Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaulundi 24 septembre 2007 à 12h45

L'immobilier de bureau pourrait pâtir de la crise financière


(LaVieImmo.com) - Dans une note qu’il consacre à l’immobilier en Europe, Exane BNP Paribas estime que le marché de l’immobilier de bureau devrait pâtir de la crise financière et de ses répercussions sur le secteur bancaire. Un ralentissement est attendu à compter de 2009, peut-être même dès 2008, et plus particulièrement à Londres où 34% des locations contractées l’année dernière l’ont été par des entreprises des secteurs financier et bancaire.   Exane cite une étude du CEBR (Centre for Economics and Business Research), selon laquelle une baisse de la rentabilité dans les services financiers pourrait se solder par la suppression de 5 000 emplois à la City. « Cela représente 70 000 m² de bureaux susceptibles d’être abandonnés », note Exane. Cette superficie est équivalente à moins de 0.4% de la totalité du parc de bureaux à la location à Londres, mais correspond à plus de 10% des 731 000 m² que Jones Lang LaSalle recense comme actuellement disponibles.   Une baisse importante de la demande pourrait avoir des répercussions sur les prix des bureaux dès les premiers mois de 2008, estime le broker, tout en reconnaissant qu’il est encore difficile de prévoir quelle sera l’ampleur réelle de cette baisse. A l’heure actuelle, Exane anticipe une hausse de 6% des loyers londoniens en 2007, suivie par des progressions de 2 et 1% respectivement en 2008 et 2009.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...