Baromètre
LaVieImmo.com
Baromètre lundi 31 décembre 2012 à 09h13

Immobilier : Les prix en baisse dans les petites annonces


Les prix en nette baisse sur un mois dans les petites annoncesLes prix en nette baisse sur un mois dans les petites annonces (©Fotolia)

Après une légère remontée en novembre, les prix des biens mis en vente dans les petites annonces ont baissé en décembre.

(LaVieImmo.com) - Les vendeurs ont revu à la baisse leurs prétentions en décembre. C’est ce que constate l’indice SeLoger/LaVieImmo.com/JDD, qui mesure chaque mois l’évolution des prix de mise en vente sur le site SeLoger.com. Celui-ci enregistre une baisse de 2,67 points en décembre, et s'établit désormais à 129,27.

Plus fort repli ce mois-ci : Bordeaux, qui affiche des prix 1,5 % moins chers en décembre qu’en novembre, soit 3 195€/m². Lille et Lyon perdent respectivement 0,6 et 0,5 %, avec des prix qui s’établissent à 3 082€/m² et 2 951€/m². A l'inverse, l'indice note une légère hausse à Strasbourg (+0,4 %, 2 379€/m²) et à Marseille (+0,3 %, 3 127€/m²). Paris reste quant à elle relativement stable sur un mois, avec des prix moyens à la vente de 9 493€/m², tout comme Nice, à 4 135€/m².

Les 10 plus fortes hausses sur les 3 derniers mois

  • 1 - Clermont-Ferrand : + 3,13 %
  • 2 - Annecy : +2,99 %
  • 3 - Aurillac : +2,41 %
  • 4 - Amiens : +2,14 %
  • 5 - Bordeaux : +2,10 %
  • 6 - Agen : +1,94 %
  • 7- Vannes : +1,64 %
  • 8 - Le Mans : +1,59 %
  • 9 - Epinal : +1,46 %
  • 10 - Biarritz : +1,22 %
  • Les 10 plus fortes baisses sur les 3 derniers mois

  • 1 - Digne-les-Bains : -4,50 %
  • 2 - Evreux :-3,25 %
  • 3 - Châlons-en-Champagne : -2,99 %
  • 4 - Brest : -2,95 %
  • 5 - Vénissieux : -2,92 %
  • 6 - Troyes : -2,39 %
  • 7 - Nancy : -2,38 %
  • 8 - Grasse : -2,35 %
  • 9 - Laon : -2,18 %
  • 10 - Saint-Etienne : -2,03 %
  • André Figeard - ©2014 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    (il vous reste 2000 caractères)

    • 0 Reco 04/04/2013 à 09:35 par TIGROU

      Je suis Agent Immobilier sur Bordeaux et malgré des taux d'emprunt au plus bas niveau, les ventes ne décollent pas. La récession est bien là et va s'installer pour longtemps.
      Les vendeurs de confort ont disparus, seul subsistent les vendeurs par nécessité (divorces, mutations, impôts fonciers et locaux trop onéreux, défaut de trésorerie....)
      Les prix affichés par certains vendeurs relèvent de l'utopie;
      Exemple d'une maison achetée à pessac (en juillet 2012) 245000€ mise en Agence aujourd'hui pour la revente à 336000€, du grand n'importe quoi.
      On s'aperçoit de plus en plus, que certaines Agences au lieu de bien conseiller les clients cautionnent des prix complètement aberrants, pour rentrer des mandats qui ne servent à rien.
      La crise gagne également les bien immobiliers à la location, devant les difficultés à louer de plus en plus de propriétaires révisent leurs tarifs à la baisse (de 10 voir jusqu'à 20%)

    • 0 Reco 18/01/2013 à 19:56 par OlivierPajeot

      J'échange parfois avec certains Magistrats et j'ai honte de voir comment une minorité de notaires escroqueraient ou abuseraient de gens en détresse !
      ET le pire, on m'indique que quand les magistrats sont saisis, vous négocié vite fait bien fait pour préserver votre réputation?
      J'ai vraiment honte de voir que l'on vous réserve toujours le monopole sur de simples cessions de biens immobiliers, des successions et autres divorces.
      Un monopole qui n'existe nulles parts ailleurs et qui vous assurent des revenus de plusieurs centaines de milliers d'euros, à la barbe du petit peuple !
      Une chasse gardée, avec pour beaucoup une seule finalité .... que de faire du fric et encore du fric !
      Alors même que d'autres professions juridiques, toutes aussi respectables crèvent de faim ! .... Que font leurs représentants ?
      Et ceux qui sont honnêtes - parmi Vous - ferment aux dires de tous, bien trop souvent les Yeux ...
      Bravo la Corporation et Vive les SOUS-SOUS !!!

