Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmardi 9 mars 2010 à 09h29

Les mots d’Internet !


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

Parler d’Internet, c’est souvent écrire ! Deux grandes questions se posent aux auteurs qui veulent le faire correctement : Quels mots faut-il utiliser ? Quelle est la bonne orthographe des nouveaux mots ? Pour les lecteurs, connaître ces questions, permet une lecture plus sereine et permet également de déchiffrer les partis pris des auteurs.

Internet avec ou sans majuscule ?

Récemment, j’ai fait relire une note par un ami, il m’a systématiquement corrigé Internet pour le remplacer par l’internet ! Étonné, j’ai entrepris une première vérification rapide en cherchant un article du Monde traitant des nouvelles technologies ; Le quotidien du soir, qui représente généralement une bonne synthèse entre l’usage et la règle, peut servir de référence à ceux qui écrivent. Hélas, dès le premier paragraphe, les trois orthographes apparaissent : Internet, internet et l’internet ! Une recherche plus approfondie me montre que le Journal Officiel et le dictionnaire de l’Académie française ne sont pas d’accord entre eux sur ce point. Profitant de ce rare espace de liberté orthographique, mon choix se porte sur Internet avec une majuscule, et cela pour deux raisons. D’abord, je considère qu’il s’agit d’un nom propre qui mérite sa majuscule et ensuite mon correcteur d’orthographe souligne en rouge internet. Ce qui clos le débat par souci de simplicité. La même question se pose pour Web, la Toile, etc., j’y réponds de la même façon, c'est-à-dire avec une majuscule.

Spam ou pourriel ?

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Dans nos articles traitants d’Internet, faut-il garder les mots anglais, ou plutôt américains, ou doit-on obéir au Journal Officiel ? Je dois avouer que l’imagination délirante des francophones militants me laisse perplexe. La langue française a toujours accueilli et adopté des mots nouveaux d’origine étrangère dès lors qu’ils correspondaient à un nouveau concept et qu’aucun mot français existant ne nommait la chose. Prendre un sandwich dans un bistrot me semble plus naturel qu’un casse-croûte dans un estaminet.

Refuser à tout prix les mots qui apparaissent avec les innovations n’apporte pas grand-chose, d’autant plus que les substituts que l’on nous propose sont le plus souvent désuets et donc hors contexte en ce qui concerne Internet. Je vais donc continuer à recevoir des spams, malgré mon anti-pourriels ( ?).

Je remercie les lecteurs lettrés qui voudront bien me signaler la littérature dissertant sur ces deux sujets, ce qui permettra de rédiger des « Avis d’expert » plus agréables à lire.

PS : Ce billet est dédié à mon ami Alain qui va bien rire en me voyant autoproclamé expert en orthographe.

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...