de contacts en cas d’incidents et/ou conflits avec le voisinage.

Une autre plateforme incontournable du secteur touristique : Booking.com a préféré de son propre fait retirer les offres d’appartements ne disposant du numéro d’agrément touristique donné par la mairie. Le but étant de faire la chasse aux appartements loués illégalement par des propriétaires ne disposant pas de la dite licence.

Conséquences et alternatives :

L’offre reste insuffisante, avec une rentabilité de l’ordre de 120%, les appartements disposant de licence touristique "légale" deviennent des produits très recherchés engendrant une spéculation sur ce type de bien.

Le développement de la location temporaire de 1 à 11 mois, certes moins rentable mais facile à mettre en œuvre car ne nécessitant aucune licence préalable.

Un dérivé de la location temporaire est la location d’appartements par chambres ciblant les étudiants toujours nombreux tout au long de l’année à Barcelone.

Julien Gondeau - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...