    • 0 Reco 03/01/2013 à 17:13 par hé-hé

      Paris stable ... ))) certaines annonces ont déjà perdu jusqu'à 50 000 sur 400 000 sur 1 an. Certes si tu n'as pas 400 tu n'auras peut-être pas non plus 350. Mais quand même 50 000 c'est pas rien ! Ca vaut le coût d'attendre en location.

      Le plus drôle c'est que ça se vend toujours pas. Certains biens restent des moins et des moins dans les annonces... Leur discours qu'il faut en moyenne 3 semaines pour vendre un bien à Paris, ça date de mi 2011. Ca ne marche plus comme ça. Sachant en plus que les taux sont historiquement bas.

    • 0 Reco 02/01/2013 à 23:45 par lerot

      quand ça monte +20%, quand ça descend -0,0005%
      continuez à nous prendre pour de billes !
      pour que ça baisse c'est facile, il suffit de ne pas acheter !

    • 1 Reco 02/01/2013 à 17:54 par yemskam

      Voila la vidéo !!!

      http://www.sicavonline.fr /index.cfm?action=m_actu& ida=502960-prix-immobilie rs-la-bulle-de-la-pierre- est-elle-sur-le-point-de- se-degonfler

    • 0 Reco 02/01/2013 à 17:54 par yemskam

      Voilà une réalité économique simplifié pour vous faire comprendre la santé actuelle du secteur de l'immobilier du pays qui touche le secteur de la consommation également, que je valide sans détour.
      J’ai pu observer, il y a 8 ans déjà des fluctuations économiques pourtant très clair de cette dégradation. Le même constat en prend en compte plusieurs facteurs que l’économiste sur cette vidéo expliqué de façon cohérente et simplifié.
      Je dirais aujourd'hui, sans mensonge et sans vouloir rechercher un quelqu’un profit de la situation que la mèche se consume des deux côtés.
      Vous avez cru comme beaucoup, dans une manipulation collectif par le lobby et la complicité de l’état du mythe de la rué vers l’or.
      L’immobilier peut être représenté comme écosystème naturel, il suffit qu’un élément soit manquant ou même maintenu artificiellement pour que la chaine se grippe pour la voir disparaitre.
      L’état a créés des assistés de rentiers et d’investisseurs financiers grâce aux niches fiscales, qui sont un comble du capitalisme !!!
      Il faut être cohérent et ne pas croire aux mythes des dieux, les chiffres ne mentent pas !
      Albert Einstein disait que La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent.
      Tous les plus riches ne partent pas essentiellement à cause de la Gauche mais aussi sur les perspectives sur le long terme, comme on pourrait nous le faire croire médiatiquement.
      Mais certaine fortune prévoyez de quitter le pays même si N Sarkozy aurait été réélu car il ne pouvait plus garantir le maintien des subventions du contribuable sur ce secteur qui s’est avéré contreproductive pour la consommation des ménages.
      C’est juste la fin d’un cycle de l’immobilier clair et net, et les conseillers de grande fortune donnent en consignes de vendre « vite pour optimiser un maximum de gain » Aujourd’hui, la France et certain pays européen sont rentrées sur une période austérité sur au moins 10 ans.

    • 3 Reco 02/01/2013 à 09:53 par gilles

      Les prix baisseront de 10% à 40 % et la baisse va s'accélérer en 2013. Les Agents Immobiliers (pour la pluplart malhonnêtes) refusent d'accepter cette réalité inévitable et racontent n'importe quoi. Il est vivement conseillé d'acheter en direct car les agences immobilières ne servent à rien. Autant aller directement chez les notaires. Bonne Année 2013 !

    • 5 Reco 31/12/2012 à 13:50 par Marie

      Les prix de présentation ne veulent pas dire grand chose et ce, pour deux raisons :
      Il y a toujours des petits malins qui mettent des prix loufoques pour fausser les statistiques (surtout les annonces de particuliers) et, pour les vrais vendeurs, les négociations sont de plus en plus fortes. En 2013 seuls les vendeurs les plus réactifs éviteront " la casse ".

    • 2 Reco 31/12/2012 à 13:31 par Friand

      @Onaniste
      Forcément... c'est le devoir de tout agent immo de dire que ça ne peut pas baisser !

    • 0 Reco 31/12/2012 à 11:49 par Onaniste

      ça ne baissera jamais à Paris d'après mon agent immo

      Dernières actualités baromètre
    • Pas de news de ce type