Baromètre
LaVieImmo.com
Baromètre lundi 31 octobre 2011 à 08h52

Immobilier : Des biens moins chers à la vente à Paris !


Les prix de mise en vente ont imprimé un mouvement de baisse à Paris en octobre
Les prix de mise en vente ont imprimé un mouvement de baisse à Paris en octobre
Les prix de mise en vente ont imprimé un mouvement de baisse à Paris en octobre (©dr)

Les acheteurs reprennent la main. La capitale et ainsi que quatre grandes villes de France affichent désormais des prix à la baisse. Ce que constate l’indice SeLoger/LaVieImmo.com/JDD, qui mesure l’évolution des prix des biens proposés à la vente, et qui a reculé de 2,01 % en octobre. L’indice se situe désormais à 134,23.

(LaVieImmo.com) - Le mouvement baissier affecte en octobre 5 des 10 plus grosses agglomérations. En tête, Strasbourg, qui perd 1,5 % de ses prix de mise en vente, et obtient 2 305 euros par mètre carré. Suivi de Nice, en repli de 0,9 % pour 4 174 euros par mètre carré. Mais surtout, la capitale enregistre un recul assez important, de 0,45 % (9 595 euros le mètre carré). Ce qui pourrait confirmer la tendance au tassement du marché parisien dans les prix à la vente, observée par les Notaires franciliens dans leur dernière note de conjoncture. A noter que la plus forte baisse trimestrielle enregistrée par le baromètre revient à Tours, qui chute de 12,39 % depuis la fin juillet.

A l’inverse, de grandes villes continuent encore à afficher des prix en hausse en octobre. C’est notamment le cas pour Lyon (+0,73 %, 2 890 euros le mètre carré), Montpellier (+0,7 %, 2 998 euros) ou encore Rennes (+0,67 %, 2 404 euros). Lille ou Toulouse se contentent de rebonds plus mesurés, respectivement +0,4 % pour 3 116 euros et +0,31 % pour 2 876 euros.

Les prix moyens de mise vente dans les 10 plus grandes villes de France

Paris : 9 595 euros (-0,45 %)

Nice : 4 174 euros (-0,9 %)

Lille : 3 116 euros (+0,4 %)

Marseille : 3 089 euros (-0,2 %)

Bordeaux : 3 085 euros (-0,22 %)

Montpellier : 2 998 euros (+0,7 %)

Lyon : 2 890 euros (+0,73 %)

Toulouse : 2 876 euros (+0,31 %)

Rennes : 2 404 euros (+0,67 %)

Strasbourg : 2 305 euros (-1,5 %)

Les 10 plus fortes hausses des trois derniers mois

1 - Beauvais : +4,22 %

2 - Calais : +3,83 %

3 - Bourg-en-Bresse : +2,87 %

4 - Gap : +2,46 %

5 - Boulogne-sur-Mer : +2,32 %

6 - Laon : +2,10 %

7 - Epinal : +1,79 %

8 - Hauts-de-Seine : +1,78 %

9 - Val-de-Marne : +1,46 %

10 - Périgueux : +1,44 %

Les 10 plus fortes baisses des trois derniers mois

1 Tours : -12,39 %

2 - Albi : -5,99 %

3 - Clermont-Ferrand : -4,30 %

4 - Lons-le-Saunier : -4,14 %

5 - Caen : -3,92 %

6 - Strasbourg : -3,88 %

7 - Briançon : -3,78 %

8 - Rouen : -3,66 %

9 - Nancy : -3,19 %

10 - Aurillac : -2,50 %

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 31/10/2011 à 15:03 par Mika

    @Christophe : Exactement ^^, du fait de la fin des diverses aides de l’état, spéculer sur un bien immobilier sera beaucoup moins lucratif (encore plus en période de récession). Ce qui va amoindrir une partie de la demande vis à vis de l'offre et poursuivre la baisse des biens.

    @MistersHadley : Croyez vous sincèrement que la perte dû à la taxe sur les plus-values des vendeurs sera répercutée dans le prix par ces derniers??? Un peu de sérieux, Les biens ne se vendent plus car trop cher, leur ajouter 20-30% ne fera pas repartir le marché.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:53 par Kraaach en vue.

    Évidemment, les vendeurs ont compris qu'entre la fin du crédit facile, du crédit pas cher et des avantages fiscaux, la récession qui s'annonce et la prochaine perte du AAA français, le marché était à la veille d'un retournement qui lui fera perdre au moins les hausses irréelles des deux dernières années. Ceux là ont encore une chance de vendre à bon prix.
    Mais n'est-il pas trop tard ? Dès que les acheteurs auront perçu la tendance, ils choisiront de patienter.

