Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionmardi 26 octobre 2010 à 09h05

Nouvelle hausse des permis de construire, Apparu confiant


le PTZ+ devrait soutenir le secteur en 2011
le PTZ+ devrait soutenir le secteur en 2011
le PTZ+ devrait soutenir le secteur en 2011 (©dr)

Mises en chantier en légère baisse, mais permis de construire en nette hausse : les chiffres de la construction au mois de septembre confirment le décalage déjà observé en août. Le gouvernement réitère sa confiance pour 2011, grâce, notamment, aux effets attendus du nouveau prêt à taux zéro (PTZ+).

(LaVieImmo.com) - Un peu plus de 82 100 logements ont été mis en chantier en France au cours des trois derniers mois (juillet – septembre), selon les chiffres dévoilés mardi matin par le ministère de l’Ecologie. C’est 1,6 % de moins qu’à la même période de l’année dernière. La tendance est comparable sur douze mois courants (octobre 2009 - septembre 2010), avec une baisse de 2 % et 332 359 chantiers mis en route. La construction neuve, qui représente près de 90 % des logements en chantier, est stable sur les trois derniers mois (73 383 unités) et affiche en comparaison annuelle une baisse de 2,9 % (296 112).

« Aides très puissantes »

Bonne nouvelle en revanche du côté des permis de construire, indicateur avancé des mises en chantier. Toujours selon le ministère, ils ont progressé de 26,3 % sur le trimestre (122 882 logements) et de 11,6 % sur les douze derniers mois (449 574). La construction neuve progresse de 26,2 % sur trois mois, et de 27,6 % sur un an.

Interrogé par LaVieImmo.com, Benoist Apparu, secrétaire d’Etat au Logement, a constaté que « le nombre de permis de construire délivrés poursuit sa hausse tandis que le nombre de chantiers commencés stagne ». En 2011, le gouvernement entend soutenir la reprise du secteur, en aidant « de façon très puissante […] les Français qui souhaitent devenir propriétaires grâce au Prêt à taux zéro », ajoute le ministre. Le gouvernement estime que le PTZ+, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain, sera souscrit par 380 000 primo-accédants chaque année. Quant aux investisseurs, ils continueront de bénéficier des « aides à l'investissement locatif sur les marchés tendus, grâce au dispositif Scellier », poursuit M. Apparu.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/10/2010 à 14:22 par Le clairvoyant

    0 aide pour l'ancien, aucun intérêt social, au contraire, ça permet de maintenir des bulles immobilières à certains endroits au profit des spéculateurs. Stop au creusement des déficits pour ces improductifs!

    Libérer le foncier, soutenir uniquement le neuf pour combattre la pénurie dans les grandes métropoles et créer des emplois.

  • 0 Reco 26/10/2010 à 13:07 par 10paru

    Je serais Apparu, je serais pas si confiant que ça.

  • 0 Reco 26/10/2010 à 11:05 par lapoliss

    @la clairvoyant
    c'est pas non plus comme si le secteur de l'ancien était TANT soutenu que ça... ni comme si les gouvernements successifs ne faisaient pas tout pour aider le secteur du neuf, notamment avec les dispositifs fiscaux, du Méhaignerie jusqu'au Scellier... de quoi vous plaignez-vous ?

  • 0 Reco 26/10/2010 à 10:14 par La clairvoyant

    C'est la construction qu'il faut soutenirc dans ce pays, pas le marché de l'ancien!!

    Le PTZ et les aides en général, uniquement pour le neuf!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...