Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsvendredi 3 février 2012 à 10h28

Tout savoir de l'assurance emprunteur - 2ème partie


Joël Boumendil

Biographie Joël Boumendil débute sa carrière dans le secteur du courtage en immobilier en 1987. Après avoir évolué au sein de plusieurs fonctions et s’être forgé une expérience professionnelle solide, il décide de fonder le groupe ACE en 1995. En 2008, Joël Boumendil donne une nouvelle impulsion à ACE en lança ...Lire la suite

Focus sur l’assurance décès et invalidité permanente. Suite à notre introduction à l’assurance emprunteur de la semaine dernière, penchons-nous plus en détails sur l’assurance décès et invalidité permanente et son fonctionnement.

Cette assurance est certainement la plus indispensable lorsque vous souscrivez votre crédit immobilier, puisqu’elle garantit à la banque le remboursement des mensualités de votre prêt si l’une ou l’autre des situations survenait. D’un autre côté, les héritiers n’ont pas la mauvaise surprise de devoir supporter les remboursements d’un prêt.

Les exclusions

En revanche, les assureurs ne couvrent pas l’ensemble des cas de figure, surtout si certaines de vos activités (personnelles ou professionnelles) comportent d’importants risques d’accidents. La liste des exclusions est par conséquent indexée au contrat d’assurance et elle inclut dans la grande majorité des cas : les guerres, le suicide intervenant dans les deux ans suite à la souscription de l’assurance, les effets d’explosion ou encore la pratique de sports à risques tels que le parapente, l’ULM, les courses automobiles…

L’âge limite de souscription

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

L’âge est également à prendre en compte. Passée la soixantaine, il devient de plus en plus difficile de s’assurer pour un projet immobilier. En effet, difficile de se projeter sur l’achat d’un bien sur 20 ans lorsqu’on a 65 ans. Néanmoins, de nombreux établissements prennent aujourd’hui en compte l’allongement de la durée de vie et ont repoussé l’âge limite de souscription. Ainsi, prenez bien en compte qu’avant 60 ans, le taux moyen d’une assurance groupe décès invalidité permanente se situe en moyenne entre 0,40 et 0,50% du capital emprunté ou restant du. Une fois passée la barre des 60 ans, ce taux peut facilement s’envoler. Il existe cependant aujourd’hui de nouvelles solutions beaucoup plus économiques par le biais des délégations d’assurances personnalisées qui assurent les emprunteurs dits « sénior » à moindre coût tout en offrant de bonnes garanties.

Une astuce consisterait à utiliser le nantissement de l’un de vos placements afin d’éviter un éventuel surcoût de l’assurance senior. Le nantissement consiste à utiliser des valeurs que vous détenez (comme un contrat d’assurance-vie par exemple, mais aussi des bijoux de grandes valeurs…) afin de les proposer en caution à votre banquier. Le banquier peut ainsi les revendre en cas d’accident de l’emprunteur pour se faire rembourser son prêt. Mais cette formule est réservée aux très bons clients des banques et l’économie réalisée sur l’assurance coûte souvent très cher aux héritiers en cas d’incident chez l’emprunteur. Si vous choisissez cette solution, veillez donc bien à en parler avec votre entourage en premier lieu.

L’assurance décès invalidité est donc importante puisqu’elle conditionne votre accès au crédit. Si vous êtes dans une situation délicate en matière de travail, de santé ou d’âge, n’hésitez pas à solliciter un courtier en crédit. Son expertise comprend également le courtage en assurance-emprunteur et il pourra vous soutenir dans vos négociations pour trouver la formule la plus appropriée.

Joël Boumendil - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...