Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 18 avril 2016 à 17h02

RT 2020, nouvelle réglementation thermique annoncée


Didier Vitet

Biographie Didier Vitet est le créateur de la société Medicis Patrimoine. Depuis plus de 20 ans, il évolue dans le secteur de l'immobilier neuf. Afin d'aider les futurs acquéreurs, il a créé le site www.medicis-patrimoine.com pour rassembler l'offre de plus de 50 promoteurs nationaux et régionaux afin de facil ...Lire la suite

En janvier 2020, la RT 2012 (Réglementation thermique) laissera sa place à la RT 2020. Cette nouvelle réglementation met le concept du Bepos (Bâtiment à énergie positive) au cœur de la construction. Elle appelle les habitants à observer un comportement éco-responsable. Un pari gagnant pour l’homme et son environnement.

Le parc immobilier est en France le premier consommateur d’énergie. Ce constat fait, les autorités travaillent depuis des années en collaboration avec le Grenelle Environnement. Ensemble, ils visent une amélioration des performances énergétiques et une réduction des consommations personnelles et globales. Cette volonté affichée a conduit à la mise en place d’une réglementation thermique appliquée lors de la construction de bâtiments neufs. Nous sommes aujourd’hui sous le sceau de la RT 2012 mais une révolution est annoncée, celle de la RT 2020.

La RT 2020 ou le bâtiment à énergie positive

Le Grenelle Environnement s’est donné un objectif : faire baisser les consommations énergétiques de 3% d’ici à 2020. Une tâche qui nécessitera la rénovation du parc immobilier existant. Sans enrayer les fuites énergétiques de l’immobilier ancien, cette promesse semble impossible à tenir. Mais la grande nouveauté concerne surtout l’immobilier neuf. En janvier 2020, la RT 2012 (Réglementation thermique) laissera sa place à la RT 2020. Cette nouvelle réglementation met le concept du Bepos (Bâtiment à énergie positive) au cœur de la construction.

Concrètement, les bâtiments à énergie positive sont des constructions qui produisent plus d’énergie (chaleur, électricité…) qu’elles n’en consomment. Ce sont généralement des bâtiments passifs équipés de nombreux moyens de production énergétique. Fenêtres, toit, murs, tous les éléments du bâti sont mis à contribution pour accumuler et restituer chaleur et électricité. Le surplus d’énergie produit est possible grâce à des principes bioclimatiques maîtrisés, mais aussi à une forte sensibilisation des usagers.

Une réglementation préparée en amont

Tous les nouveaux logements construits à partir de 2020 seront donc obligatoirement à énergie positive. Mais la transition ne se fait pas en un jour. Elle est préparée depuis plusieurs années, entre autre par l’association Effinergie. Elle a en effet lancé le label Bepos-Effinergie 2013 pour amorcer le changement : les énergies primaires non renouvelables sont progressivement remplacées par des énergies renouvelables dans la conception même de la construction.

Ce label sert de fondement à la RT 2020 et aux bâtiments à énergie positive. Sur le terrain, cela se traduit par l’intégration de capteurs solaires thermiques pour assurer la production d’eau chaude, de panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité ou encore d’équipements capables de puiser dans la chaleur du sol pour assurer la production de chauffage d’un ou plusieurs logements.

La RT 2020 en pratique

Concrètement, un bâtiment respectueux de la RT 2020 sera soumis aux contraintes suivantes : - Une consommation de chauffage inférieure à 12kWep/m² et par an. - Une consommation d’énergie primaire (eau chaude sanitaire, appareils électriques, chauffage, éclairage) en dessous des 100kWh/m² et par an. - Un bilan énergétique équilibré ou excédentaire grâce à l’usage des énergies renouvelables (panneaux solaires, poêle à bois, géothermie…) - Une auto-consommation de l’énergie produite.

Si le bâtiment produit davantage d’énergie qu’il n’en consomme, cette dernière sera redistribuée dans le réseau national ou local.

RT 2020, un enjeu humain

La conception de l’immobilier neuf de demain sollicite plus largement le particulier, elle le responsabilise, en l’intégrant comme partie prenante du projet. La RT 2020 appelle les habitants à observer un comportement éco-responsable. Les meilleures installations énergétiques et thermiques seront en effet vaines face à une utilisation laxiste. Il est donc demandé à chacun d’en faire bon usage et d’en optimiser les bénéfices. Un pari gagnant pour l’homme et son environnement.

Didier Vitet - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/04/2016 à 18:45 par marc19

    C'est la mort de la construction individuelle neuve ......................


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...