Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaumardi 27 novembre 2007 à 14h30

L'ADI réfléchit à la question de l'indexation des loyers


(LaVieImmo.com) - L’Association des directeurs immobiliers (ADI) a mis en place un groupe de réflexion sur les problèmes liés à l’indexation des loyers dans l’immobilier d’entreprise. L’association, qui regroupe les directeurs et responsables immobiliers des grandes entreprises françaises, attire plus particulièrement l’attention sur l’usage actuel consistant à utiliser comme indice de référence l’indice Insee du coût de la construction.   « Les sociétés locataires d’immeubles tertiaires, d’activités, d’entrepôts, de commerces subissent des augmentations de leurs loyers (12.35% en 2 ans) difficilement supportables et qui pénalisent les résultats de leurs entreprises au bénéfice des propriétaires », note l’ADI. L’indice de référence est notamment calculé en fonction de la variation du coût des matières premières et par conséquent du coût des matériaux utilisés dans la construction. « Cependant lors de la mise en location des immeubles, ces différents coûts ont déjà été intégrés dans le coût de construction et par conséquent dans le calcul du loyer, une indexation ultérieure basée sur la variation de ces valeurs et matières premières devient sans objet ni fondement ».   Dans l’attente des propositions du groupe de réflexion mis en place, l’ADI engage l’ensemble de ses membres à négocier pour le moment avec leurs propriétaires une augmentation capée, de l’ordre de 2.5 à 3% par an avant de finaliser un accord.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...