Baromètre
LaVieImmo.com
Baromètre lundi 29 août 2011 à 16h56

Immobilier : Les propriétaires tirent (encore) les prix vers le haut


La hausse des prix dans les agences se poursuit, mais devrait ralentir
La hausse des prix dans les agences se poursuit, mais devrait ralentir
La hausse des prix dans les agences se poursuit, mais devrait ralentir (©dr)

Les prix des biens mis en vente via le site SeLoger.com ont progressé de près de 0,9 % sur un mois en août, selon le dernier baromètre SeLoger/LaVieImmo.com/JDD. Cette hausse cache d’importantes disparités, et pourrait bien laisser place à un ralentissement généralisé.

(LaVieImmo.com) - Le mois d’août n’a pas laissé de répit aux acheteurs. Selon le dernier baromètre SeLoger/LaVieImmo.com/JDD, les prix des logements affichés en vitrine des agences immobilières sont repartis de l’avant en août, après une légère baisse en juillet. L’indice, qui suit depuis 2004 l’évolution des biens disponibles sur le site SeLoger.com (soit plus d’un million dans toute la France), s’établit à 138,46, en hausse de 0,88 % et au plus haut depuis le mois d’août 2008. Cette nouvelle hausse cache cependant d’importantes disparités, et l’emballement est loin d’être général.

Tendance largement baissière dans les grandes villes

Des dix villes les plus chères de France, une seule a connu une hausse de prix en août : Rennes, où les propriétaires ont relevé leurs prétentions de 0,9 % environ par rapport à juillet (2 403 euros). Ailleurs, les vendeurs se font plus raisonnables. Avec réticence à Montpellier (où les prix, stables en juillet, ont timidement reculé de 0,06 % en août) ; un peu plus franchement à Lille (-0,3 %, 3 101 euros/m²), Lyon (-0,3 %, 2 877 euros/m²) ou Bordeaux (-0,6 %, 3 087 euros/m²). Nice, où les prix affichés en agence avaient progressé de 1 % en juillet, a connu en août une baisse de 0,7 %. Après une baisse de 0,3 %, Toulouse enregistre pour sa part un recul de 0,8 % (2 872 euros/m²). Mais c’est à Strasbourg et Marseille que la correction est la plus spectaculaire. A 2 403 euros en moyenne du mètre carré, les prix de mise en vente strasbourgeois ont reculé de plus de 2 % sur un mois ; à Marseille, la correction atteint les 3 % (3 100 euros).

Paris ne flambe plus

Autre surprise de cette nouvelle édition : Paris, où l’afflux de candidats à l’achat et le manque de logements disponibles ont longtemps fait croire que les prix ne pouvaient pas baisser, connaît ce mois-ci une légère inflexion, la deuxième consécutive. En moyenne, les appartements mis en vente le mois dernier dans la capitale l’ont été au prix de 9 634 euros du mètre carré, contre 9 650 en juillet (-0,17 %), et 9 661 euros en juin (-0,11 %). Pas de baisse marquée, donc, mais plus de hausse – en tout cas pour le moment.

Le ralentissement va s'accélérer

Qu’anticiper pour les mois prochains ? Selon Roland Tripard, président directeur général de SeLoger.com, il ne fait guère de doute, malgré le rebond de l’indice global, que « nous assistons […] à un ralentissement marqué de la hausse des prix » de mise en vente. Celui-ci devrait « s’accélérer dans les prochains mois ». En effet, «  Le contexte économique incertain et la hausse des taux d’intérêts provoquent une situation d’attente pour les acheteurs », poursuit le dirigeant, aussi, « les vendeurs vont devoir réduire leurs exigences, au risque de voir le marché se gripper ».

