Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionmardi 28 février 2012 à 09h57

Chute des mises en chantier de logements en janvier


(LaVieImmo.com) - Quelque 114 087 logements neufs ont été commencés entre les mois de novembre 2011 et janvier 2012, selon les chiffres du ministère du Logement. En hausse de 26,6 % par rapport à la même période l’année dernière.

Mais le seul mois de janvier accuse une baisse de près d’un tiers par rapport au mois précédent. « Une chute historique pour un mois de janvier par rapport à décembre. On n'avait jamais vu cela depuis la création de ces statistiques au début des années 80 », a déclaré Michel Mouillart, professeur d’économie à l’Université Paris-Ouest à l'AFP. En un an, la construction de logements neufs se monte à 380 209 unités fin janvier, ce qui laisse voir une progression de 19,6 % sur un an.

37 460 permis de construire ont par ailleurs été accordés au début de l’année, portant leur nombre en cumul trimestriel à 121 553. Un chiffre en progression de 20,6 % comparé à la période de novembre à janvier 2011.

Au total, 466 197 permis ont été accordés sur 12 mois (+15,9 % par rapport à l’année précédente).

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:13 par MisterHadley

    Je rappelle qu'un permis de construire est donné à un instant T, pour une période définie, et SURTOUT, pour un projet PRECIS...

    Dès lors qu'une partie du projet, objet du permis, est changé, le permis n'a plus cours, et doit être redemandé avec les nouvelles caractéristiques du projet modifié.

    Et oui..!

    ;)

    Message édité 28/02/2012 à 13:13

  • 1 Reco 28/02/2012 à 13:08 par MisterHadley

    Evidemment, vu qu'il va falloir refaire les permis de construire..!

    Et avec une meilleure rentabilité au m² de terrain en leur possession et sur lesquels ils avaient jusque là prévu tel ou tel projet qui se voient donc maintenant annulé pour mieux être refait ensuite..!

    Faut suivre un peu, quand même, hein...

    ;)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:06 par MisterHadley

    Et tes 69700 logements "invendus" au 31 12 dernier, sur 2012, no blem, vu que le stock qu'il représente est inférieur à celui de 2008-2009, où, faut-il te le rappeler, les banques avaient TOTALEMENT vérouillé le crédit pour à peu près tout le monde, y compris entre elles-mêmes, ce qui n'est absolument pas le cas maintenant, bien au contraire, donc...

    Peenuts..!

    Par contre, la chute des mises en chantier est ultra révélatrice, et surtout, complètement normale et prévisible, en plus d'avoir donc été prévue...

    Donc...

    Plus que très "logique", tout ça...

    ;)

    Message édité 28/02/2012 à 13:09

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:04 par Cvendu

    Tu m'étonnes, les promoteurs voient bien que la situation est pire que toutes celles qu'ils ont connues, avec une bulle gigantesque sur le point d'éclater. Normal qu'ils freezent les mises en chantier comme jamais !

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:03 par MisterHadley

    Mais faux...

    ;)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:03 par Cvendu

    Relis mon poste : c'est l'augmentation qui compte, pas le chiffre en valeur absolue. Si t'as un million d'appart à vendre mais que t'es sur de les écouler (scellier quand tu nous tiens), pas de soucis tu feras des bénéfices.
    Par contre si ton stock augmente (plus de scellier !) et qu'il faut vendre à perte, même sur un petit nombre d'appart, là tu coules.
    C'est pourtant élémentaire comme réflexion.

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:01 par MisterHadley

    "Mais le seul mois de janvier accuse une baisse de près d’un tiers par rapport au mois précédent. « Une chute historique pour un mois de janvier par rapport à décembre. On n'avait jamais vu cela depuis la création de ces statistiques au début des années 80 », ..."

    Et oui...

    ;)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 13:00 par MisterHadley

    L'immobilier n'est pas des cacahuètes, ça ne se "produit" pas en flux tendu ni temps réel...

    Et oui..!

    ;)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:57 par MisterHadley

    Regarde donc à combien était le stock national de logements en 2008-2009...

    Et retournes donc à l'école...

    Hi hi hi hi hiiii..!!!

    La provoc à deux sous, c'est gentillet, mais ça montre surtout très vite ses limites sur des bases pourtant élémentaires.

    Hé hé hé hé hé...

    :p

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:55 par Cvendu

    Heureusement qu'il y a pénurie de logements en France, qu'est ce que ça serait sinon !
    :))

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:53 par Cvendu

    "Toujours selon le ministère, 69 700 logements neufs étaient en attente d’un acheteur au 31 décembre dernier, soit 17,4 % de plus qu’à fin 2010"
    Ce sont des chiffrs officiels...

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:50 par Cvendu

    bah le stock augmente déjà donc c'est mort. Et les ventes chutent. Le sur stock est déjà d'actualité puisqu'il ne s'écoule plus
    Gros malin !

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:46 par MisterHadley

    Oh que non, "on" n'est pas d'accord, tu comprend tout à l'envers, là..!

    :D

    Ce sont pourtant des bases applicables à tous secteurs d'activités, tu n'as qu'à suivre ce qu'il se passe avec toutes ces usines qui ferment ou sont à l'arrêt...

    Pourquoi, à ton avis..?

    Pas de commande, donc, pas de production..!

    Personne ne produit à perte...

