Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsjeudi 16 juillet 2015 à 12h40

Renégocier son prêt, oui mais pas à tout prix !


Sandrine Allonier

Biographie Responsable des Relations banques pour Vousfinancer.com, diplômée d’un DEA et d’une maîtrise d’Économie Internationale de l’Université Paris IX-Dauphine, Sandrine Allonier a débuté sa carrière en 2005 comme journaliste économique avant de devenir responsable des études économiques et porte-parole de ...Lire la suite

Avec l’annonce des premières remontées de taux dans près d’une trentaine de banques, les demandes de renégociations de prêt explosent pour concerner actuellement près d’un dossier sur deux. Est-il encore temps de renégocier son prêt ? Qui a intérêt à le faire et comment procéder ? Explications.

Depuis le début de l’année 2015, l’annonce de taux record a entrainé une forte hausse du nombre de renégociations de prêt. La possibilité d’obtenir des taux inférieurs à 2 % sur 20 ans contre plus de 4 % début 2012, a incité bon nombre d’emprunteur à frapper à la porte de leur banque pour renégocier leur prêt. Et si beaucoup ont joué le jeu en proposant à leurs clients des taux particulièrement attractifs, certains établissements n’ont pu répondre à la forte demande, incitant les emprunteurs à faire racheter leur prêt par une banque concurrente. Ainsi, au premier semestre 2015, près de 40 % de demandes de prêts ont concerné un rachat de prêt contre moins de 20 % en 2014, avec une accélération du mouvement en juin, au moment de l’annonce des premières hausses de taux, décidant les derniers emprunteurs à franchir le pas.

Si les taux ont entamé une légère remontée depuis la mi-mai, ils restent particulièrement attractifs : en moyenne 2,10 % sur 15 ans, 2,40 % sur 20 ans et 2,80 % sur 25 ans. Ainsi tous les emprunteurs qui ont emprunté à plus de 3,5 % peuvent théoriquement faire racheter leur prêt. « Théoriquement », car il y a des conditions à remplir. Renégocier son prêt en changeant de banque consiste à présenter un dossier complet, comme lors de la souscription d’un premier crédit et à souscrire une nouvelle assurance. Ainsi si votre situation a évolué (chômage, création d’entreprise, maladie) il est possible qu’il soit plus compliqué d’obtenir un crédit actuellement qu’il y a quelques années. Par ailleurs, s’il vous reste moins de la moitié du prêt à rembourser, il se peut que le jeu n’en vaille pas la chandelle. Enfin, si vous comptez revendre et déménager dans moins de deux ans, mieux vaut ne pas renégocier votre prêt car vous n’aurez pas le temps d’amortir les frais liés à l’opération.

Jusqu'à 4,5% du montant du prêt

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Car en effet, si renégocier peut vous faire réaliser d’importantes économies, cela entraine également des frais, pouvant aller jusqu’à 4,5 % du montant du prêt. Lorsque vous faites racheter un crédit vous devez « indemniser » la banque que vous quittez et lui verser des indemnités de remboursement anticipé s’élevant à 3 % du capital restant dû plafonné à 6 mois d’intérêt. Par ailleurs vous devrez souscrire une nouvelle garantie (de 1,2 % à 2,5 % montant du prêt selon la garantie choisie) et payer des frais de dossier à la banque (de 0 à 1 000 €) et/ou des frais de courtage (1 % du montant emprunté). Toutefois dans certains cas, tous ces frais peuvent être intégrés au nouveau prêt.

Alors peut-on encore renégocier ? Il n’est pas trop tard pour le faire mais il ne faut pas trop tarder, d’autant que les banques, actuellement surchargées de demandes de prêts ne traitent pas les renégociations en priorité, voire ne les traitent plus du tout pour certaines.

Petit conseil : si vous faites racheter votre prêt, tentez d’obtenir un prêt transférable. Ainsi vous pourrez conserver celui-ci et son taux très avantageux lors de votre prochaine acquisition dans quelques années. Car à ce moment qui peut dire à quel niveau seront les taux ?

Sandrine Allonier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...