Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionmercredi 27 novembre 2013 à 17h58

Concurrence déloyale dans le bâtiment : La FFB "se félicite" des déclarations de Michel Sapin


Immobilier neuf

Rechercher un programme :

(LaVieImmo.com) - La Fédération Française du Bâtiment (FFB), qui appelait à la régulation de la concurrence déloyale de travailleurs étrangers dans le bâtiment, « se félicite » des annonces faites ce matin par Michel Sapin, ministre du Travail et l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue Social.

Celui-ci a présenté ce mercredi 27 novembre son plan de lutte contre la concurrence déloyale des entreprises étrangères, en écho à la pétition de la première fédération du secteur, intitulée « Stop à la concurrence déloyale ». Pour le patron de la FFB, Didier Ridoret, « alors que le secteur du Bâtiment connaît une baisse d’activité de l’ordre de -15% depuis 2008, ces annonces sont un signe fort de la part du gouvernement pour redonner les moyens aux artisans et entrepreneurs du Bâtiment de redevenir compétitif. Maintenant, il faut que ce plan de lutte se concrétise rapidement ».

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 30/11/2013 à 09:39 par anartien

    Ridoret pérore sur les plateaux TV et soutient Sapin dans sa croisade xénophobe et colbertiste anti étrangers européens sous le fallacieux prétexte de concurrence "déloyale", alors que la déloyauté n'est ici que chez ces Français qui veulent continuer à vivre de leurs rentes et reprochent aux autres Européens de ne pas accepter leur moderne esclavagisme qu'est ce satané solidarisme d'Etat (relire Bastiat si nécessaire). En voilà encore qui, comme les "connards" (cf ma définition antérieure) du FN, veulent "renégocier": leur rêve à tous est en fait celui de Napoléon, soumettre l' Europe entière sous les bottes de leur Grande Armée "révolutionnaire", version "montagnarde".

    Renégocier, sortir de l' Euro, ou adopter une politique budgétaire et monétaire laxiste pour que l' Euro baisse (et ainsi pouvoir continuer à exporter plus facilement sans effort de compétitivité, comme le franc a tjrs permis de le faire face au deutsche mark...): c'est oublier que des emprunts ont été contractés, entre autres par des collectivités locales en adossant le capital emprunté sur...le franc suisse !!! Ruine assurée si l' Euro se déprécie plus encore.

    Serait-ce au fond pour cela, ainsi que pour tondre plus aisément et plus court les moutons contribuables, que la Suisse est attaquée, derrière l'écran de fumée de la "moralisation" ???

    Ridoret, demande donc à ce que les conditions françaises soient alignées sur celles des concurrents (il suffit là de changer les habitudes et réglementations françaises !) plutôt que l'inverse, alors tu seras crédible et tu éviteras de vouloir coloniser les autres pour les soumettre à tes lubies (même Lénine et Staline, avec l'Armée Rouge, n'y sont pas parvenus...) !

  • 0 Reco 28/11/2013 à 19:51 par locataire

    Bruxelles va encore rappeler le gouvernement français à l'ordre. .


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...