    :D

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:43 par MisterHadley

    Entre une "prévision", et une certitude comme la chute des mises en chantiers, il y a justement l'expérience qui parle d'elle-même, gros malin..!

    On réduit justement la voilure bien avant de se retrouver dans une configuration de sur-stock..!

    Valable dans ABSOLUMENT TOUS SECTEURS et pas que dans l'immobilier..!

    On ne produit JAMAIS en pur perte, surtout que les permis de construire vont devoir être redemander en repartant de zéro, avec la salutaire mesure de +30% de constructibilité..!

    :D

    Message édité 28/02/2012 à 12:44

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:42 par Cvendu

    Je voulais dire "ca serait vrai si le rythme de vente allait plus vite que le ryhtme de livraison des logements".
    Là on est d'accord quand même ! :)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:40 par Cvendu

    "Moins de logements livrés = augmentation des prix mécaniquement"
    FAUX. Ca serait vrai si le nombre de vente allait moins vite que le ryhtme de livraison des logements. Sauf qu'en 2012 on prévoit une chute des ventes de -25%, ce qui fait que le stock va au contraire augmenter et donc produire une baisse des prix.

    CQFD !

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:39 par MisterHadley

    C'est l'inverse..!

    Lorsque l'on ne produit plus, les stocks se réduisent, champion du monde..!

    :D

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:37 par Cvendu

    T'es fatiguant toi.
    Reste que ça sent bon les promoteurs qui arretent de construire, le stock augmente, moins de vente, chute des prix... j'adore l'immo !

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:37 par MisterHadley

    Le B-A-BA de l'offre et de la demande.

    :p

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:36 par MisterHadley

    Moins de mises en chantiers = moins de chantiers...

    Moins de chantiers = moins de logements construits...

    Moins de logements construits = moins de logements livrés...

    Moins de logements livrés = augmentations des prix mécaniquement.

    CQFD.

    Et entre le projet et la livraison, quatre ans s'écoulent bien tranquillement, donc...

    Bon courage, hein...

    ;)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:33 par MisterHadley

    Bah tu es le seul à les avoir vu, tes -15%... et -15% de quoi, surtout, on se l'demande..!

    :D

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:31 par Cvendu

    Baisse de 15% en moyenne sur le territoire suivi de l'arrivée du scellier qui a rebattu les cartes et a provoqué une hausse (je le sais bien je me suis fait des c.. en or grâce à Nico)
    Qu'est ce qui a été annoncé dernièrement déjà ?... ah oui, la fin du scellier en 2012.

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:31 par MisterHadley

    Sans compter que les particuliers, sur la même période 2008-2009, ont, pour la première fois, compris qu'ils pouvaient eux-aussi faire comme les professionnels et sécuriser leurs immobiliers, leurs patrimoines, le tout sans aucun intermédiaires...

    Mais là, pour l'instant, l'article ne parlent que des promoteurs, donc, restons simplement sur eux, qui agissent justement de façon ultra logique...

    ;)

    Message édité 28/02/2012 à 12:31

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:28 par MisterHadley

    Bah dis moi ce qui s'est passé en 2008-2009, justement..?

    :D

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:26 par Cvendu

    Ben la chute des mises en chantier n'est pas un élément déclencheur de la hausse des prix mais plutôt un signe d'une future chute. Il y a aussi eu une forte chute des mises en chantier en 2008 et en 1991. C'est normal, les promoteurs commandent des études pour estimer si le programme va se vendre ou non => si aucune chance de vendre ou à perte, ils ne lancent pas de programme.
    Et si les prix allaient monter, alors du fric serait à faire et ils lanceraient des programmes. Question de logique !

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:17 par MisterHadley

    Diminution des mises en chantiers et des permis de construire = pénurie organisée.

    Ni plus, ni moins, puisque ça restreint mécaniquement l'offre disponible.

    L'immobilier étant une nécessité, la demande étant donc toujours plus que d'actualité...

    Moins d'offres, plus de demandes, que va t-il se passer..?

    Rajoutons donc aussi les +30% de constructibilité...

    Et soyons donc "intelligents"...

    ;)

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:14 par MisterHadley

    Ca n'a rien à voir avec le sujet, mais bon...

    :D

  • 0 Reco 28/02/2012 à 12:10 par Cvendu

    Evidemment que ca va plonger l'immo. Ca ne fait que commencer. Perso, j'ai vendu mon appart en avril dernier (pas trop de plumes de perdues, seulement 5% de négo), résultat je passe d'une offre promotionnelle à une autre, en me faisant en moyenne 4.5% de renta nette d'impots sur de l'épargne liquide. Mon loyer (et même plus) pour un 3 pièces à Neuilly est payé avec ce rendement.
    Je vais attendre 2 ans, et la je pourrai me payer un bon 100 m² à Neuilly.
    Faut juste être intelligent et parfois patient dans la vie !

  • 0 Reco 28/02/2012 à 10:11 par MisterHadley

    Rien d'anormal...

    1 - réduire préventivement les stocks, comme les promoteurs l'auront fait en 2008-2009...

    2 - la révision des projets de dernière minute, depuis la très salutaire mesure des fameux +30% de constructibillité, qui impose donc de revoir, pour certains programmes, la copie...

    Et il y en a qui sont encore convaincus que l'immobilier va "plonger"..?

    ;)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...