Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 8 juillet 2010 à 08h50

Construction : Entre baisse d'activité et optimisme


La baisse d'activité dans le génie civil a pesé sur le secteur
La baisse d'activité dans le génie civil a pesé sur le secteur
La baisse d'activité dans le génie civil a pesé sur le secteur (©dr)

L’activité dans la construction s’est légèrement contractée en juin. La hausse des nouvelles commandes et l’optimisme des entrepreneurs laissent penser que le secteur pourrait prochainement renouer avec la croissance.

(LaVieImmo.com) - C’est ce qu’on appelle un faux départ. Selon la société de services d'information financière Markit, l’activité dans le secteur de la construction, qui avait connu « une hausse marginale » en mai, s’est à nouveau repliée le mois dernier. L’indicateur phare de l’étude, l’indice des acheteurs (PMI®) de la construction, outil de mesure l’évolution de l’activité globale du secteur, a perdu 3,2 points en un mois ; il s’établit à 47,1, contre un plus haut en deux ans de 50,3. Pour rappel, la barre des 50 points est considérée comme la limite entre une contraction et une croissance d’activité.

La baisse observée s’explique par le net repli de l’activité dans le secteur du génie civil, avec un indice passé en un mois de 55,1 à 48,6 – toujours au-dessus des 37,5 du mois d’avril. Le fléchissement de l’activité se poursuit dans le secteur logements (indice de 47,2) et dans la construction de locaux à usage commercial (45,1).

Des entrepreneurs plus optimistes

Contre toute attente, le volume des nouvelles commandes reçues s’affiche à la hausse au mois de juin, avec un indice en progression « modeste » de 3,2 points, à 52,2. « La plupart des répondants signalant une hausse du volume des commandes reçues (37 % des entreprises interrogées) l’attribuent à une amélioration de la conjoncture du marché », explique Markit.

Ce léger renforcement de la demande influe positivement sur le moral des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre de l’enquête. Pour le cinquième mois consécutif, l’indice mesurant le volume d’activité attendu est supérieur aux seuil des 50 points, à 61 points contre 56,7 en mai. « Certaines entreprises mentionnent également la mise en oeuvre de nouvelles stratégies commerciales afin de favoriser l’obtention de nouveaux contrats. », conclut l’étude.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...