Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 17Paru le jeudi 1 mai 2008 à 00h00

Bien qui revient à la vente


J'ai remarqué, dans des programmes de ventes aux enchères, que certains biens immobiliers étaient remis en vente peu de temps après avoir été déjà présentés à une séance. Pour quelle raison ? Cela me permet-il de pouvoir rattraper une vente qui m'intéressait et que j'ai ratée ?

G. R., Maubeuge (59)

Plusieurs explications sont possibles. Tout d'abord, il faut savoir qu'il y a deux sortes de ventes aux enchères : dans la première, on opte pour une mise à prix de départ, et le bien est adjugé à l'acquéreur ayant proposé la somme la plus élevée ; dans la seconde, on fixe un prix de réserve (dans ce cas, il n'est pas possible de fixer une mise à prix de départ) : si celui-ci n'est pas atteint lors de la séance, le bien n'est pas vendu.

La réapparition d'un bien dans les programmes de ventes peu de temps après avoir été déjà présenté peut effectivement signifier deux choses.

Soit le prix de réserve n'a pas été atteint, auquel cas une nouvelle séance est organisée et vous pouvez donc y assister ; soit la vente a fait l'objet d'une surenchère dans les dix jours qui ont suivi la première séance. Toutes les adjudications ne sont pas soumises à cette règle : elle est établie dans le cahier des charges.

Pour être valable, la surenchère doit être d'au moins 10 % sur la valeur finale de la première séance. Si c'est le cas, alors le bien est de nouveau proposé, avec une mise à prix de départ supérieure de 10 % au prix d'adjudication de la première séance et sans possibilité de nouvelle surenchère une fois la vente conclue.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...