Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 19 novembre 2015 à 09h55

Le bâtiment fait ses propositions pour sortir de la crise


Le bâtiment fait ses propositions pour sortir de la crise
Le bâtiment fait ses propositions pour sortir de la crise
Le bâtiment fait ses propositions pour sortir de la crise (©dr)

Les professionnels du secteur veulent notamment un vaste "plan d'action pour lutter contre la concurrence illégale", et plaident pour le maintien voire l'assouplissement des aides à la rénovation pour les particuliers.

(LaVieImmo.com) - Le bâtiment ne cache pas ses difficultés, mais est résolu à sortir de la crise. Malgré la légère hausse de la construction de logements ces derniers mois, l'activité devrait en effet reculer de 2% cette année, avec une perte estimée de 12.000 à 15.000 emplois selon les professionnels. La Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) a donc formulé 6 propositions pour relancer l'activité du secteur, lors d'une rencontre avec le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

Les artisans du bâtiment souhaitent notamment "un plan d'action fort pour lutter contre la concurrence illégale à l'image de ce qui a été fait pour les exilés fiscaux". Ils demandent que la part réservée aux TPE dans les marchés publics soit améliorée et que l'achat public soit rendu "plus efficace" en rejetant "systématiquement les offres anormalement basses".

Trouver des solutions adaptées

Patrick Liébus, président du groupement, a également plaidé pour que les TPE qui rencontrent des problèmes de trésorerie puissent bénéficier directement des prêts de la Banque publique d'investissement (BPI) comme l'a recommandé une mission parlementaire. Des "assises" pourraient ainsi réunir les banques, la BPI et les organisations professionnelles, afin de "trouver des solutions adaptées" à ces problèmes de trésorerie, dit la confédération.

Par ailleurs, les artisans du bâtiment veulent aussi que le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), "qui rencontre un certain succès auprès des particuliers et commence à produire ses effets", soit préservé. L'éco-prêt à taux zéro doit aussi être "assoupli" afin d'être "mobilisable en plusieurs fois".

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Enfin, Patrick Liébus a exprimé son inquiétude au sujet du projet de loi baptisé #noé destiné à favoriser les "nouvelles opportunités économiques". Une mesure qui ne doit pas conduire à "niveler le secteur artisanal du bâtiment par le bas" en créant des "sous catégories d'entreprises, voire de salariés", ce qui affaiblirait encore davantage le secteur.

Avec AFP

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...