Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsvendredi 11 février 2011 à 09h20

PTZ+… plus de com ?


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

Le Prêt à Taux Zéro Plus fait l’objet d’une campagne de communication de grande ampleur. Pages entières dans la presse et spots télé expliquent que les Français vont devenir propriétaires grâce au PTZ+.

Alors que l’État est en faillite et que nos enfants auront du mal à payer nos dettes, on peut s’étonner qu’autant d’argent soit dépensé en communication pour une dépense lourde pour le budget de la nation. La promotion du PTZ+ devrait être faite de façon active par les promoteurs, agents immobiliers et banquiers pour qui c’est un outil qui facilite leurs activités. Mais, bon, on entre en campagne électorale, et tout est bon pour montrer que le gouvernement travaille pour nous…

Un site Internet permettant de calculer le montant du prêt, sa durée et les mensualités, est en ligne : il est clair et facile à utiliser. C’est à souligner car ce n’est pas si courant. Essayez sur Ptz-plus.gouv.fr

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Reste une question qui circule chez certains professionnels : le PTZ+ est-il réellement avantageux ? La promesse « Taux zéro » est forte, mais qu’en est-il dans la réalité ? Le mécanisme prend en compte le revenu pour calculer la durée du remboursement. Plus vos revenus sont importants, plus vous devez rembourser rapidement et donc plus les mensualités sont élevées. Elles s’ajoutent au remboursement du prêt principal. Quand l’addition est trop élevée, pur éviter un blocage, on peut décaler le remboursement du prêt principal qui, du coup, devient plus cher… sachant que les taux sont bas, l’intérêt d’une telle opération n’est pas aussi évident que l’on dit. Il existe une vraie contradiction : le PTZ+ est destiné aux zones tendues où les prix sont élevés, donc seuls les ménages à hauts revenus peuvent y acheter un logement, mais pour eux le PTZ+ n’est pas très favorable. Pour se faire une idée, chacun peut faire des simulations sur le site Internet, en prenant des prix de logements et des revenus réalistes.

Vous pouvez retrouver cette chronique d’Hervé Parent, consultant spécialiste du marketing immobilier, sur : http://www.pilotimmobilier.com/blog/

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...