  • 2 Reco 31/10/2011 à 14:49 par MisterHadley

    Va expliquer qu'il n'y a aucune pénurie à la FOndation Abbé Pierre, par exemple, ils seront ravi de t'écouter, je pense...

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:47 par midève

    @Christopher. Reste qu'il n'y a pas mieux que l'immo pour compléter sa retraite mais là je ne parle pas de vendre mais de louer. D'où les investisseurs privés qui, vu la claque que vont se prendre les pensions, ne lâcheront pas l'immo.

  • 1 Reco 31/10/2011 à 14:43 par Christophe

    Enfin Mister, pour rebondir sur la pénurie d'offres que tu annonces. Cette pénurie est le mensonge de la décennie "il n'y a pas assez d'offre pour répondre à la demande". On entend ça depuis 10 ans. Ce qui est en partie juste. Mais dans le détail, c'est une explosion de la demande liée à l'arrivée d'investisseurs massifs (particuliers comme institutionnels) dans l'optique de faire une plus-value et l'explosion de la durée des crédits.
    Le tournant est la taxe sur les plus values. Ce qui entraine le retrait de tous les investisseurs. Soit une bonne partie de la demande qui disparait d'autant plus que la tendance est à la mois value depuis 3 mois. Et je ne parle pas de la hausse des taux d'intérêt due à l'inflation d'une part et au contexte financier d'autre part.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:41 par midève

    @manu. Que l'immobilier baisse un peu , ne suis pas contre. C'est toujours le même problème à cette période de l'année. C'est bien pour cette raison que les deux fois où j'ai acheté pour louer, c'était en fin novembre, début décembre.
    Et c'est pour cette raison d'ailleurs que dan mes précédents posts, j'avais conseillé d'acheter.
    Mais bon! Si vous n'êtes pas d'accord, tant pis. Je ne tiens pas une AI et je ne suis pas vendeur.

  • 1 Reco 31/10/2011 à 14:33 par antoine

    sacré hadley va...

    bon si on parlait sérieusement. Franchement ca sent le roussi pour les AI. J'arrete pas de recevoir des appels de leur part, car ils n'arrivent pas a refourguer leur camelote! :))

  • 1 Reco 31/10/2011 à 14:31 par MisterHadley

    Christophe, les "avant-contrats" de aout et septembre, comme tu dis, ne sont pas encore validés...

    :D

    On est qu'en octobre, même si c'est le dernier jour...

    Alors, ce serait pas mal de ne pas mentir et d'inventer des chiffres qui n'existent pas encore, hum..?

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:26 par midève

    @Manu, vous ne savez pas bien lire.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:26 par antoine

    j'arrete Midève... mais il est tetu hein? Obstiné!
    Vous allez bien au fait Midève?

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:26 par Christophe

    Mais Mister, regarde les avants-contrats de aout et septembre. C'est à partir de là que les prix commence à sérieusement baisser. Soit dis en passant on a gagné plus de 1000€ du m2 avec tes 8500€ sur les 9600€ de l'article. On avance

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:24 par Manu

    @Midève : pas un prcès d'intention. C'en serait un s'il n'était pas évident au travers de vos messages que vous cherchez à contredire tous les articles qui démontrent une baisse (par des raisonnements qui ne convainquent plus que les pigeons, heureusement).
    Je pense que tout le monde sur ce forum fait bien ce constat.

    Mais ce n'est pas grave ! il faut bien des opposants pour démontrer une vérité. C'est ce qui fait l'efficacité de ces forums d'ailleurs...

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:23 par midève

    Ton raisonnement se tient Mister. Ceux qui s'en mordront les doigts sont l'Etat et les locataires. Nous sommes bien d'accord.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:21 par antoine

    "Mais l'hiver n'a jamais été la période faste de l'immobilier, "

    on nest pas en hivers, on est en automne, et l'automne 2010 avait vu un bon extraordinaire dans les prix, car les investisseurs étaient pressés d'acheter avant les changements de loi.

    Aujourdhui, meme eux sont hors marché! Les prix baissent, malgré le fait que le scelier va changer en 2012!!!

    On peut donc satt'endre au pire pour 2012.. au pire pour les investisseurs et plutot au mieux, pour les acheteurs!!!

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:21 par midève

    @Antoine, essaie de ne pas agiter ta cape rouge devant Mister. Il est calme et plein d'humour aujourd'hui. Laisse le tranquille, please!

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:20 par antoine

    il faut dire que la dite maison a un lagnifique vis a vis avec un hotel formule 1 :))

    cest invendable!!

