Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmardi 30 avril 2013 à 09h14

Une surface pondérée contractuelle ne peut donner lieu à une diminution de la valeur locative


Gabriel Neu-Janicki

Biographie Avocat à la Cour, fondateur du Cabinet NEU-JANICKI, il est membre de la Royal Institution of Chartered Surveyor et dispose du statut de mandataire en transactions immobilières (Chartered Surveyor - MRICS). Son cabinet intervient principalement en droit de l'immobilier et en droit de la construction ...Lire la suite

A n'en pas douter, cette décision fera l'objet de quelques articles de doctrine. En effet, la Cour de cassation considère qu'une clause fixant contractuellement la pondération des locaux, n'est pas une clause exorbitante imposant une obligation au locataire et permettant ainsi de réduire la valeur locative.

Du point de vue des obligations respectives des parties, les restrictions à la jouissance des lieux et les obligations incombant normalement au bailleur dont celui-ci se serait déchargé sur le locataire sans contrepartie constituent un facteur de diminution de la valeur locative ; il en est de même des obligations imposées au locataire au-delà de celles qui découlent de la loi ou des usages.

Pour accueillir la demande de déplafonnement et fixer à une certaine somme la valeur locative, l'arrêt retient que si la surface pondérée est contractuelle, il s'agit d'une clause exorbitante du droit commun devant donner lieu, par application de l' article R. 145-8 du Code de commerce , à une minoration de la valeur locative.

En statuant ainsi alors qu'une clause fixant contractuellement la pondération des locaux n'est pas une clause exorbitante imposant une obligation au locataire, la cour d'appel a violé l' article R. 145-8 du Code de commerce ensemble l' article 1134 du Code civil .

Cour de cassation, 3ème Chambre civile, 9 Avril 2013 n° 12-15.002

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Gabriel Neu-Janicki - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...