Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 15 octobre 2015 à 18h01

6 Franciliens sur 10 prêts à déménager, mais pas à quitter leur région


Les Franciliens souhaitent partir, mais pas quitter l'Ile-de-France
Les Franciliens souhaitent partir, mais pas quitter l'Ile-de-France
Les Franciliens souhaitent partir, mais pas quitter l'Ile-de-France (©dr)

59% des habitants de la région disent vouloir habiter ailleurs s'ils en avaient la possibilité. Sans surprise, les Parisiens arrivent en tête, selon une étude Ipsos pour la SNCF.

(LaVieImmo.com) - Alors que 70% des Franciliens se disent globalement satisfaits de la vie en Ile-de-France, près de 6 sur 10 (59%) rêvent d'un autre logement, selon une enquête Ipsos publiée pour la SNCF et dévoilée par Le Parisien. Un pourcentage élevé, qui grimpe à 75 % chez les personnes encore en activité professionnelle, se disant disposées à déménager pour habiter dans un logement qui leur convienne mieux. Emménager dans une maison individuelle est ainsi le souhait de 61 % des Franciliens et des familles avec enfants. Et ce sont les Parisiens qui manifestent le plus cette envie de quitter leur logement (68 %), suivis de personnes vivant seules (59 %) et, dans une moindre mesure, les plus de 60 ans (51 %).

Peu importe le temps de trajet

Une envie de partir, quitte même à s'éloigner du lieu de travail, contrairement à l'idée reçue qui veut que les habitants de la région rêvent d'un trajet domicile-bureau qui soit le plus court possible, souligne l'étude. Pour autant, peu de Franciliens envisagent de quitter leur département : "les habitants trouvent que la région est bien lotie. Il y a même un réel attachement à l'Ile-de-France pour plus de la moitié d'entre eux", précise au quotidien Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos.

Qualité de l'air, propreté et... places de stationnement

Reste que pour encore gagner en attractivité, la région doit travailler sur certains points cruciaux : et la pollution en est un, de l'avis des Franciliens. Respirer un air moins vicié est la première revendication de tous les habitants de la région. A Paris, selon le quotidien, c'est "presque un cri d'alarme", pour 53% des personnes interrogées. Mais ce problème arrive après la propreté (68% de mécontents), et surtout le manque de places de stationnement : un point qui recueille 71% d'insatisfaits.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...