Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionvendredi 25 mars 2016 à 12h06

Urbanisme : le gouvernement accélère l'obtention des permis de construire


Ce texte renforce la coordination des procédures d'urbanisme
Ce texte renforce la coordination des procédures d'urbanisme
Ce texte renforce la coordination des procédures d'urbanisme (©dr)

Les maîtres d'ouvrage vont bientôt pouvoir obtenir un permis de construire plus rapidement. Une ordonnance a été présentée jeudi par la ministre du Logement.

(LaVieImmo.com) - Une ordonnance permettant aux maîtres d'ouvrage d'obtenir un permis de construire plus rapidement a été présentée jeudi par la nouvelle ministre du Logement Emmanuelle Cosse. Elle s'inscrit dans le cadre du chantier de simplification des procédures administratives entrepris par le gouvernement.

Ce texte renforce la coordination des procédures d'urbanisme menées le plus souvent par les collectivités territoriales, avec les autorisations environnementales relevant de l’État, précise un communiqué du gouvernement. Il doit permettre aux maîtres d'ouvrage d'obtenir leur permis de construire pendant la durée d'instruction de la ou des autorisations environnementales, telles que la loi sur l'eau, indique-t-il.

"Les travaux ne peuvent cependant être engagés que lorsque l'ensemble des autorisations ont été délivrées", selon le communiqué.

Une expérimentation de trois ans

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En outre l'ordonnance raccourcit les délais d'instruction des autorisations nécessaires à un même projet. Elle complète ainsi le décret du 9 juillet 2015 qui ramenait, "pour la grande majorité des cas", le délai de délivrance du permis à un maximum de 5 mois.

L'ordonnance tire aussi les enseignements d'une expérimentation de trois ans, portant sur une "autorisation unique" pour les installations soumises à un feu vert au titre de la loi sur l'eau. Cette obligation de dépôt simultané des demandes de permis et des autorisations environnementales a été supprimée car elle s'était "révélée inappropriée pour les projets échelonnés dans le temps et dans l'espace", indique le gouvernement.

À l'inverse, quand ils n'ont pas d'impacts environnementaux, certains travaux de démolition notamment, qui interviennent "dans une phase très précoce" du projet, "méritent d'être sortis du cadre de l'autorisation unique". Ils pourront ainsi être mis en oeuvre sans attendre l'obtention de l'ensemble des autorisations environnementales.

Avec AFP

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...