Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsvendredi 29 mai 2015 à 14h30

Les normes et labels de la construction aujourd'hui


Didier Vitet

Biographie Didier Vitet est le créateur de la société Medicis Patrimoine. Depuis plus de 20 ans, il évolue dans le secteur de l'immobilier neuf. Afin d'aider les futurs acquéreurs, il a créé le site www.medicis-patrimoine.com pour rassembler l'offre de plus de 50 promoteurs nationaux et régionaux afin de facil ...Lire la suite

Pourquoi un logement ancien est-il plus énergivore qu’un bien neuf ? Qu’est-ce qui a changé ces dernières années en matière de construction ?

Prise de conscience collective, à la fois environnementale et économique, nos logements sont de plus en plus performants, jusqu’à devenir passifs voire à produire de l’énergie. Un bien neuf respecte aujourd’hui des normes et labels qui donnent à la construction un nouveau tournant, celle de l’éco-habitat généralisé, à l’image des éco-quartiers qui fleurissent dans toute la France et dans le monde entier ! Zoom sur les normes et labels pour comprendre la construction d’aujourd’hui et de demain.

Le label Basse consommation (BBC)

Le label BBC est probablement le plus connu des labels de la construction moderne. Pensé par le Grenelle de l’environnement, il est officiellement reconnu depuis le mois de mai 2007. Non obligatoire, il devient alors la référence en matière de logement durable et confortable en introduisant une exigence énergétique fixée à 50kWh/m²/an (variable en fonction des régions). Dans un logement neuf BBC, l’isolation thermique et phonique est renforcée, la ventilation est accrue, l’orientation est étudiée pour capter la lumière naturelle, les énergies renouvelables sont utilisées pour se chauffer et produire l’eau chaude… Autant dire que vivre dans un bien BBC apporte autant un confort de vie indéniable qu’ un réel atout financier lorsque l’on y vit mais également à la revente : plus-value assurée !

La Règlementation thermique 2005 (RT 2005)

Aujourd’hui remplacée par la RT 2012, la RT 2005 a encore sa place sur la scène de l’immobilier neuf. Il n’est pas rare de voir certains bâtiments des années 2000 porter son sceau. La RT 2005 prévoyait une amélioration de 15% quant aux performances de la construction antérieure. En pratique, entre un logement des années 2000 et un bien des années 90, les déperditions thermiques sont réduites de 10% à 20%, le panneau rayonnant a remplacé les combustibles fossiles pour se chauffer, la ventilation est optimisée, les énergies renouvelables font une apparition appuyée. Dans tous les cas, la consommation énergétique varie entre 80 kWh/m²/an et 130 kWh/m²/an maximum en fonction des zones de résidence.

La Réglementation thermique 2012 (RT 2012)

Immobilier neuf

Rechercher un programme :

Entrée en vigueur le 1er janvier 2013, la réglementation thermique 2012 est aujourd’hui la norme de construction en vigueur. Elle est obligatoire pour tous les bâtiments qui sortent de terre. Sa consommation d’énergie maximum fixée à 50kWh/m²/an divise jusqu’à près de trois le maximum fixé par la RT 2005. Une réelle avancée en termes de construction. Pour respecter cette obligation, les constructeurs et maîtres d’œuvre appliquent des normes drastiques en matière d’isolation thermique et phonique, d’utilisation des énergies renouvelables (vent, soleil, géothermie…), de matériaux utilisés… En pratique, un logement neuf RT 2012 affiche une conception bioclimatique qui garde la chaleur en hiver, la fraîcheur en été et réduit fortement les dépenses liées au chauffage, à l’électricité, à l’eau chaude et froide… Au final, de considérables économies tous les mois.

La démarche Haute qualité environnementale (HQE)

La démarche HQE a un objectif : augmenter la qualité environnementale des constructions à venir ou existantes. Les logements sont confortables et sains tout en impactant faiblement l’environnement. Un logement reconnu HQE assure des performances énergétiques et environnementales optimales, induites par l’utilisation des matériaux et des techniques de construction optimisés. La certification concerne autant la phase de programmation, que celle de conception, que celle de réalisation d’un bâtiment neuf. Concrètement, pour les habitants, cela signifie vivre dans un environnement sain, respectueux de l’environnement, peu énergivore. Conclusion ? Là encore, une réduction considérable des dépenses énergétiques.

Dans les années à venir…

Si la RT 2012 fait aujourd’hui valeur de référence en matière de construction, nous n’en resterons pas là. La RT 2020 est déjà en marche. Elle entrera en vigueur le 1er janvier 2020 et correspondra au logement BEPOS. C'est-à-dire ? Alors que la RT 2012 est le pendant du label BBC en termes de consommation énergétique, le RT 2020 est celui du Bâtiment à énergie positive (Bepos). Les nouveaux bâtiments qui sortiront de terre seront caractérisés par une énergie produite supérieure à celle consommée. Un pas de plus pour réduire l’impact de la construction sur l’environnement et diminuer encore, les montants liés à nos consommations énergétiques !

Retrouver tous les programmes neufs à la vente : cliquez ici

Didier Vitet - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...