Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionmercredi 16 février 2011 à 17h16

Logement : Le PS veut un HLM pour trois logements neufs


Le PS se fait entendre sur le logement
Le PS se fait entendre sur le logement
Le PS se fait entendre sur le logement (©dr)

A l’occasion d’une visite de logements sociaux à Clamart, Martine Aubry lance un « appel pour une autre politique du logement ». Parmi ses propositions, le PS demande de réserver un tiers de logements sociaux dans le secteur de la construction neuve.

(LaVieImmo.com) - Les socialistes réagissent à la pénurie de bien et au mal-logement. Le PS s’apprête à lancer une salve de propositions pour améliorer la situation. Ainsi, face au semi-échec de la loi SRU, qui impose aux communes de plus de 5 000 habitants de produire 20 % de HLM, le PS demande qu’ « un tiers des nouvelles constructions soient des logements sociaux ». L'objectif étant bien entendu de construire massivement des logements sociaux. Parmi les autres phénomènes imputés à la dangereuse montée du mal-logement, un taux de vacance important dans les zones à forte demande de logement. L’opposition opte donc pour « une augmentation de la taxe sur les logements vacants en zone tendues ».

Garantir 70 % de collecte par la CDC

En outre, le PS propose également d’encadrer les loyers privés à la relocation, ou encore de garantir un niveau de collecte de 70 % par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), principal financeur du logement social. Par ailleurs, à l’occasion d’un entretien à LaVieImmo.com, Nathalie Perrin-Gilbert, secrétaire nationale au logement au sein du PS, a révélé mardi que « les socialistes déposeront prochainement une nouvelle loi d’orientation foncière et fiscale, qui visera à parvenir à une vraie cohérence dans l’ensemble des documents d’urbanisme ». L’idée étant ainsi « de doter chaque région d’un établissement public du foncier, qui aura la capacité d’organiser les réserves foncières ».

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/02/2011 à 19:33 par Sylvain JUTTEAU

    Si l'on ose poser ces trois questions, ce que je fais, et si l'on ose répondre, ce que très peu de personnes osent faire, on a alors une chance de se sortir de la situation de blocage dans laquelle nous sommes enfermés depuis la loi du 15 juin 1943.

    Qu'est-ce que la loi du 15 juin 1943 ( toujours en vigueur ) ?

    Je rappelle pour ceux que cela intéresse que la loi du 15 juin 1943 permet à l'Etat d'interdire des constructions sans que le propriétaire du terrain puisse être indemnisé du préjudice ainsi subi.

    Ce droit d'interdiction a été transféré entre les mains des conseils municipaux au titre de la décentralisation en 1982.

    Ce droit de blocage est habillé sous les atours de la "politique d'urbanisme", du "permis de construire", de la "politique de la ville". Quel que soit l'habillage, et aussi séduisant soit-il, le résultat est là : la construction est verrouillée à l'excès, et lorsqu'elle a été déverrouillée, elle l'a été au profit de la construction de grands ensembles dont on reconnait maintenant les effets nuisibles.

    Ce droit de blocage est à la source de la pénurie de logement et par voie de conséquence à la source des prix trop élevés.

    L'urbanisme doit se concentrer sur les équipements publics, les espaces verts, les circulations, mais desserrer son étreinte sur la construction de logements.

    ( Si vous souhaitez des développements complémentaires et connaitre les propositions pratiques correspondantes, vous pouvez voir l'article "démolir les ghettos - sylvain jutteau" dans mon blog).

  • 0 Reco 16/02/2011 à 19:33 par Sylvain JUTTEAU

    1) Les logements vacants sont concentrés dans les Zones Urbaines Sensibles, où ce taux est de 9%. Va-t'on taxer les offices HLM pour ces logements vacants ?

    2) Les français veulent-il habiter en HLM, ou habiter dans un logement à un prix modéré, et accessible à leur budget ?

    3) Quel est le pays où les obstacles administratifs à la création architecturale et à la construction sont les plus puissants ?

  • 0 Reco 16/02/2011 à 17:35 par albin

    Le PS raffole de Saint Denis, Aulnay, ou les Mureaux... Mais est ce que les gens aiment vraiment ça ???


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...