Baromètre
LaVieImmo.com
Baromètre lundi 30 avril 2012 à 09h36

Immobilier : Les propriétaires plus gourmands


Une hausse temporaire dans les prix de mise en vente ?
Une hausse temporaire dans les prix de mise en vente ?
Une hausse temporaire dans les prix de mise en vente ? (©Fotolia)

L'indice SeLoger/LaVieImmo.com/JDD constate un léger sursaut des prix des biens mis en vente sur le site de petites annonces immobilières. En hausse de 0,25 % par rapport à mars, l'indicateur reste en baisse d'environ 4 % sur les quatre derniers mois.

(LaVieImmo.com) - Les propriétaires vendeurs reprendraient-il du poil de la bête à l’approche des élections ? C'est, contre toute attente, ce qui ressort du dernier baromètre SeLoger/LaVieImmo.com/JDD, qui mesure tous les mois l’évolution des prix des biens mis en vente sur le site SeLoger.com.

Sans que le mouvement semble significatif d’une véritable inversion de tendance, celui-ci a en effet progressé de 0,25 % sur un mois. Il affiche désormais 129,76.

Cette hausse est la première depuis décembre de l’année, et l’indice cumule sur les quatre derniers mois une baisse de près de 4 %.

Les prix moyens de mise en vente dans les 10 principales villes

  • Rennes : 2 023€
  • Strasbourg : 2 337€
  • Toulouse : 2 708€
  • Lyon : 2 920€
  • Montpellier : 3 032€
  • Lille : 3 085€
  • Marseille : 3 141€
  • Bordeaux : 3 166€
  • Nice : 4 206€
  • Paris : 9 632€

Les 10 plus fortes hausses sur les 3 derniers mois

Les 10 plus fortes baisses sur les 3 derniers mois

  • Limoges : -5,07 %
  • Toulouse : -4,97 %
  • Lorient : -3,36 %
  • Belfort : -2,60 %
  • Digne-les-Bains : -2,52 %
  • Tourcoing : -2,45 %
  • Boulogne-sur-Mer : -2,35 %
  • Cannes : -2,35 %
  • Nevers : -2,02 %
  • Saint-Nazaire : -1,85 %

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/05/2012 à 13:32 par antoine

    Explique nous donc cher Pierre, toi oh illustre economiste, pour quoi dans tous les pays ayant vu les prix doublé en 10 ans (USA espagne, angleterre, ireland, ....) il ya eu eclatement d'une bulle et pourquoi la France en serait epargnée?

  • 0 Reco 03/05/2012 à 15:42 par vente immobiliere toulouse

    Comme Toulouse a connu une croissance dans son le marché immobilier, c'est naturel que les agents vont essayer de faire beau montant de leur part. Depuis Toulouse est l'un de le plus désiré pays en France pour y vivre, les gens ont tendance à investir dans la vente immobiliere Toulouse.

  • 0 Reco 02/05/2012 à 20:38 par Igloo

    Tiens, Giro envois son petit frère sur le forum? Ca boum, Pierre?

  • 1 Reco 01/05/2012 à 13:49 par Pierre

    "ahhahaha"

    le rire traduit l'aigreur
    et cette aigreur dure depuis près de 8 huit ans chez certains.

    pas sur qu'il y ai lieu d'en rire !

    pour l'instant c'est les riches proprios qui rient d'avoir acheté a un moment ou les prix étaient bas et qui n'ont pas l'intention de vendre quand ils sont bien chez eux

    pour l'instant, c'est vous les spéculateurs de la baisse qui n'avez aucune garantie que votre plan se déroule bien jusqu’à son terme

    Et puis le point bas que vous attendez tous, c'est facile de l’étudier lorsqu'il fait partie de l'Histoire mais pour l'instant c'est votre futur qui reste a construire et il est basé sur des hypothèses, pas des faits .

    Attention ne vous méprenez pas, je ne suis pas un apôtre de la hausse, je la considère néfaste tout autant que vous, mais j'ai depuis longtemps lu de diverses invocations sur internet de gens qui tentent de se rassurer ou qui pensent pouvoir convaincre que ca y est, c’est le grand soir, mais il faut se rendre a l’évidence, la psychologie et le comportement du marché immobilier est bien plus complexe qu'on ne pourrait le penser.

    la route reste longue et la patience nécessaire aux grands cycles n'est pas souvent compatible avec les exigences d'une vie de famille, par exemple.

  • 0 Reco 01/05/2012 à 09:37 par antoine

    laissez les monter les prix ces vieux c de proprios: ils attendront comme des c des mois et des mois que ca se vende.. ahhahaha

  • 0 Reco 30/04/2012 à 23:59 par pas acheteur

    Tout à fait d'accord!!!
    N'achetez rien, stoper le massacre! Les prix sont indécents, taux bas ou pas, cela ne vaut pas la peine de se ruiner pour des logements pourris!

  • 1 Reco 30/04/2012 à 20:41 par Friand

    Ne surtout pas acheter maintenant.
    Laisser les proprio demander ce qu'ils veulent... pour l'instant.
    Ne vous faites pas pigeonner donc, un peu de bon sens ;)

    "Tout vient à point à qui sait attendre" (Clément Marot)

  • 1 Reco 30/04/2012 à 15:11 par Pas tout à fait d'accord

    Décidément, certains n'ont rien compris. La demande est en chute libre et ils augmentent leurs prix... Les plus malins baisseront leur prix de 10% et vendront vite, les cupides maintiendront leurs exigences illusoires et essuieront le krach désormais inévitable (la demande chute alors que les taux sont bas, imaginez lorsqu'ils remonteront...).

  • 1 Reco 30/04/2012 à 13:27 par Gironimmo

    Le prix de mise en vente n'est pas le prix de vente.

    Les vendeurs savent que l'heure est à la négociation. ils augmentent leurs exigences afin de pouvoir négocier plus facilement en baissant moins.

    Le problème c'est que si le prix est trop cher à la base, le vendeur n'aura aucune demande. il prend un risque, celui de refroidir l'acheteur.

    Afin de réduire ces augmentations, l'acheteur peut solliciter un agent immobilier qui connaissant les biens de son marché pourra lui proposer dans son intérêt un niveau de prix acceptable pour faire son offre et négocier l'acquisition au prix le plus juste.

  • 0 Reco 30/04/2012 à 13:08 par doriandoy

    Demander plus, c'est bien, mais vendent-ils à un meilleur prix?
    Si c'est pour que ça reste sur les bras, je ne vois pas l’intérêt.

    Dernières actualités baromètre
  • Pas de news de ce type

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...