Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsmercredi 20 janvier 2016 à 16h11

Vous empruntez, vous avez le pouvoir de choisir librement votre contrat d'assurance de prêt immobilier


Pascal Beuvelet

Biographie Président Fondateur d’In&Fi Crédits http://www.inandfi-credits.fr/ Promoteur depuis 1975, membre fondateur du réseau Century 21 en France, Pascal Beuvelet maîtrise l’immobilier et la franchise. Au fait des problématiques des particuliers dans le financement de leurs acquisitions immobilières, il s’ ...Lire la suite

Souscrire une assurance emprunteur est une couverture financière prudentielle indispensable que les banques exigent en contre partie de la délivrance d’un prêt. C’est une vraie sécurité.

Chaque année, il y a environ 900.000 ventes à crédit qui génèrent un marché de 8,5 milliards de primes d’assurance. Il s’agit d’un pactole annuel récurrent dont la distribution est à 85% contrôlé par les banques, qui exigent des emprunteurs la souscription de leur contrat de groupe. Aujourd’hui, les dispositions juridiques des Lois Hamon et Lagarde brisent ce quasi-monopole bancaire en ouvrant définitivement le marché de l’assurance emprunteur à la concurrence. Désormais chaque emprunteur est en droit de pouvoir arbitrer librement entre le contrat groupe proposé par une banque et le contrat individuel en délégation présenté par un courtier en crédit.

Dans cette nouvelle donne, les courtiers disposent d’un avantage déterminant. Comme pour le crédit où ils comparent les banques, ils ont également la capacité à comparer les offres de différentes compagnies d’assurances, elles-mêmes en concurrence pour gagner des parts de marché.

Cette nouvelle opportunité de choix profite pleinement à l’emprunteur.

L’intérêt financier de l’emprunteur est de taille !

Le crédit, ce n’est pas qu’un taux. Le vrai métier de courtier en crédits, c’est d’apporter à chaque emprunteur la meilleure condition de crédits assortie de la meilleure garantie en matière d’assurance de prêt. A titre d’exemple les courtiers In&Fi Crédits sont des spécialistes du package Crédit + Assurance.

A elle seule a comparaison des offres concurrentes des assureurs permet des gains importants. Ainsi, pour un couple de 35 ans qui emprunte 150 000 euros sur 20 ans, la souscription d’un contrat individuel proposé par un courtier peut représenter une économie de 15 à 18 000 euros, avec des garanties identiques, voire supérieures à celles du contrat de groupe d’une banque ! Une économie à ne pas négliger.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Depuis le 1ier janvier, les banques ont l’obligation de communiquer aux emprunteurs une fiche standardisée d’information (FSI) qui détaille la liste des garanties qu’elles exigent. A garanties égales l’établissement de crédit ne peut pas vous refuser la souscription de votre assurance de prêt auprès de la compagnie de votre choix.

Sur le terrain, cette évolution imposée par le législateur est difficilement acceptée par les banques qui n’ont pas adaptées leurs tarifications et garanties au niveau de celles proposées par les assureurs partenaires des courtiers en crédits. Récalcitrantes aux effets de la concurrence la tendance à utiliser elles ont tendance à utiliser toute la subtilité des contrats et des délais de réponse pour décourager des offres plus pertinentes.

Ce constat est fait par l’Association de défense UFC-Que choisir qui a reçu de nombreuses plaintes pour non-respect, de la liberté du choix de l’assurance en délégation.

Très vigilante sur le respect des droits des consommateurs UFC-Que choisir demande aux emprunteurs qui s’estimeraient lésés par un refus qu’ils jugent abusif de se manifester. Elle va jusqu’à menacer les « établissements récalcitrants » d’une action de groupe.

C’est un très gros risque pour les banques qui seraient mises en cause car le statut d’UFC-Que choisir lui permet de déposer plainte pour abus des droits du consommateur, sans avoir été sollicité par ces derniers !

De leur côté, la Chambre Syndicale des Courtiers d’Assurances (CSCA) et l’Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) ont collaboré à la création et la mise en place du site "suivi-equivalence.com".

La vocation de ce site est de permettre aux courtiers en crédits et professionnels de l’assurance emprunteur, de partager leurs expériences et leurs observations sur la réelle application de la Loi.

Quoiqu’il en soit cette concurrence née de la liberté du marché voulue par le législateur profite directement aux consommateurs.

Désormais le spectre des garanties mises à la disposition des emprunteurs est de plus en plus large, de mieux en mieux adapté, pour des primes significativement en baisse !

L’emprunteur qui choisit de confier son dossier de financement à un courtier en crédit est réellement le grand gagnant.

Pascal Beuvelet - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...