Prix constatés en août 2011 dans les 10 plus grandes villes

(variation sur un mois)

  • 1 Paris : 9 634 euros (-0,17 %)
  • 2 Nice : 4 212 euros (-0 73 %)
  • 3 Lille : 3 101 euros (-0,29 %)
  • 4 Marseille : 3 100 euros (-3,21 %)
  • 5 Bordeaux : 3 087 euros (-0,64 %)
  • 6 Montpellier : 2 982 euros (-0,06 %)
  • 7 Lyon : 2 877 euros (-0,34 %)
  • 8 Toulouse : 2 872 euros (-0,76 %)
  • 9 Rennes 2 403 euros (+0,88 %)
  • 10 Strasbourg : 2 398 euros (-2,00 %)

Les 10 plus fortes hausses des trois derniers mois

  • 1 Perpignan : +6,07 %
  • 2 Poitiers +3,73 %
  • 3 Metz : +3,00 %
  • 4 Epinal : +2,10 %
  • 5 Digne-les-Bains : +1,96 %
  • 6 Tours : +1,61 %
  • 7 Aurillac : +1,60 %
  • 8 Châlons-en-Champagne : +1,22 %
  • 9 Yvelines : +1,20 %
  • 10 Arles : +1,11 %

Les 10 plus fortes baisses des trois derniers mois

  • 1 Laon : -13,28 %
  • 2 Limoges : -10,85 %
  • 3 Rouen : -7,47 %
  • 4 Caen : -5,16 %
  • 5 Reims : -4,51 %
  • 6 Carcassonne : -4,12 %
  • 7 Marseille : -3,49 %
  • 8 Nancy : -2,75 %
  • 9 Beauvais : -2,69 %
  • 10 Le Touquet : -2,65 %

Retrouvez les prix de l'immobilier ville par ville

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 06/09/2011 à 23:16 par calmos

    moi j'ai fait baissé les proprio de ma maison de 172000 à 148000 avant d'acheter, sans passer par une agence...

  • 1 Reco 06/09/2011 à 23:07 par Albordes

    Les propriétaires tirent les prix vers le haut ? y a t il eu une époque ou les vendeurs tiraient les prix vers le bas pendant une négociation ?

  • 0 Reco 06/09/2011 à 23:05 par Albordes

    L

  • 2 Reco 06/09/2011 à 22:21 par Ben07

    Dans quel monde?? Les propriétaires tirent-ils les prix vers les haut? Dans le monde urbain, surement! Dans le monde rural, de ceux qui prennent en pleine poire les restrictions d'acquisition eu égard au fort taux de propriété; là, les propriétaires baissent les prix....
    Et ils y sont obligés! J'ai vu certains de mes clients acquéreur perdre 15 000 euros de budget entre le 12/12/2010 et le 01/01/2011 par la réforme du PTZ; j'ai vu certains de mes clients bailleurs revendre à perte leurs investissement suite à la fermeture des IUFM et j'ai vu aujourd'hui certains de mes clients ne pas comprendre pourquoi ils seraient taxés au bout de 20 de propriété d'une résidence secondaire; participation et engagement dans la vie locale......
    Les propriétaires, acquéreurs, bailleurs et acquéreurs ne comprennent pas pourquoi l'installation d'une vie en "région" est structurellement ralentie; voire interdite.
    Ceux que je vois dans notre agence sont conscients de ça, souhaitent s'installer en région JUSTEMENT car l'état s'en désintéresse! C'est intéressant, ça transforme le métier en "conseiller en choix de vie" mais je trouve ça dangereux......
    Benoit, Agent Immobilier de l'Ardeche

  • 0 Reco 06/09/2011 à 19:08 par Olivier

    bobby, je confirme , ce sont tous de gros cupides verreux!

  • 1 Reco 06/09/2011 à 15:11 par bobby

    "gros vieux proprios cupides"...
    La vache, je suis en location, mais je suis quand même choqué par ce genre de propos.

    Faut vous relire avant de poster les mecs, et essayer de réfléchir un peu aussi, si possible.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:39 par mr durand

    ribouldingue a raison .... les politiques font tout pour préserver la France des Thénardiers en favorisant la rente immobilière et la fiscalité des bars-restaurants plutôt que d'aider les jeunes PME innovantes qui désirent exporter et faire rentrer les devises dans le pays. Car nous vivons une guerre économique mondiale où les vainqueurs seront les créateurs et les exportateurs, pas les rentiers...

