Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsvendredi 27 juin 2014 à 09h35

Sur la preuve de la consommation d'eau d'un copropriétaire


Jean de Valon

Biographie Jean de VALON est avocat spécialisé en droit immobilier. Il exerce, à Marseille, comme associé au sein du cabinet d’avocats VALON & PONTIER cabinet conseil notamment de syndics de copropriété, agents immobiliers ou sociétés immobilières. Il anime aussi un blog comportant une actualité jurisprudent ...Lire la suite

Le syndicat des copropriétaires peut éprouver de grandes difficultés à prouver la consommation d'eau réelle d'un copropriétaire, le relevé du compteur n'étant pas suffisant.

La question de la consommation d’eau des copropriétaires est une question récurrente quand le syndic veut recouvrer le montant correspondant à la consommation relevée, consommation souvent contestée. Et la question de la preuve n'est pas simple.

Ainsi une copropriétaire se voyait imputer une consommation de 7086 m³, soit 5 à 6 m³ par jour, alors même qu'elle consommait habituellement 30 m³ par an. Le syndicat des copropriétaires produisant le relevé du compteur figurant sur un bordereau.

Une Cour d'appel avait estimé qu'une telle consommation constituait une anomalie exceptionnelle ne pouvant s'expliquer par une simple fuite de chasse taux et qu'une erreur de relevé, par exemple ne pouvait être exclue. Elle avait donc estimé que la preuve de la créance du syndicat n'était pas apportée.

Dans un arrêt du 26 novembre 2013 (12-25.863) la Cour de Cassation estime, elle aussi, que le relevé de compteur produit par le syndicat des copropriétaires ne constitue qu'une présomption simple de la réalité de la consommation de l'abonné, et ne suffit pas en établir l'exactitude en cas d'anomalie exceptionnelle dans son montant.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

C'est donc au syndicat d'établir l'exactitude du relevé de consommation qu'il fournit, et non au copropriétaire poursuivi d'apporter la preuve inverse.

Voilà qui va faire couler de l’eau sous les ponts des assemblées générales !

Jean de Valon - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...