Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertslundi 25 avril 2016 à 14h45

Un SMS pour acheter un appartement : oui, c'est possible !


Hervé Parent

Biographie Hervé Parent est consultant, spécialiste du marketing immobilier. Auteur de l’ouvrage Le Marketing de l’Immobilier, Dunod. Gérant du cabinet de conseils HP Conseils, il effectue de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier. Fondateur du salon RENT- Real Estate & New Technologies, le salon ...Lire la suite

En Norvège, les acheteurs intéressés par bien qu'ils ont préalablement visité peuvent enchérir par message texte depuis leur téléphone portable. Le système repose entièrement sur la confiance. Et tout le monde est gagnant.

Depuis toujours les ventes immobilières en Norvège se font très simplement et très rapidement avec un système d’enchères simplifiées. Dans un premier temps, le vendeur organise une journée porte ouverte pour que les acheteurs puissent visiter le bien à vendre. Pour faire connaître cette journée, le vendeur diffuse des annonces et en pose un panneau. Un expert a auparavant donné une estimation de la valeur du bien.

Dans les deux semaines suivant les visites, les acheteurs intéressés font une offre, puis 48 heures avant la clôture de la vente, ils sont invités à enchérir sur la meilleure proposition. Cette enchère se fait par SMS. Tous considèrent que ce SMS vaut pour une offre ferme et il n’y a ni déchet, ni dédit.

Les ventes se font en moins de deux mois

Ces enchères SMS sont une des particularités étonnantes des ventes immobilières norvégiennes. Le système repose entièrement sur la confiance que s’accordent des gens honnêtes qui respectent leurs engagements. La quasi-totalité des ventes se font avec l’intervention d’un agent immobilier qui a un mandat exclusif et qui joue également le rôle du notaire.

Le vendeur finance lui-même la communication, photos, annonces… Il y a un seul portail d’annonces immobilières dans lequel les grands réseaux d’agences ont une participation. Résultat, tout le monde est gagnant : les ventes se font en moins de deux mois et coûtent en moyenne 2,5% au vendeur. L’agent immobilier s’engage à fond car son travail est toujours rémunéré.

Ce fonctionnement, surprenant pour un Français, a été découvert par les participants au voyage annuel de la FF2i, Fédération française de l’Internet immobilier. Ce déplacement, comme les huit précédents, montre qu’il est toujours instructif d’observer les comportements des autres pays, ils nous éclairent sur ce que nous pourrions faire, loin de nos débats et blocages.

Hervé Parent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...