  • 1 Reco 06/09/2011 à 09:27 par esba71

    Dans ma régio, l'agglomération d'Annecy, les prix sont très hauts dans l'ancien. Depuis 3 ans, je recherche un appartement à vendre et depuis 3 ans, je visite les mêmes dont les propriétaires refusent de baisser le prix pensant qu'ils sont encore sur une pseudo bulle immobilière qui n'a survécu que dans leur tête. Résultat : ils restent avec leur appartement sur les bras, et moi je reste locataire.

  • 1 Reco 05/09/2011 à 12:49 par Cooh

    Riboudingue : et pourquoi pas une loi contre les cons pendant que tu y es !

  • 4 Reco 04/09/2011 à 20:54 par ribouldingue

    Deux responsables a la crise immobilière : Les politiques et les banques.

  • 2 Reco 04/09/2011 à 20:53 par ribouldingue

    personne ne parle des banquiers qui ne prêtent pas ?? alors que sarkozy les a dépannés avec l'argent de nos impôts ?? en ne faisant pas de loi qui OBLIGENT les banques a PRETER , et a des TAUX RAISONNABLES....?

  • 2 Reco 04/09/2011 à 09:33 par logix

    Faux, c'est le progrès voulu des réglementations de l'habitat, dues aux écologistes, qui nous poussent vers des habitations neuves à haut rendement énergétique très bourgeoises et couteuses. Et le prix de l'ancien ancien suit celui du neuf. Quant aux propriétaires s'ils veulent louer, ils font des travaux couteux d'isolation et augmentent les loyers...Donc au final il y a moins de logements en vente et les prix augmentent...Il y a aussi les mauvaises lois sur le travail au noir et la rareté des travailleurs manuels qui augmentent le prix de la main d’œuvre. Merci les politiques débiles..Se souvenir de l'appartement à 100000€

  • 0 Reco 31/08/2011 à 09:58 par antoine

    tu vas devoir réduire ta consommation de tomates dieselees..:))

  • 3 Reco 31/08/2011 à 09:57 par antoine

    mideve tu vas devoir payer de lourds impots. meme la droite sy met.

  • 1 Reco 30/08/2011 à 23:17 par antoine

    cest ca qu'ils continuent de monter leur prix ces vieux gros proprios cupides... plus cest vieux plus ca croit au pere Noel.. Les pigeones sont en voie de disparition.

  • 4 Reco 30/08/2011 à 11:05 par Badaboom

    ralentissement = baisse chez nos amis professionels de l'immobilier.

    Ils auraient également pu utiliser le terme "correction". Surtout ne pas utiliser le mot chute ou baisse, ça effraie le pigeon.

  • 0 Reco 30/08/2011 à 10:38 par Malika

    Bien dit Zeusy :)

  • 6 Reco 30/08/2011 à 09:02 par Zeusy

    "le ralentissement va s'accélérer"
    Tant qu'à vouloir utiliser des expressions ambiguës, pourquoi ne pas dire : "la vitesse de la variation négative du niveau d'accession à la propriété va augmenter de façon plus importante que si elle avait été faible, ce qui n'est pas le cas."

  • 1 Reco 30/08/2011 à 07:16 par pongolo

    il faudra voir quel effet aura la suppression de l'abattement sur l'imposition des plus-values immo car cette derniere n'est pas prise en compte dans l'article en question.

  • 1 Reco 29/08/2011 à 20:55 par bungle

    Le début de la fin...??

  • 0 Reco 29/08/2011 à 20:50 par Badaboom

    Faut juste pas s'étouffer...

  • 0 Reco 29/08/2011 à 19:54 par midève

    Un peu de respiration ne fait pas de mal!!!

    Dernières actualités baromètre
  • Pas de news de ce type

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...