Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaulundi 12 juillet 2010 à 16h01

Bureau : Fin de la crise ?


Les transactions ont augmenté de 16 % par rapport au premier semestre
Les transactions ont augmenté de 16 % par rapport au premier semestre
Les transactions ont augmenté de 16 % par rapport au premier semestre (©dr)

La reprise des transactions se confirme. Avec 1 043 300 mètres carrés commercialisés lors des six premiers mois de l’année, le marché des bureaux francilien est en hausse de 16 % par rapport au premier semestre 2009, indique une étude de BNP Paribas Real Estate.

(LaVieImmo.com) - Le volume des transactions reste toutefois en dessous de la moyenne décennale (1 100 000 mètres carrés). « Ainsi, malgré une reprise économique hésitante, caractérisée par une consommation des ménages fragiles et un recul de l’investissement des entreprises, le marché des bureaux en Ile-de-France affiche une performance honorable » note BNP Paribas.

Les transactions de petites et moyennes surfaces sur le marché Paris intra-muros (+52 %) ont permis de soutenir le volume total de transactions. Une tendance qui repose notamment sur un ajustement des loyers et une progression des disponibilités qui offrent l’opportunité aux utilisateurs de se positionner sur des actifs de qualité affichant des loyers compétitifs. Pour les grandes surfaces, Paris Hors QCA s’affirme comme le secteur le plus dynamique au premier semestre 2010, puisqu’il représente 33 % du volume total des transactions supérieures à 5 000 euros.

Stabilisation de l'offre à un an

L’offre à un an se stabilise avec près de 4,9 millions de mètres carrés à la fin du deuxième trimestre. Cette offre est restée stable lors des trois derniers mois mais « si l’on compare l’offre actuelle à celle du deuxième trimestre 2009, les grandes tendances sont toutefois à l’augmentation des surfaces de seconde main (+600 000 mètres carrés) et la diminution du volume des locaux neufs (-235 000 mètres carrés).

En matière de prévision, « le volume des transactions de bureaux en Ile-de-France devrait dépasser le seuil des deux millions de mètres carrés en 2010 » note BNP Paribas. « L’offre à un an devrait, quant à elle, franchir la barre des cinq millions de mètres carrés en fin d’année » conclut l’étude.

Guillaume Viard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...