Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaumercredi 12 mai 2010 à 09h12

L'immobilier d'entreprise va mieux


L'Australie est l'un des rares pays où les surfaces vacantes diminuent
L'Australie est l'un des rares pays où les surfaces vacantes diminuent
L'Australie est l'un des rares pays où les surfaces vacantes diminuent (©dr)

L’amélioration du marché de l’immobilier d’entreprise s’est poursuivie à travers le monde lors du premier trimestre 2010, témoigne une étude de l’organisation britannique Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS).

(LaVieImmo.com) - Les baisses des valeurs locatives se sont calmées au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Après une année négative, le marché immobilier russe a également rebondi avec des loyers et des valeurs devenus positifs lors des trois premiers mois de l’année. La Grèce affiche toujours des baisses, ainsi que l’Irlande, l’Espagne, la Hongrie et la Turquie. Les transactions augmentent dans la majorité des pays du globe, avec le Pérou, le Brésil et Singapour en tête. Les taux d’intérêts généralement bas et les rendements assez élevés ont contribué à ce que les investisseurs trouvent dans l’immobilier d’entreprise une proposition attractive. Il convient également de noter que les transactions ont repris pour la première fois en trois ans aux Etats-Unis.

Les surfaces vacantes continuent toutefois d’augmenter dans 90 % des pays du globe, l’Australie, Hong Kong et la Pologne étant des exceptions notables dans la tendance. Les conseils ont confiance dans les économies émergentes, particulièrement pour l’Amérique Latine et l’Asie, qui vont continuer à caracoler en tête du rebond de l’immobilier au second trimestre 2010. « Les marchés d’Amérique Latine et d’Asie conduisent toujours l’amélioration de l’immobilier d’entreprise, bien qu’il y ait quelques signes montrant que cette tendance fasse tâche d’huile dans les autres parties du monde » analyse Simon Rubinsohn, économiste en chef chez RICS.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...