Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 21 octobre 2010 à 16h11

Bâtiment : Les artisans veulent croire à la sortie de crise


L'activité baisse encore, mais le rebond serait proche
L'activité baisse encore, mais le rebond serait proche
L'activité baisse encore, mais le rebond serait proche (©dr)

L’artisanat du bâtiment voit le bout du tunnel. Selon la Capeb, le secteur a connu au troisième trimestre son repli le plus faible en près de deux ans. Le retour à la croissance est attendu courant 2011.

(LaVieImmo.com) - Bientôt la sortie de crise ? Le dernier point d’activité de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) fait état d’une baisse de 1,5 % du chiffre d’affaires du secteur au troisième trimestre 2010, par rapport à la même période de l’année dernière. Cette baisse, la huitième consécutive, est aussi la plus faible observée depuis le début de la crise, au quatrième trimestre 2008. Pour mémoire, l’activité avait reculé de 2,5 % au deuxième trimestre 2010, de 6 % au premier trimestre, et de 6,5 % au quatrième trimestre 2009.

Dans le détail, la construction neuve enregistre au troisième trimestre une baisse de 2 %, tandis que l’entretien-rénovation se contracte de 1,5 %. « Cette conjoncture témoigne d’une morosité persistante des ménages, commente la Capeb. Néanmoins, la diminution de la baisse d’activité qui conduit le secteur du bâtiment vers un front stable laisse entrevoir de premiers signes de reprise ».

Reprise en vue

Cette amélioration progressive pourrait déboucher sur un redémarrage de l’activité de l’artisanat du bâtiment. En effet, si l’on en croit Patrick Liebus, président de la confédération, « la croissance tarde à s’enclencher, mais cette quasi-stabilisation de l’activité donne enfin des raisons de positiver. D’ailleurs, j’espère qu’en 2011 nos prévisions de croissance à +1,5 % se réaliseront », poursuit le dirigeant.

Dans ce contexte, les artisans et les entreprises vont surveiller d’encore plus près les signes de reprise du marché, et veiller sur les indicateurs économiques - notamment les chiffres de la construction neuve. Les dernières données disponibles montrent que, si les permis de construire étaient en hausse de 8 % en cumul sur un an à fin août, les mises en chantier de logements neufs s’affichaient à la même date en baisse de 3,6 %. « Nous comptons sur l’action du gouvernement pour promouvoir davantage l’éco-PTZ et maintenir les outils incitatifs à la réalisation de travaux d’amélioration énergétique des logements », poursuit Patrick Liebus. Le secteur peut d’ores et déjà se féliciter du maintien du taux de TVA réduit à 5,5 % appliqué aux travaux d’entretien et de rénovation des logements, qualifié de «  bonne nouvelle du troisième trimestre ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...