Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaujeudi 4 mars 2010 à 15h32

Moins de transactions de bureaux en région


La baisse des transaction de bureau n'a épargné aucune région
La baisse des transaction de bureau n'a épargné aucune région
La baisse des transaction de bureau n'a épargné aucune région (©dr)

Les transactions de bureaux ont chuté de 16 % en 2009, pour s’établir à près d’un million de mètre carré traité, témoigne une étude de BNP Paribas Real Estate, portant sur les bureaux en région. Dans le même temps, le volume de l’offre disponible à un an a atteint un nouveau record à près de 2,5 millions de mètres carré.

(LaVieImmo.com) - Certains secteurs traditionnels consommateurs de surfaces, comme les institutions financières et l’industrie, ont été en retrait alors que les transactions de bureaux signées avec des entreprises du secteur public et parapublic ont été nombreuses en 2009. La création du Pôle emploi a ainsi généré à lui seul plus d’une quinzaine de transactions un peu partout en régions.

L’étude précise que l’écart entre l’offre et les transactions s’est creusé en 2009. L’offre disponible à un an a franchi un nouveau record alors que les transactions ont retrouvé un volume qui s’inscrit dans la moyenne enregistrée au cours des dix dernières. Et d’indiquer que la plupart des marchés sont sur-offreurs et que l’amorce d’une reprise lente de la croissance économique en 2010 ne sera pas suffisante pour permettre des niveaux de transaction capables d’absorber les excédents d’offres.

Le marché du neuf en ajustement

Le marché des bureaux neufs est de son côté entré dans une phase d’ajustement. Entre 2004 et 2008, l’activité avait été soutenue par le dynamisme du marché investisseur qui avait stimulé le développement de nouveaux programmes. Les transactions ont chuté de 21 % en 2009 mais la raréfaction des investissements amorcée en 2008 s’est répercutée sur la production de bureaux. « L’offre neuve disponible à un an a probablement atteint son point haut et devrait commencer à diminuer courant 2010 » note BNP Paribas.

La baisse des transactions a affecté pratiquement toutes les villes en 2009. Lyon reste sans conteste le premier marché régional mais a particulièrement souffert du repli de l’activité en enregistrant une baisse des transactions de plus de 30 % en 2009. Strasbourg est de son côté le marché régional ayant le plus souffert en 2009, avec des transactions chutant de plus de 40 %.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/03/2010 à 18:16 par Docteur Maurice

    Les nouvelles ne sont pas bonnes pour l'immo de bureaux.
    "Les transactions de bureaux ont chuté de 16 % " c'est un constat mais économiquement comment on l'explique?

  • 0 Reco 04/03/2010 à 17:27 par Noname

    Le marché des bureaux neufs, la bonne affaire ...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...