Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionvendredi 16 avril 2010 à 09h27

Xynthia : Pas de démolition systématique


Un programme de renforcement des digues sera présenté au mois de juin
Un programme de renforcement des digues sera présenté au mois de juin
Un programme de renforcement des digues sera présenté au mois de juin (©dr)

Le gouvernement met les choses au clair. En déplacement sur les lieux sinistrés par la tempête Xynthia, Jean-Louis Borloo, a indiqué hier qu’il ne saurait être question de la démolition systématique et autoritaire des immeubles et habitations dans les zones décidées par l’Etat.

(LaVieImmo.com) - Le ministre de l’écologie a précisé qu’à l’intérieur des zones noires, « qui sont reconnues comme zones de risque anormal et où le danger pour la vie est avéré et dont l’appellation la plus exacte serait celle de zone de solidarité, l’objectif est d’apporter immédiatement une solution pour les personnes qui décident de quitter leur habitation ». Le ministre précise que l’Etat leur ouvre le droit de lui vendre immédiatement leur logement en garantissant un juste prix de rachat qui se base sur la valeur du patrimoine avant la tempête.

Procédures d'acquisitions amiables

Jean-Louis Borloo a également fait savoir que des procédures allaient être mises en place par le gouvernement. Les Préfets de départements vont tout d’abord recevoir toutes les personnes concernées afin de leur donner des explications précises sur les procédures d’acquisitions amiables qui devront garantir une parfaite indemnisation de chacun. Faute d’acquisition amiable, l’Etat lancera des procédures d’expropriation pour des raisons de sécurité. Le devenir de ces territoires fera l’objet d’une discussion entre les collectivités territoriales, les établissements publics compétents et l’Etat afin d’en définir le gestionnaire.

Concernant les moyens de protection pour les zones à proroger, les Préfets présenteront un programme de renforcement d’ici la fin du mois de juin et le gouvernement s’engagera alors sur un échéancier précis après discussion avec tous les acteurs concernés. A l’avenir, les plans de prévention des risques seront établis avec diligence selon des procédures rénovées que la Représentation nationale examinera dans la première semaine de mai.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...