Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaumercredi 24 mars 2010 à 08h54

Baisse des loyers industriels en 2009


Londres possèdent les loyers industriels les plus chers au monde
Londres possèdent les loyers industriels les plus chers au monde
Londres possèdent les loyers industriels les plus chers au monde (©dr)

Aucun secteur immobilier n'a échappé à la contraction l'an passé. Les loyers des locaux industriels ont accusé une baisse générale de 5,5 % dans le monde en 2009, après une augmentation de 2,4 % l’année précédente, relève une étude annuelle du conseil international en immobilier d’entreprise Cushman & Wakefield.

(LaVieImmo.com) - Paris occupe le top 10 des loyers industriels les plus chers au monde, en se hissant au huitième rang. Le coût d’occupation par mètre carré et par an des locaux de la capitale s’élève à 115 euros par mètre carré et par an. La première marche du classement est occupée par Londres Heatrow, avec des loyers de 200,28 euros par mètre carré et par an. Tokyo s’arroge la deuxième place (151,73 €/m²/an) et Hong Kong la troisième (145,89 €/m²/an).

« Les positions demeurent inchangées aux deux premières places du classement des 49 marchés immobiliers industriels les plus chers au monde. Avec un coût d’occupation de 200 €/m²/an, Londres Heathrow devance, comme l’an dernier, le marché de Tokyo (152 €/m²/an) indique Steven Watt, Directeur Europe Logistique et industriel chez Cushman & Wakefield. Il poursuit toutefois en indiquant que « cette stabilité n’est qu’apparente : l’écart entre les deux grandes villes s’est creusé de façon significative en raison de la forte baisse de 13 % des loyers constatée l’an dernier dans la capitale japonaise ».

Fortes disparités en Asie Pacifique

L’Asie Pacifique présente les plus fortes disparités. A l’échelle de la région, les loyers chutent de 6,4 %. Une correction qui reflète l’impact de la chute de 12 % du commerce mondial en 2009 sur les marchés industriels de la Chine et de l’Inde, explique l’étude. L’Amérique, qui accuse une baisse de 6,1 %, affiche également de forts contrastes, les loyers quasi inchangés du marché sud américain (-0,1 %) contrastant avec la baisse étasunienne (- 7 %).

En Europe, est et ouest se distinguent. L’Europe occidentale résiste en effet avec une baisse de 3 % tandis que les loyers d’Europe centrale et orientale ont accusé un recul annuel moyen de 12 %. Les pays baltes ont accusés les plus fortes chutes, comprises entre -30 et -39 % tandis que les loyers baissaient de 21 % en Russie.

Concernant les prévisions pour l’année 2010, Steven Watt indique qu’ « en Amérique du Nord et en Europe, l’amélioration du marché immobilier industriel sera liée au redémarrage des échanges commerciaux régionaux, de la production industrielle et de l’ampleur de la redressement de la consommation intérieure ».

Les marchés immobiliers industriels les plus chers au monde

1 Londres Heathrow (200,28 €m²/an)

2 Tokyo (151,73 €/m²/an)

3 Hong Kong (145,89 €/m²/an)

4 Genève (139,15 €/m²/an)

5 Oslo (135 €/m²/an)

6 Helsinki (132 €/m²/an)

7 Dublin (129 €/m²/an)

8 Paris (115 €/m²/an)

9 Stockholm (107,80 €/m²/an)

10 Sydney (92,83 €/m²/an)

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...