Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsjeudi 28 juillet 2016 à 14h32

Les bonnes pratiques de communication digitales pour les agences immobilières


Olivier Bugette

Biographie Fondateur et dirigeant de La Boite Immo, Olivier Bugette capitalise plus de 10 années d’expertise dans le web immobilier. En 2005 il fonde à 26 ans sa première entreprise, Pigimmo, un service de pige immobilière pour les professionnels du secteur. C’est en 2008 qu’il crée La Boîte Immo, agence webma ...Lire la suite

Pour faire la différence face à une multitude d'acteurs sur le marché, une agence doit communiquer de manière efficace sur le web. Cette communication digitale se fait grâce à différents supports.

Le marché immobilier compte une multitude d’acteurs et autant de concurrents, il est donc difficile de faire la différence. La meilleure stratégie est de communiquer, se faire connaître, mais attention, il faut communiquer de manière efficace.

La communication passe aujourd’hui principalement par le web, comme le confirme les chiffres communiqués par l’institut Médiamétrie à l’occasion du forum annuel de la FF2i. Chaque mois, ce sont près de 17 millions de Français, soit 33% de la population des plus de 15 ans qui se rendent sur un site ou une application dédiés à l’immobilier.

Cette communication digitale se fait grâce à différents supports que nous allons développer un à un.

Un site internet performant

Véritable vitrine web le site doit valoriser l’offre de biens mais aussi les services proposés par cette agence. De manière fluide et intuitive le site internet doit présenter les spécificités de cette agence, donner envie à l’acheteur / mandant /locataire de contacter cette agence et pas une autre.

Le site internet doit répondre à la mobilité des internautes (mobile, tablette…). Différentes options sont possibles afin de disposer d’un site compatible multi-écrans: - le site internet responsive qui s’adapte automatiquement suivant le support utilisé lors de la consultation du site - le site internet web mobile qui est en fait une deuxième version du site dédiée aux utilisations smartphones et tablettes ;

En vue des résultats de l’étude Médiamétrie sur les comportements des internautes sur le marché immobilier, le site internet responsive est à privilégier : en fonction de l’âge et de la catégorie socioprofessionnelle, chaque écran est largement utilisé. Votre site doit s’adapter parfaitement à tous les types d’écrans de manière automatique.

Un référencement optimisé

Les moteurs de recherches tels que Google, Yahoo/Bing etc., sont les principales sources de trafic d'un site internet, il est donc impératif de définir une stratégie marketing adaptée à leurs outils pour optimiser le nombre de visites qu'ils sont susceptibles de générer sur votre site. On distingue deux types de stratégies : le référencement naturel et le référencement publicitaire qui ne sont pas opposées mais bien complémentaires. Un savoir-faire très spécifique est indispensable et seuls des professionnels du référencement sont en capacité de mettre en place ces stratégies efficacement.

Le référencement naturel :
Afin que votre site Internet se positionne sur l'univers sémantique (ensemble de mots clés liés à votre activité) utilisé par sa cible, celui-ci doit répondre à plus de 200 critères de sélection établis par les moteurs. Votre prestataire devra anticiper et suivre l'évolution de ces critères de sélection afin d'optimiser continuellement le positionnement de votre site et de fait son audience. Les principaux leviers d'optimisation sont : la vitesse de chargement, l'architecture du contenu (maillage interne), la mise en avant du contenu (texte unique, url personnalisée, balisage sémantique,...), le netlinking (l'autorité et la notion de confiance accordées à votre site), l'indexation (l'accès à vos contenus), ...

Le référencement publicitaire :
Le référencement publicitaire se met en place via des plateformes de régie publicitaire dont la plus connue est Google Adwords. La publicité en ligne permet à votre site d'apparaître dans les annonces de Google au-dessus des résultats de recherche qui sont en lien avec les mots clefs choisis pour votre campagne. Le remarketing vous permet de diffuser des annonces auprès d’internautes ayant déjà visité votre site web ou fourni leur adresse e-mail. Par exemple, lorsqu’un internaute quitte votre site Web, le remarketing vous permet de reprendre contact avec lui en lui présentant par la suite des annonces pertinentes lorsqu’il parcourt le Web ou effectue une recherche sur Google. La mise en place de ces campagnes nécessite de solides compétences en référencement, nous vous conseillons donc de faire appel à des professionnels.

