Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 7 juillet 2009 à 17h29

2008, annus horribilis pour l’activité immobilière


(LaVieImmo.com) - Promotion et gestion en baisse, déclin des distributions de crédit, chute des productions en volume, suppressions de postes... Les chiffres de l’activité immobilière 2008 reflètent bien la sinistrose actuelle.

Les temps changent. Après une décennie de croissance, les activités de promotion et gestion immobilières ont chuté de 7.6 % l’an dernier et comptent parmi les secteurs les plus durement touchés par la crise indique une étude de l’Insee relative à l’activité des services marchands. Très dépendant des baisses de distribution de crédit (-28 % selon la Banque de France), le marché subit sans amortisseur les restrictions d’offres ainsi que le durcissement des conditions d’octroi de prêts. En témoigne la baisse des productions en volume des promoteurs : - 7 % dans l’immobilier résidentiel et - 14 % dans l’immobilier d’entreprise. La gestion d’immeuble est le seul secteur à ne pas chuter alors que l’activité des marchands de biens se réduit de plus de 15 % et celle des agences immobilières de 4 %. Les notaires aussi tirent la langue avec un recul de 20 % du nombre de transactions immobilières enregistrées, dont 17 % sur le marché de l’ancien. De leurs côtés, les ventes de logements neufs conclues en 2008 chutent de 38 %.

Juristes, comptables, consultants, la croissance des professions du secteur est restée insignifiante l’an passée, elle qui s’établissait à 5,5 % par an en moyenne depuis 2004. 139 200 suppressions de postes d’intérimaires sont également à déplorer, soit une baisse de 21,2 % entre 2007 et 2008.

M.F.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...