Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 18 octobre 2010 à 08h55

Réseaux sociaux immobiliers : où va-t-on ?


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

Les réseaux sociaux sont à la mode ; Facebook dépasse Google en audience et le film éponyme fait la une. L’immobilier est concerné comme le montre le prochain colloque FF2i du 26 octobre sur les enjeux des réseaux sociaux pour les professionnels de l’immobilier (voir www.ff2i.org) et, sur ce thème, les débats ont été vifs lors à la soirée du Barcamp le 7 octobre.

La notion de réseau social recouvre aujourd’hui des réalités très différentes qu’il faut analyser séparément pour comprendre les impacts, présents et à venir, sur l’immobilier. La grille d’analyse proposée, distingue d’une part les grands réseaux généralistes et, d’autre part, les réseaux sociaux immobiliers, puis les classes suivant leur cible : grand-public ou professionnels.

Les réseaux généralistes : Facebook, Viadeo et les autres.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Pour les professionnels, Viadeo propose des dizaines de Hubs où l’on trouve à la fois des forums d’échanges sur des thèmes professionnels et des propositions commerciales. On recense une douzaine de Hubs qui dépassent 500 membres et un seul dépasse 2000 inscrits. Pour le moment, ces Hubs se mettent en place et se cherchent : l’avenir nous dira s’il est utile d’y participer… Facebook, réseau grand, très grand public fait l’objet d’un buzz important, mais contradictoire quant à son utilisation par les professionnels de l'immobilier. Certains avancent qu’une Fan Page bien réalisée permet aux professionnels de trouver des clients, d’autres, plus réalistes, limitent sa fonction à doper le référencement naturel du site de l’agence. Pour ma part, je pense qu’une présence intensive et de qualité sur Facebook est la dimension Internet du Farming auquel doit se livrer un agent immobilier qui souhaite développer sa notoriété sur sa zone de chalandise. On manque de retours d’expériences chiffrés pour se prononcer. Sur Facebook, on trouve également des groupes d’échanges professionnels, semblables dans leur fonctionnement à ceux de Viadeo. Les blogs des particuliers, souvent classés comme réseaux sociaux, sont légions. Leurs sujets de discussion favoris sont la « bulle immobilière » et « à quoi servent les agents immobiliers ?» ; sujets manifestement inépuisables pour certains...

Les réseaux sociaux immobiliers.

Depuis moins de deux ans, de nombreuses initiatives sont apparues sur la toile pour créer des réseaux sociaux destinés aux professionnels de l’immobilier. Leur objectif est d’être à la fois un lieu d’échange d’informations et de partage des connaissances et le support virtuel d’un réseau d’affaires. On peut citer : btobimmobilier, creopoint, immobilier2.0-le-blog, immowebpartner keltoa.com, resotimmo, whozimmo.com. La grande référence américaine est ActiveRain, dont l’activité est impressionnante. Les chiffres clés de ces réseaux (nombre d’inscrits, nombre de participants, de Posts…) ne sont pas publiés, mais à terme la loi de Metcalfe devrait s’appliquer : 10 % des membres d’une communauté s’inscrivent au réseau et 1% y participent activement. Trois réseaux destinés au grand-public présentent des concepts innovants : Unjouravendre, Coocoonhome, et Ma-residence.fr. Unjouravendre a pour vocation d’identifier les projets immobiliers des particuliers, bien en amont de leur mise sur le marché, puis de mettre en contact les particuliers entre eux et avec les professionnels. Coocoonhome est un réseau social immobilier qui réunit les particuliers et les professionnels de l'immobilier et de l'habitat, construit à la manière de Facebook, il comporte une page profil publique qui permet de présenter son projet aux membres du réseau afin de faciliter la mise en relation et la création de son propre réseau. Ma-residence.fr est le réseau social de l’immeuble, mais il a une vocation bien plus large : Créer du lien social dans la ville en mettant en relation les habitants de l’immeuble, du quartier et de la ville. L’ambition et les moyens de ce projet et sa croissance rapide spectaculaire en font l’étoile montante du secteur.

Et demain ?

Aujourd’hui les initiatives se multiplient, avec plus ou moins de ressources financières, et il est difficile de savoir celles qui perdureront, tant sont fortes les interrogations sur leur potentiel et sur leurs modèles économiques. Pour ma part, j’ai deux convictions : Les réseaux sociaux sur Internet ont un réel intérêt pour les professionnels de l’immobilier et pour leurs clients et, à ce titre, ils vont s’implanter et durer, mais la sélection naturelle va opérer un tri drastique et un seul réseau leader sur son segment réussira durablement. Vous pouvez retrouver cette chronique d’Hervé Parent et plus sur son blog http://www.pilotimmobilier.com/blog/

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...