Baromètre
LaVieImmo.com
Baromètre samedi 28 janvier 2012 à 09h15

Immobilier : Les vendeurs lâchent du lest


Les vendeurs révisent leurs prétentions à la baisse
Les vendeurs révisent leurs prétentions à la baisse
Les vendeurs révisent leurs prétentions à la baisse (©dr)

Les prix des logements en vente sur SeLoger.com sont repartis à la baisse en janvier. Ils retrouvent, en moyenne nationale, les niveaux qui étaient les leurs au tout début de l’année dernière.

(LaVieImmo.com) - Les acheteurs reprennent la main. L’indice SeLoger/LaVieImmo.com/JDD, qui mesure l’évolution des prix des maisons et appartements proposés à la vente par les agences partenaires du site de petites annonces immobilières (soit un million de références environ), a reculé de 0,85 % sur un mois en janvier. Cette baisse annule le léger rebond observé en décembre (+0,41 %), et ramène l’indicateur à ses niveaux du début de l’année 2011.

Attention, l’indice SeLoger/LaVieImmo.com/JDD mesure les prix demandés par les vendeurs, pas les prix effectifs des transactions.

Prix moyens de mise en vente dans les 10 plus grandes villes de France

(prix au m² en janvier 2012, variation sur un mois / variation annuelle)

  • Paris : 9 590 euros (-0,08 % / +6,44 %)
  • Nice : 4 182 euros (+0,26 % / +0,33 %)
  • Marseille : 3 131 euros (+0,03 % / -0,09 %)
  • Lille : 3 105 euros (+0,45 % / +5,44 %)
  • Bordeaux : 3 088 euros (-0,19 % / +4,12 %)
  • Montpellier : 2 983 euros (-0,37 % / +2,36 %)
  • Lyon : 2 920 euros (+0,38 % / +5,52 %)
  • Toulouse : 2 853 euros (+0,14 % / -0,32 %)
  • Rennes 2 407euros (-0,37 % / +0,02 %)
  • Strasbourg : 2 361 euros (+0,04 % / -3,52 %)

Les dix plus fortes hausses des trois derniers mois

  • 1 Orléans : +5,70 %
  • 2 Metz : +5,5 %
  • 3 Poitiers : ++4,58 %
  • 4 Lons-le-Saunier : +3,92 %
  • 5 Mont-de-Marsan : +3,91 %
  • 6 Vannes : +2,89 %
  • 7 Le Mans : +1,75 %
  • 8 Reims : +1,75 %
  • 9 : Strasbourg :+1,23 %
  • 10 Essonne : +0,97 %

Ces chiffres confirment le ralentissement de la hausse des prix de mise en vente : Orléans arrive en tête du classement avec une progression de 5,70 %, en lieu et place de Tours en décembre, qui cumulait sur trois mois une hausse de 16,47 %.

Les dix plus fortes baisses des trois derniers mois

  • 1 Clermont-Ferrand : -16,22 %
  • 2 Rouen : -8,55 %
  • 3 Perpignan : -7,04 %
  • 4 Albi : -4,82 %
  • 5 Le Havre : -3,37 %
  • 6 Arles : -3,06 %
  • 7 Laon : -2,86 %
  • 8 Epinal : -2,63 %
  • 9 Gap : -2,54 %
  • 10 Bourg-en-Bresse : -2,47 %

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/02/2012 à 15:02 par greg

    Selon notre baromètre bientotproprio.com nous ne constatons pas de baisse généralisée des prix mais seulement un allongement de la durée moyenne de commercialisation.
    www.bientotproprio.com

  • 0 Reco 02/02/2012 à 11:14 par glagla

    faux totor! c'est la baisse des transactions (car moins de demande) qui entraine la baisse des prix...pas le contraire!! prix trop élevés, suppression des aides à l'achat, banques plus frileuses, incertitudes préélectorales, crise économique, moral en berne, températures polaires.....tout ça mis bout à bout rend les acheteurs frileux ou pour le moins hésitants....c'est très bien en fait..ça permet au marché de se réguler et de gommer ses excès antérieurs....pas de quoi en faire un plat....20 ou 30% de baisse si ça doit être de cet ordre c'est rien après 150% de hausse en 10 ans....

  • 0 Reco 02/02/2012 à 11:06 par totor2011

    La baisse des prix est mauvais signe : les gens achetent moins quand les prix baissent: ils attendent toujours plus...

  • 0 Reco 31/01/2012 à 08:04 par azerty

    @Bonne chance chers vendeurs, leurs biens sont des biens d'exception, ils ne vont quand même pas les brader à 9k€/m² quand même !
    Saleté de bulle ...

  • 0 Reco 30/01/2012 à 17:55 par Tony de kohlanta 2

    ahah !
    vous la voyez la descente des prix : allez c'est parti !
    /Gustave de Kervern en direct de mufflin

  • 0 Reco 30/01/2012 à 10:15 par doriandoy

    C'est bien, mais pas suffisant
    /Groland

  • 1 Reco 28/01/2012 à 12:14 par Bonne chance chers vendeurs

    A 9590 euros le m2 en moyenne à Paris, ça reste de 1250 euros supérieur à la moyenne du prix des transactions. Il va falloir consentir une baisse de 10 % pour être au prix du marché de 2011, et une autre pour pouvoir vendre (les acheteurs de 2012 ne paieront pas les prix de 2011).

    Dernières actualités baromètre
  • Pas de news de ce type

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...