    Mais c'est un exemple qui confirme la conjoncture: un bon nombre de bien de mauvaise qualité a été largement surestimé. Ce sont des biens aujourdhui dits "morts", dans le jargon des AI: c'est a dire, invendables!

  • 1 Reco 31/10/2011 à 14:19 par MisterHadley

    Mais l'hiver n'a jamais été la période faste de l'immobilier, donc une "baisse" de -0.92% qui, pour l'instant, n'est qu'hypothétique puisque pas encore certifiée ni exhaustive dans les chiffres qui la confirmerait ou non...

    ;)

    De plus, "midève", il est évident qu'ensuite, les rares vendeurs, après que tout soit donc assujettis à la plus values, qui mettront en vente leurs biens, le feront soit parce qu'ils sont à minimum trente ans de détention, donc, ils s'en taperont, soit ils intègreront une partie de l'imposition de la plus value sur le prix de vente...

    Les autres attendront et ne mettront biensur pas en vente ce qu'ils détiennent, puisqu'ils n'en n'ont aucune obligation, donc, oui, beaucoup moins d'offres disponibles, c'est certain...

    D'où appauvrissement de l'offre dans l'ancien, et donc, pénurie d'offre locative en perspective, surtout que dans le neuf, les chiffres baissent déjà sur les livraisons et, plus grave, pour les demandes de nouveaux permis de construire...

    Finalité : les locataires vont en baver encore plus...

    Et l'argument qui prétendrait que les vendeurs ne trouveraient aucun acquéreur est biaisé, puisque faute d'offres locatives, il faudra bien acheter, ce qui implique que les propriétaires récupéreront toujours ce qu'ils concèdent, c'est fromage ou dessert, mais pas les deux...

    ;)

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:19 par midève

    @Manu. merci de ne pas nous faire de procès d'intention.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:17 par antoine

    Christophe, je suis bien d'accord avec vous que les prix baissent.

    Je suis le marché de pret (notamment en Essonne). Jai vu des maisons évaluée en mars 2011 a 350,000 euros. Le prix a baissé a 305,000 en Mai.. Aujourdhui, la meme maison est a 285,000 euros (Epinay sur Orge).

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:16 par Manu

    Hahaha toujours les mêmes MisterHadley et Midève les réfractaires au changement ! enfin à la baisse en l'occurence ;)
    Pas la peine de vous escrimer à démontrer quoi que ce soit (de toute façon personne n'y croit !) la nouvelle s'est déjà répendue comme une trainée de poudre... les agents immo sont dégoutés, ils n'arrivent plus à vendre, Noel approche ce qui repousse une vente (enfin pour ceux qui bradent) à janvier voire février...
    C'est le moment de faire des offres basses ! les vendeurs dépriment !

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:15 par midève

    Reste que l'immo, surtout en banlieue est très cher. Je viens de regarder sur "se loger", les annonces de studio à Juvisy sur orge ville que je connais bien: à moins de 100000 euros tu as à peine un petit studio. Pour une ville assez "m....", c'est tout de même bien cher! Trop cher même. Avec son RER bondé, sa population qui va en se paupérisant (merci Monsieur Chaufour! et son prédécesseur ce bon monsieur Bussery) son manque de commerce de proximité. Oui, 100000 euros c'est vraiment trop cher et certains ont raison de râler.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:14 par Christophe

    Il s'agit des transactions des ventes notariales dont les promesses de vente ont été faites il y a 4 mois. Il y a 4 mois, les promesses de ventes se sont faites à 8200€ le M2. Il y a toujours 3 ou 4 mois entre le moment où l'on fait une promesse de vente et le moment où l'on passe devant le notaire. En septembre, les promesses de vente se sont faites à 7850€ le m2 et c'est le prix qui sera annoncé dans trois mois par les notaires.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:12 par MisterHadley

    Oui, nicolas, rien ne vaut la campagne, si tu l'dis... ;)

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:12 par antoine

    "- la "baisse" entre septembre et octobre (avant il n'y en a aucune) ne devrait être que de -0.92% entre septembre et octobre 2011..."

    au moins tu admets qu'il ya bien eu une baisse! C'est un bon début cher hadley!

  • 1 Reco 31/10/2011 à 14:10 par MisterHadley

    Pour les "avant-contrats" signés en juin 2011, débouchant sur l'acte final en septembre 2011, le m² devrait être, d'apèrs les "projections", de 8650€ pour septembre 2011...

    Pour les "avant-contrats" signés en juillet 2011, débouchant sur l'acte de vente final en octobre 2011, le prix au m² devrair être, d'après ces projections, à 8570€ le m² pour octobre 2011...