Un blog lié au site internet

Afin de partager les actualités de votre agence immobilière, de développer une image qualitative et de créer une relation privilégiée avec vos clients/prospects, l’animation d’un blog est fortement conseillée. Il permet de créer du contenu qualitatif qui sera partagé sur les réseaux sociaux et conduira donc les visiteurs sur votre site internet.

Il faut néanmoins penser « Référencement » lors de la rédaction des articles, des mots clefs sont à intégrer en grand nombre pour augmenter le référencement : informations sur la ville, les événements locaux, le nom de l’agence… A la fin de chaque article ou dans l’article lui-même insérez des liens qui renvoient vers votre site internet. Ils stimuleront et faciliteront l’action pour amener du trafic sur votre site internet.

Pour définir ces mots clefs différents outils gratuit existent comme Google Trends par exemple. Des sociétés sont aussi spécialisées dans l’élaboration et la mise en place de stratégies de référencement pour les agences immobilières.

Une présence accrue sur les réseaux sociaux

L’agence doit disposer d’une page spécifique professionnelle, dans le but d’avoir un maximum de visibilité et gérer son e-réputation. Cette page doit aussi refléter la vie de l’agence à travers ses publications : nouveaux collaborateurs, nouveaux biens à la vente/location, avis clients, négociateurs en situation…

Facebook propose différentes stratégies payantes qui sont rassemblées sous l’outil Facebook Ads. Chaque type de publicité répond à un objectif particulier : booster vos publications ; avoir plus de mentions j’aime ; générer du trafic vers votre site web… Pour chacune, vous définissez un budget maximum que Facebook dépensera par jour. Comme Google Adwords, il s’agit d’un coût par clic ou d’un coût par J’aime. Certaines de ces campagnes peuvent être éphémères comme booster une publication ou avoir plus de participants à un événement. D’autres sont à utiliser sur le long terme, pour acquérir plus de mentions J’aime par exemple. Si votre campagne ne répond pas à vos objectifs, elle est à adapter en modifiant le budget alloué, le visuel de publicité…

Chaque publication est à accompagner de contenu : une vidéo, une visite virtuelle, une photographie, un lien vers le site internet / le blog de l’agence… Ce contenu visuel est indispensable car il permet de toucher un public plus large : l’algorithme de Facebook vous donnera plus de visibilité si vous partagez ce type de post. Autre élément important, 80% des visiteurs en ligne regardent une vidéo, tandis que seulement 20% lisent du contenu texte. L’interactivité entre les visiteurs et la vidéo est 2 fois plus importante que pour les autres formes de contenu*.

Les portails immobiliers

Aujourd’hui la publication de vos annonces sur certains portails immobiliers est indispensable. Cependant, il faut là aussi mettre en place une stratégie qui vous apportera un retour sur investissement.

Premièrement, il faut identifier quels sont les portails les plus pertinents, les plus porteurs pour votre agence et votre secteur.

Cette analyse est faite en répondant à différentes questions : Le site internet du portail est-il connu ? Combien de visiteurs uniques ce site génère-t-il par mois ? Sur quels mots clés le portail est-il positionné (maison, appartement, ville…) ? Quelle est la cible principale du portail ? Quel est le coût de l’abonnement du portail ?

A la fin de chaque abonnement, faîtes le bilan entre les différents portails immobiliers utilisés pour ne garder que les plus efficaces et optimiser votre budget. Pour cela, prenez le temps de demander à vos clients de quelle manière ils ont connu votre agence immobilière : à travers un portail immobilier, si oui lequel ou à travers une recherche sur internet.

Certains portails immobiliers fournissent un rapport de diffusion de vos annonces, qui comprend le nombre de consultations de l’annonce, ainsi que le nombre de contacts envoyés via le formulaire dédié. Servez-vous de ces informations pour analyser l’efficacité de votre stratégie de diffusion.

Une fois les portails sélectionnés, la qualité de votre annonce est primordiale, veillez à vous démarquer par ce biais avec une annonce complète, des photos, des vidéos ou des visites virtuelles.

Certains outils permettent de générer automatiquement une annonce vidéo du bien et de la partager sur votre site internet, vos portails immobiliers, vos réseaux sociaux… De la même manière beaucoup de logiciel immobilier propose le partage classique de vos annonces sur vos différents supports.

Toutes ces solutions sont complémentaires et correspondent à l’élaboration d’une stratégie de communication digitale globale. Elles sont non-exhaustives et correspondent à un réel investissement en temps si elles ne sont pas automatisées au moins en partie. Mais si elles sont bien mises en place : le succès sera au rendez-vous !

Olivier Bugette - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
    Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...