Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsjeudi 4 septembre 2014 à 14h01

"Requalification du bail d'habitation en bail commercial"


Gabriel Neu-Janicki

Biographie Avocat à la Cour, fondateur du Cabinet NEU-JANICKI, il est membre de la Royal Institution of Chartered Surveyor et dispose du statut de mandataire en transactions immobilières (Chartered Surveyor - MRICS). Son cabinet intervient principalement en droit de l'immobilier et en droit de la construction ...Lire la suite

Un bail d’habitation doit être requalifier en bail commercial dès lors que le bail prévoit que le preneur "pourra exercer dans les lieux toutes activités professionnelles, commerciales ou industrielles".

Par suite d’un transfert de bail, le gérant d’une société est devenu locataire d’une maison dans laquelle il a fixé le siège social de la société. Les propriétaires indivis de la maison ont délivré au gérant un congé pour vendre.

Le gérant et la société ont assigné les bailleurs pour faire juger que le bail litigieux était un bail mixte commercial et d’habitation soumis pour le tout au statut des baux commerciaux.

Pour dire que le bail litigieux est un bail d’habitation soumis aux dispositions de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, l’arrêt retient que le contrat intitulé "bail de location" a été conclu pour une durée de trois ans renouvelable par tacite reconduction, que la commune intention des parties était de conclure un bail d’habitation et qu’à la date du contrat les locaux n’étaient pas destinés à l’exploitation d’un fonds de commerce et qu’ainsi les dispositions de l’article L.145-1 du code de commerce ne peuvent recevoir application.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En statuant ainsi, alors que le bail stipulait que le preneur "pourra exercer dans les lieux toutes activités professionnelles, commerciales ou industrielles" et qu’elle constatait qu’un fonds de commerce était exploité dans les lieux, la cour d’appel qui a dénaturé les clauses du bail, a violé l’article 1134 du code civil et l’article L.145-1 du code de commerce.

Cour de cassation, Chambre civile 3, 9 Juillet 2014 n° 12-29329

Gabriel Neu-Janicki - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...