    Moralité :

    - ton 7850€ le m² de septembre, est inexistant

    - la "baisse" entre septembre et octobre (avant il n'y en a aucune) ne devrait être que de -0.92% entre septembre et octobre 2011...

    Et ce sont LEURS chiffres sur LEUR site.

    ;)

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:08 par midève

    Et les futurs locataires qui ne trouveront plus de bailleurs.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:08 par antoine

    que ce soit 7800 ou 9500 euros, peu importe, cela reste hors de prix! les prix ont explosés en deux ans, et ont été multiplié par un et demi sur Paris. Du grand n'importe quoi. Personne ne peut acheter sauf quelques millionnaires ou quelques fous.

    Rien ne vaut la campagne! N'est-ce pas MisterHadley?

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:07 par midève

    @Mister. pour une fois, je ,e suis pas d'accord avec toi: après février, les bailleurs qui vendront un bien devront s'aligner sur le marché des vendeurs de leur RP. Donc ils ne pourront pas répercuter la plus-value sur les prix ou alors ils ne trouveront pas d'acheteurs.
    En revanche, je pense qu'ils ne vendront plus aussi facilement. D'où une raréfaction de l'offre de leur côté. En revanche, il n'est pas sûr que cette plus-value suscite des vocations de bailleurs. Donc moins de demande.
    Ce qui pourrait bien avoir pour effet, une stagnation du marché, voire une baisse du marché. .
    Le plus grand perdant à mon avis, va être l'Etat qui ne ponctionnera plus autant de droits de mutation.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:01 par MisterHadley

    Tu as un article sur ce site qui te le rappelle, article du mardi 25 octobre 2011 à 12h38...

    Et si tu veux aller plus loin, tu as aussi les projections des prix faites sur les "avant-contrats" disponibles sur le site des Notaires de Paris, et tu pourras alors y constater qu'il va falloir aller le chercher vraiment très loin ton 7850€ le m² en septembre...

    ;)

  • 0 Reco 31/10/2011 à 14:00 par Christophe

    Développe

  • 1 Reco 31/10/2011 à 13:53 par MisterHadley

    Ce que tu dis est faux.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 13:48 par Christophe

    C'est tout de même plus de 18% d'écart entre ce que demande le vendeur et le prix réel des transactions. Conclusion : vous devez faire une proposition à l'achat 18% en dessous du prix affiché. CQFD

  • 0 Reco 31/10/2011 à 13:40 par Christophe

    Quel crédit peut-on donner à un indice de prix proposés à la vente par le vendeur sur SeLoger/LaVieImmo.com/JDD ? 9 595 euros le mètre carré à Paris ! De mieux en mieux. Par les temps qui courent et qui se profilent autant être précis. En septembre 2011, l'indice des ventes enregistrées par les Notaires de Paris est de 7850€ le M2 avec une baisse de 4,2% depuis juillet. Source : base BIEN
    Pour info

  • 1 Reco 31/10/2011 à 13:11 par MisteHadley

    La première des réflexions que je me suis faite, moi, avec cet énième indice basé sur le prix des annonces, et que lorsque les prix intègreront le surcout rajouté au titre de la nouvelle imposition des plus values, l'indice sera toujours aussi illusoire, mais à l'inverse, en affirmant une augmentation phénoménale des prix dans quelques mois...

    Comme quoi, les "indices"...

    ;)

  • 0 Reco 31/10/2011 à 13:05 par midève

    La vie immo fait fort dans cette illustration avec la photographie d'un HLM en province.
    Enfin bon, cela nous change u peu des toits parisiens en zinc avec Montmartre pour fond.

  • 0 Reco 31/10/2011 à 12:29 par Un acheteur

    Le crédit agricole affirme que les PRIX sont surévalué de 25%

    La messe est dite!

  • 1 Reco 31/10/2011 à 11:29 par antoine

    Oui les prix baissent, mais ça fait presque quatre mois déjà! Il serait temps d'être à jour!

    Et cela n'est qu'un début! Autant dire que ce n'est vraiment pas le moment d'acheter!

  • 0 Reco 31/10/2011 à 11:28 par Mika

    Cet espace de verdure en pleins Paris doit couter des millions. ^^

  • 2 Reco 31/10/2011 à 11:04 par Henri

    Je pense que maintenant tous les acheteurs, même les plus naifs, ont compris qu'il ne fallait surtout pas acheter en ce moment! Les prix ne peuvent que baisser, et cette fois-ci, le gouvernement ne pourra plus enrayer cette baisse!

  • 2 Reco 31/10/2011 à 10:00 par Liam

    Ca baisse et ça ne fait que commencer.

    Dernières actualités baromètre
  • Pas de news de ce type

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...